dimanche 23 juillet 2017

Pour l'amour de la Race Blanche, faites des enfants !


Les enfants sont une bénédiction. Ils sont le triomphe de la vie sur la mort. 

Premier et deuxième commandements de l'Eglise du Créateur :

- C'est le devoir sacré et la responsabilité incontournable de chaque génération que d'assurer et de garantir pour l'éternité l'existence de la Race Blanche sur cette planète.

- Croissez et multipliez. Remplissez votre rôle en aidant à peupler le monde de votre propre espèce. Notre but sacré est de peupler uniquement de Blancs les terres de cette planète.

Nos 14 autres commandements sont dans notre Petit Livre Blanc : http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/03/15/Klassen-Ben-Le-Petit-Livre-Blanc

Le Front national totalement déboussolé

      
Le chevènementiste Floriant Philippot veut s'allier à Mélenchon !

LE FIGARO - Le Front national a tenu vendredi et samedi un séminaire de «refondation» à huis clos. Si la sortie de l'euro est maintenue comme objectif, elle est repoussée à la fin d'un hypothétique quinquennat.

Un jour et demi de séminaire dans une ambiance «studieuse», «enrichissante» et «productive», selon les mots de Jean-Lin Lacapelle. Le Front national (FN) devait jeter les bases de sa refondation sur fond de profonde crise politique post-électorale: la direction du parti s'est dotée de tous les pare-feu pour tenter d'éviter que l'exercice ne tourne à la foire d'empoigne entre la quarantaine de cadres réunis. Téléphones «confisqués», claquemurés au siège du FN à Nanterre, les responsables frontistes ont découvert le compte rendu des travaux des sept commissions de travail thématiques. Elles avaient la charge de faire l'autopsie politique, technique et logistique des réussites et des ratés électoraux de la présidentielle et des législatives. «On parle de points de développements», corrige l'ancien cadre commercial Lacapelle. «Nous a avons travaillé sur la “formule des 3F”: le fond, la forme, le fonctionnement.» Les éléments de langages sont de sortie.

L'après-midi d'introduction a été consacrée aux aspects techniques et organisationnels. Louis Aliot a exprimé quelques griefs sur le fonctionnement de la commission d'investiture, et l'avocat Gilbert Collard s'est prononcé pour la suppression des vice-présidences dans l'appareil du parti. Leur parole brouille, selon lui, celle de la présidente. Alors que les caisses du parti sont à nouveau dans le rouge, l'idée de déménager le siège de Nanterre s'est vu opposer celle de louer une annexe, plus proche des lieux de pouvoir, au sein de la capitale. Arrivé et reparti avec Sophie Montel, Florian Philippot n'a pas pris la parole, mais s'est offert une sortie médiatique remarquée samedi matin sur France Info. Histoire d'appâter ses détracteurs sur un autre terrain que la sortie de l'Euro, le vice-président du FN s'est proposé de prendre un café avec Jean-Luc Mélenchon, pour «parler aux patriotes de gauche comme de droite». «Nos réserves sont à droite, il faut se ressaisir!», a fulminé de son côté Jean Messiha [de son vrai nom Hossam Messiha], le rapporteur de la commission sur le fonctionnement du parti, absent pour des raisons personnelles et remplacé par Wallerand de Saint-Just.

La réponse des patriotes de gauche.

Pas de détente pour la suite de la journée, puisque le séminaire abordait ce samedi le sujet brûlant de la doctrine, avec les questions de l'euro, de l'Europe et des priorités du parti. Objet d'un intense débat interne qui a conduit à la fragilisation de Florian Philippot, cet élément de programme est tenu pour responsable des déceptions électorales frontistes. Le secrétaire général du parti Nicolas Bay a lui-même tenu à marquer sa différence en faisant circuler vendredi une contribution personnelle, qui dessine une ligne plus centrée sur les questions identitaire que sur le retour au franc. Mais la menace du vice-président en charge de la stratégie de quitter le parti, si ce projet était abandonné par Marine Le Pen, plane toujours. Le séminaire aura tenté de proposer une synthèse de conciliation: donner la priorité à «la maitrise des frontières migratoires et commerciales», et garder la souveraineté monétaire pour une fin de quinquennat, selon des nouvelles modalités bientôt soumises au vote des militants.

source : http://www.lefigaro.fr/politique/2017/07/22/01002-20170722ARTFIG00140-le-nouveau-fn-mettra-l-accent-sur-les-frontieres-plutot-que-sur-l-euro.php

Visiblement la REMIGRATION n'est toujours pas à l'ordre du jour !
Ce parti peut désormais être considéré comme complice de l'invasion.

Le seul qui pourrait aborder ce sujet majeur pour la survie de la Race Blanche, c'est (((Nicolas Sakozy))). Mais nous savons que s'il devait être réélu sur ce thème, il ferait tout le contraire une fois arrivé au pouvoir :
https://www.youtube.com/watch?v=1XIhTG6JyW0

La solution est ailleurs, elle passe par une révolution des esprits grace au pouvoir de la religion.

RAHOWA!

Hervé Ryssen : islamisation de l'Europe et mondialisme

     

La Créativité, une vision du monde pour la Race Blanche

Entièrement d'accord avec Hervé Ryssen. Si les Blancs ne se dotent pas rapidement d'une religion raciale, s'en est fini de la Race Blanche. On ne peut pas se maintenir à travers l'Histoire sans une doctrine religieuse solide. Une doctrine qui encadre notre vision du monde; une doctrine qui nous donne une direction à suivre durant les milles ou les dix mille prochaines années. 

Notre boussole doit toujours indiquer la même direction : "ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et que ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le péché ultime".

RAHOWA!

Gers : Appel à témoins pour identifier un suspect qui ne s’exprime que « par grognements »


Les gendarmes du Gers ont lancé un appel à témoins demandant aux internautes de les aider à identifier un jeune. Il a été découvert par les militaires dans la nuit de mercredi à jeudi, « vers 2h40 », sur la commune de Tournecoupe (Gers). Dépourvu de pièces d’identité, l'individu ne communiquait que « par grognements », indiquent-ils. La brigade de gendarmerie de Lectoure a lancé un appel à témoins afin de l’identifier.

Il s’agit d’un jeune mâle âgé d’environ 16 à 20 ans, de corpulence mince, une dent cassée, la peau mate, les yeux clairs et les cheveux bruns. Lors de sa découverte, il n’était vêtu que d’un sweat noir déchiré, un short vert et des baskets. En cas de renseignements, merci de contacter la gendarmerie au 05 62 68 70 17.


vendredi 21 juillet 2017

Trois journalistes français ?

Zemmour protège sa tribu, il prétend que la France s'est suicidée 
alors qu'elle a été assassinée !

Il y a en France 3 (trois) journalistes de droite : Eric Zemmour, Alain Finkielkraut et Elisabeth Lévy. Les 35 000 autres journalistes sont des communistes, des cryptocommunistes, des socialistes ou des sociaux-démocrates.

- Quel est le point commun entre ces 3 journalistes ?

- Il s'agit de 3 Sémites de religion juive (haplogroupes J1 & J2).

Tout est sous contrôle, pas un seul Blanc de droite n'est autorisé dans les (((médias))). Ces 3 juifs diffusent la même idée : l'immigration doit être analysée exclusivement sous le prisme de l'islam (la question raciale est systématiquement niée).

En fait, ces 3 juifs rêvent d'un islam républicain qui se fondrait dans le melting-pot "français". Un islam laïque faciliterait le mélange des races. Les juifs de droite comme les juifs de gauche souhaitent une seule chose : la destruction de la Race Blanche. Alain Finkielkraut a d'ailleurs été membre d'honneur de la LICRA jusqu'en 2016. 

Nous, nous savons que la question religieuse est secondaire. Bien sûr nous avons l'obligation de connaitre nos ennemis (d'étudier leur religion). Mais que ces millions de bougnoules et de nègres soient de religion bouddhiste, taoïste, chrétienne ou musulmane nous importe peu. Le grand remplacement ne serait pas plus supportable si nous étions remplacés par des crasseux athées !

Si nous acceptons qu'un Sémite de religion juive puisse être français; alors plus rien n'empêche un Sémite de religion musulmane de se le dire également. Ceux qui prétendent qu'Eric Zemmour n'aurait plus rien de juif font preuve d'antiracisme. Ils nient la réalité raciale et font le jeu des juifs.

En nous détournant de la question raciale, ces trois jewrnalistes nous éloignent volontairement de l'essentiel : la survie et la pérennité de notre race.

Défends ta famille !



La fable de l’écureuil roux, de l’écureuil gris et du chasseur


BLANCHEUROPE - Le lecteur habituel de Blanche Europe se souviendra de la comparaison entre l’invasion par les écureuils gris et celle par les colons extra-européens que nous avions publiée début juin. Si l’analogie n’était pas parfaite, c’est cependant un exemple clair des ravages que peut causer une espèce invasive à une autre même lorsqu’il n’y a pas d’affrontement direct...


Démocratie Participative : « Une Française en Amérique »


Bonne écoute :

Hélène Sy contre "la race des connards raciste"


Hélène Sy s'insurge contre un tweet remettant en cause le mélange des races.


La P-A-N s'est mariée à Omar Sy en 2007, avec qui elle a eu 4 négrillons. 


Il est évident que cette zoophile est perdue pour la Race Blanche : https://twitter.com/HeleneSy

La nature se venge toujours lorsqu'on viole ses lois. Aucun de ses enfants n'a hérité de ses qualités raciales; c'est le prix de sa trahison. Ses petits-enfants (porteurs de gènes récessifs) seront également des demi-singes.


Une adolescente se réveille avec un cambrioleur dans son lit


VALEURS ACTUELLES - Rennes. Son agresseur, un mineur étranger isolé, a tenté de l’embrasser, avant de la gifler.

Une adolescente a été réveillée dans la nuit du 5 au 6 juillet par un cambrioleur, qui venait de s’allonger à ses côtés, dans son lit, à Rennes en Ille-et-Vilaine, rapporte Ouest-France. D’après la jeune femme, son agresseur, un mineur étranger, a tenté de l’embrasser, avant de la gifler.

Le jeune délinquant s'est introduit par la fenêtre restée ouverte de l’appartement situé au premier étage, dans le quartier de Maurepas, alors que ses occupants, une mère et sa fille, dormaient. À l’intérieur, il a d’abord fouillé les lieux et bu une boisson du réfrigérateur.

Puis, après avoir bloqué la porte de la chambre de la mère avec un meuble, il a fait irruption dans la chambre de l’adolescente de 16 ans et s’est allongé auprès d’elle dans son lit. Cette dernière s’est finalement réveillée en sentant la présence d’un intrus à ses côtés.

Le cambrioleur a alors tenté de l’embrasser et lui a réclamé son téléphone portable. Face à son refus, il lui a donné une claque, avant de fuir avec le téléphone, deux ordinateurs portables et des clés de voiture. Sur place, les policiers ont retrouvé son empreinte digitale sur la fenêtre.

Identifié par les forces de l’ordre, le jeune délinquant a finalement été interpellé dans la nuit du 12 au 13 juillet par la brigade canine et placé en garde à vue. Se déclarant mineur étranger isolé, ce dernier sera jugé en comparution immédiate.


Notez la mentalité de l'envahisseur, il se comporte comme si tout lui était dû. Il se croit en terre conquise, suivant en cela le principe du vainqueur qui peut s'emparer de nos biens (violation du domicile) et de nos filles.

lundi 17 juillet 2017

Emmanuel Macron : la haine de soi

         
A plusieurs reprises Emmanuel Macron a failli s'effondrer 
sous le poids de la culpabilité !

Le discours d'Emmanuel Macron est très révélateur de la haine qu'il éprouve envers sa propre espèce - sa propre race. A l'entendre nous sommes coupables d'un crime inexpiable : "l'extermination" des juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

La France est coupable, les Français sont coupables, les Blancs sont coupables et ils doivent payer !

Voilà l'état d'esprit de celui qui est chargé de défendre l'intérêt des Français.

Jacques Attali peut se réjouir, nous sommes sans défense, livrés pieds et mains liés à nos ennemis raciaux.

dimanche 16 juillet 2017

(((Seriously))) la plateforme qui vous donne des arguments pour désamorcer les "discours de haine"

(((Seriously))) est (je cite) : "un véritable outil numérique de vivre-ensemble".

Seriously est un outil qui a été pensé et développé par le think tank citoyen Renaissance Numérique, et co-construit avec des associations et des experts partenaires. Notre volonté est de contribuer, à notre échelle, à la recherche de solutions pour endiguer la dynamique haineuse qui prospère au sein de nos sociétés, et qui est particulièrement visible sur Internet. Fort de son expertise sur le contre-discours, le think tank a donc initié l'incubation de son premier projet "do-tank" : la plateforme Seriously. 

Seriously est un site Internet qui a pour objectif de lutter contre la recrudescence des discours haineux en ligne, par l'accompagnement des associations et des internautes, l'argumentation et l'éveil à l'esprit critique.

Le think tank citoyen Renaissance Numérique a à sa tête un certain (((Henri Isaac))).
Toujours et encore cette volonté juive de détruire la Race Blanche. 


L'autre Robert Faurisson, le révisionniste littéraire

     

(((George Soros))) bouleversé par l'antisémitisme en Hongrie

(((George Soros))) a consacré sa vie à la destruction de la Race Blanche.

RT - Le milliardaire juif américain George Soros s'est dit «bouleversé» le 11 juillet par une campagne d'affichage qu'il qualifie d'«antisémite», financée par le gouvernement hongrois pour dénoncer son influence dans son pays d'origine.

«Je suis bouleversé par la façon dont le régime hongrois actuel utilise l'imagerie antisémite dans le cadre de sa campagne délibérée de désinformation», a déclaré George Soros, 86 ans, dans un communiqué destiné à dénoncé la campagne gouvernementale mettant en garde contre l'ingérence présumée du milliardaire dans le pays.

L'affiche en question, dont plusieurs milliers d'exemplaires ont été placardés dans les rues de Hongrie, montre un portrait rieur de l'homme d'affaires accompagné du commentaire «ne laissons pas Soros rire le dernier».

Le slogan fait allusion aux accusations récurrentes du pouvoir hongrois, selon lequel George Soros, dont la fondation finance de nombreuses ONG en Europe centrale et dans les Balkans, chercherait à s'ingérer dans la politique intérieure en poussant la Hongrie à accueillir des réfugiés.

George Soros s'est dit encouragé par le fait que les leaders de la communauté juive de Hongrie se soient exprimés en sa faveur. La principale organisation juive de Hongrie, Mazsihisz, a notamment accusé le gouvernement de Viktor Orban d'attiser les «sentiments antisémites» et l'a appelé à renoncer à cette campagne d'affichage.


Le gouvernement de Viktor Orban a refusé d'annuler la campagne, invoquant son devoir de défendre la patrie. Il a accusé le «milliardaire spéculateur» de vouloir utiliser sa fortune et les groupes qu'il soutient pour «installer un million de migrants» en Hongrie et dans l'Union européenne.

Le 8 juillet, l'ambassadeur d'Israël à Budapest avait d'abord, appelé  le gouvernement hongrois à cesser sa campagne d'affichage, mais le lendemain, à la demande du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahou, le ministère des Affaires étrangères a publié une mise au point, revenant sur les déclarations du diplomate israélien.


vendredi 14 juillet 2017

Interview de Ben Klassen par Tom Metzger (1987)


Lien pour visionner et télécharger la vidéo : https://archive.org/details/BenKlassenInterviewRaceEtRaison309

Il existe peu de photos ou de films de Ben Klassen. Par contre Ben Klassen a eu le temps nécessaire pour développer sa pensée dans de nombreux ouvrages. Dans cette vidéo de 1987, Ben Klassen explique notre doctrine religieuse à Tom Metzger. Comme on peut le voir sur cette vidéo, la santé de Ben Klassen commence à se dégrader (la moitié gauche de son visage est paralysée).

Ben Klassen était un intellectuel avant d'être un orateur ou un leader. Doté d'une intelligence exceptionnelle et d'une grande culture historique; Ben Klassen était le mieux placé pour offrir à la Race Blanche la religion de son salut.

L'essentiel est là, rien ne peut être construit sur du sable. Notre religion raciale - LA CRÉATIVITÉ - est le fondement sur lequel la future société blanche devra s'ériger. Voilà pourquoi il est important de diffuser notre religion raciale parmi les Blancs du monde entier. Afin qu'une élite puisse émerger de notre race et éclairer le monde. 

RAHOWA!

Le Danemark va investir en Afrique dans le contrôle des naissances pour limiter les migrations vers l’Europe


Le Danemark, comme beaucoup d’autres pays, essaie de combler l’écart de financement dans la planification familiale mondiale alors que les États-Unis se détournent de cet effort. Mais les Danois ont avoué que leurs motivations n’étaient pas entièrement altruistes.

S’exprimant mardi à Londres, le ministre danois de la Coopération au développement, Ulla Tørnæs, a annoncé un engagement de 91 millions de couronnes (15 millions de dollars) pour la souscription de contraceptifs en Afrique.

« Pour limiter la pression migratoire sur l’Europe, une partie de la solution est de réduire la croissance très élevée de la population dans de nombreux pays africains ». Tørnæs dans un communiqué de presse concernant l’événement. Tørnæs a ajouté que la réduction de la croissance de la population africaine est importante pour la politique étrangère et la sécurité danoise.

source : http://foreignpolicy.com/2017/07/12/danes-tout-family-planning-aid-to-africa-to-limit-migration-to-europe/

L'explosion démographique de l'Afrique s'est terriblement aggravée ces 30 dernières années. La stérilisation de l'Afrique est une mesure indispensable à la survie de la Race Blanche. Nous pourrions leur proposer une babiole en échange d'une stérilisation (une radio, un téléviseur ou un frigo d'occasion).

Nice, un an après : « J’ai vu les soubresauts du camion qui roulait sur les corps »


NOTRE QUOTIDIEN - « Nous ne sommes pas préparés à ça. Personne. Jamais. » A Nice, le soir du 14 juillet 2016, le major Pascal Gilli, à la tête de la compagnie départementale d’intervention de la police nationale dans les Alpes-Maritimes, était responsable du dispositif de sécurité.

En première ligne sur le terre-plein central de la promenade des Anglais : « J’ai vu les soubresauts du camion qui roulait sur les corps, le civil accroché à la portière pour tenter de l’arrêter et les colonnes d’assaut remonter pour neutraliser le terroriste ».

A quelques jours des commémorations de cet attentat qui a fait 86 morts le jour de la fête nationale, il a raconté à 20 Minutes comment cet « acte de guerre » avait changé sa vie de policier. Et aussi sa vie d’homme.

« La police est entrée dans un processus de guerre »

« Un an après, on est toujours marqué. Et on le sera à jamais. C’est quelque chose d’atroce, d’horrible. Des corps mutilés partout… Les forces de police ne sont pas préparées à ça », répète le responsable de 54 ans, qui a vécu cette nuit tragique « en famille ». Sa femme est aussi policière dans une autre unité et son fils est pompier volontaire.

« On essaie de se reconstruire ensemble, de se soutenir mutuellement. Depuis un an, la police azuréenne est entrée dans un processus de guerre, quelque chose de très lourd, décrit-il. Sans oublier les interventions classiques auxquelles les Français ont droit, on a rajouté la menace terroriste qui implique une vigilance beaucoup plus accrue. Et une utilisation de matériel et de riposte d’assaut beaucoup plus importante qui pèse sur l’ensemble des fonctionnaires. C’est une tension supplémentaire. »


Il porte son arme en permanence, même en civil

Même quand il retire son uniforme, cette tension ne s’éteint pas complètement. Comme un arrêté du 25 juillet 2016 l’y autorise, lui comme tous les autres policiers, le major Pascal Gilli conserve son arme sur lui. En permanence. Dans ses sorties de tous les jours.

« On est beaucoup dans ce cas, ici. Personnellement, si je le fais, ce n’est parce que je serais devenu particulièrement paranoïaque même si on sait que nous sommes aussi des cibles, mais je me dis qu’à n’importe quel moment, je pourrais intervenir pour sauver des vies. »


jeudi 13 juillet 2017

Adolf Hitler - Mon Combat


Adolf Hitler était après Ben Klassen le plus grand homme que la terre ait jamais porté. Toutes les erreurs d'Hitler (notamment son mépris des Slaves qui lui a fait perdre la guerre) ne doivent pas nous faire oublier qu'il a été à deux doigts de détruire ce monde juif dans lequel - nous les Blancs - nous survivons.