mercredi 25 avril 2018

Fait divers : ce crime ne sera jamais médiatisé, la victime n'était pas juive

Après avoir été agressé, un homme a été enfermé dans son véhicule, qui a ensuite été incendié.

LE PARISIEN - Une agression d’une violence inouïe. Un homme de 52 ans a été littéralement passé à tabac et n’est pas passé loin d’être brûlé vif, ce jeudi matin. Le calvaire de cet homme débute peu après 7 heures, alors qu’il circule sur la commune de Neuville-Bosc. Un individu se présente à sa portière passager, qu’il parvient à ouvrir en cassant la vitre, et s’engouffre dans le véhicule, une Volkswagen Golf.

Le conducteur est frappé à la tête et conduit par l’agresseur, suivi par au moins un complice dans un autre véhicule, jusqu’à un distributeur à Marines (Val-d’Oise). La victime, qui aurait évoqué la présence d’une arme, est contrainte de retirer de l’argent. Mais cette douloureuse épreuve ne s’arrête pas là pour lui. Les malfaiteurs, « pas forcément des grands voyous, mais des dangereux » selon une source judiciaire, ramènent la victime à Neuville-Bosc. A bord de sa voiture, il est emmené à l’arrière du cimetière, à l’abri des regards.

Le véhicule est alors incendié, alors que son propriétaire est enfermé à l’intérieur. Les agresseurs prennent rapidement la fuite. Heureusement, la victime parvient à s’extirper du véhicule en feu.

Sans les juifs, la France ne serait pas une société multiraciale.

24 avril 2008 - L’homme de 52 ans, victime d’une très violente agression début mars à Neuville-Bosc a mis fin à ses jours en début de semaine dans le Val-d’Oise.

« Lui comme son épouse ont été très traumatisés, relate Maria Lefevre, maire de Monneville où résidait le couple. Ils ont quitté la commune juste après ». Ce lundi, David M. avait rendez-vous au bureau d’aide aux victimes de Beauvais mais ne s’y est pas présenté. Le soir, son épouse a signalé sa disparition. Le corps a été retrouvé le lendemain matin pendu en forêt de Montmorency.


mardi 24 avril 2018

Manifeste contre l'antisémitisme : "la France sans les Juifs, ce n’est plus la France"


LE PARISIEN - Ce manifeste, rédigé par Philippe Val et que publie « Le Parisien-Aujourd’hui en France Dimanche », réunit plus de 250 signataires. Parmi eux, un ancien président de la République, trois anciens Premiers ministres, des élus, des intellectuels, des artistes…

Dans un livre à paraître mercredi chez Albin Michel*, quinze intellectuels prennent la plume pour dénoncer le poison de l’antisémitisme. L’ouvrage, préfacé par la philosophe Elisabeth de Fontenay, est écrit avec l’énergie de la colère. Une colère qui prend aujourd’hui la forme d’un manifeste qu’« Aujourd’hui en France Dimanche » a décidé de publier. Elle grandit depuis la mort de Sarah Halimi, Parisienne de 65 ans défenestrée après avoir été rouée de coups le 4 avril 2017. La justice a mis plus de dix mois à reconnaître la circonstance aggravante de l’antisémitisme. Le 23 mars, moins d’un an plus tard, dans le même arrondissement, au cœur de la capitale, l’assassinat de Mireille Knoll, 85 ans, ravivait l’émotion et l’indignation nées de l’affaire Halimi. L’enquête est en cours.

Plus de 250 signataires ont répondu à l’appel rédigé par un collectif, dont Philippe Val, l’ancien directeur de « Charlie Hebdo ». Parmi eux, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, trois anciens Premiers ministres, l’ex-maire de Paris Bertrand Delanoë, des élus de tous bords, des représentants des différentes religions, des intellectuels, des artistes…

« Cette terreur se répand »

« L’antisémitisme n’est pas l’affaire des Juifs, c’est l’affaire de tous. Les Français, dont on a mesuré la maturité démocratique après chaque attentat islamiste, vivent un paradoxe tragique. Leur pays est devenu le théâtre d’un antisémitisme meurtrier. Cette terreur se répand, provoquant à la fois la condamnation populaire et un silence médiatique que la récente marche blanche a contribué à rompre.

Lorsqu’un Premier ministre à la tribune de l’Assemblée nationale déclare, sous les applaudissements de tout le pays, que la France sans les Juifs, ce n’est plus la France, il ne s’agit pas d’une belle phrase consolatrice mais d’un avertissement solennel : notre histoire européenne, et singulièrement française, pour des raisons géographiques, religieuses, philosophiques, juridiques, est profondément liée à des cultures diverses parmi lesquelles la pensée juive est déterminante. Dans notre histoire récente, onze Juifs viennent d’être assassinés - et certains torturés - parce que Juifs, par des islamistes radicaux.

« Une épuration ethnique à bas bruit »

Pourtant, la dénonciation de l’islamophobie - qui n’est pas le racisme anti-Arabe à combattre - dissimule les chiffres du ministère de l’Intérieur : les Français juifs ont 25 fois plus de risques d’être agressés que leurs concitoyens musulmans. 10 % des citoyens juifs d’Ile-de-France - c’est-à-dire environ 50 000 personnes - ont récemment été contraints de déménager parce qu’ils n’étaient plus en sécurité dans certaines cités et parce que leurs enfants ne pouvaient plus fréquenter l’école de la République. Il s’agit d’une épuration ethnique à bas bruit au pays d’Émile Zola et de Clemenceau.

Pourquoi ce silence ? Parce que la radicalisation islamiste - et l’antisémitisme qu’il véhicule - est considérée exclusivement par une partie des élites françaises comme l’expression d’une révolte sociale, alors que le même phénomène s’observe dans des sociétés aussi différentes que le Danemark, l’Afghanistan, le Mali ou l’Allemagne… Parce qu’au vieil antisémitisme de l’extrême droite, s’ajoute l’antisémitisme d’une partie de la gauche radicale qui a trouvé dans l’antisionisme l’alibi pour transformer les bourreaux des Juifs en victimes de la société. Parce que la bassesse électorale calcule que le vote musulman est dix fois supérieur au vote juif.

« Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie »

Or à la marche blanche pour Mireille Knoll, il y avait des imams conscients que l’antisémitisme musulman est la plus grande menace qui pèse sur l’islam du XXIème siècle et sur le monde de paix et de liberté dans lequel ils ont choisi de vivre. Ils sont, pour la plupart, sous protection policière, ce qui en dit long sur la terreur que font régner les islamistes sur les musulmans de France.

En conséquence, nous demandons que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés d’obsolescence par les autorités théologiques, comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémite catholique aboli par Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime.

Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie. Nous demandons que la lutte contre cette faillite démocratique qu’est l’antisémitisme devienne cause nationale avant qu’il ne soit trop tard. Avant que la France ne soit plus la France. »


Quand on lit ce manifeste on a l'impression que le problème c'est les victimes juives, uniquement les victimes juives. 

C'est à se demander si les Blancs ont encore le droit de vivre ? 

Les juifs sont notre malheur !

    

A partir des années 60/70 les néo-conservateurs juifs ont pris la tête d'une "croisade" contre l'union soviétique : (((Irving Kristol))) (((Norman Podhoretz))) (((Richard Perle))) (((Paul Wolfowitz))) (((Elliott Abrams))) (((André Glucksmann)))... Plus la Russie des soviets se désenjuivait, plus les juifs la détestaient. Les juifs n'appréciaient la Russie que lorsqu'elle assassinait par millions des goyim de Race Blanche. 

Cette haine des Blancs s'est poursuivie par d'autres moyens. Durant plus de 40 ans les juifs ont soutenu, organisé et encouragé l'immigration musulmane en France. Hervé Ryssen cite des centaines de juifs célèbres dans ses livres : (((intellectuels))), (((politiciens))), (((philosophes))) (((philanthropes))), (((journalistes))), (((militants associatifs))), (((sociologues))), (((artistes))) ...

    
Jean-Pierre Bloch président de la LICRA.

Ce n'est qu'à partir des années 2000/2006 qu'une petite partie de la (((communauté internationale))) a retourné sa veste. Les juifs tentent aujourd'hui de prendre la tête d'une "croisade" contre (je cite) l'islamisme-radical. On peut citer quelques noms : (((Gilles-William Goldanel))) (((Alain Finkielkraut))) (((Elisabeth Lévy))) (((Natacha Polony))) (((Eric Ciotti))) (((Sébastien Pietrasanta))) (((Gilles Kepel))) (((Georges Bensoussan))) ... Il n'est jamais question de remigration, mais seulement de modifier (falsifier) le coran pour le rendre compatible avec les "valeurs" portées par la république universelle (la France juive).

Julius Streicher (1885-1946)

A chaque fois les juifs se présentent comme le remède de tous nos maux alors qu'ils en sont la cause !

Julius Streicher avait raison : LES JUIFS SONT NOTRE MALHEUR !

RAHOWA!

lundi 23 avril 2018

(((Élise Fajgeles))) chargée du projet immigration et asile s'est opposée à l'expulsion des fichés S


Loi immigration - LR et FN réclament l’expulsion des fichés S, la rapporteuse (((Élise Fajgeles))) s’y oppose : http://www.lepoint.fr/politique/assemblee-nationale-lr-et-fn-reclament-l-expulsion-des-fiches-s-21-04-2018-2212429_20.php

(((Elise Fajgeles))) jugeait "nauséabonds" les propos de Wauquiez sur "la France enracinée" : "Cette histoire d'enracinement, je trouve ça un peu nauséabond, je ne sais pas de quoi il veut parler quand il parle de racines. Moi, mes grands-parents (...), ils étaient réfugiés, je suis juive polonaise, est-ce que je fais partie de ces personnes enracinées ?"

"Je voudrais bien qu'il précise: c'est quoi être enraciné ? Est-ce que c'est être éleveur de vaches? Bien sûr, ça fait partie de l'histoire de la France (...) Les Nigériens qui peuvent arriver, qui fuient la guerre, les persécutions et qu'on va intégrer, c'est aussi ça les racines de la France. C'est participer à un récit national tous ensemble", a-t-elle plaidé [Les nègres ne sont pas de Race Blanche. Nous devons être solidaires qu'envers ceux de notre propre race !].

source : http://www.lepoint.fr/politique/fajgeles-lrem-juge-nauseabonds-les-propos-de-wauquiez-sur-la-france-enracinee-01-03-2018-2198889_20.php

 (((Élise Fajgeles))) est également présidente du groupe d'amitié France-Israël.

Le Complexe de Caïphe


Michael Collins Piper (1960-2015) était antisioniste; ses travaux ont mis en lumière la puissance des juifs aux USA. Si vous voulez savoir qui dirige l'Amérique, lisez Michael Collins Piper !


AVERTISSEMENT - L'antisionisme est un sujet dangereux pour l'Homme Blanc, car il mène généralement à l'antiracisme. Dans un premier temps votre hostilité aux juifs (antisémitisme) s'étend aux Israéliens, puis vous en venez à prendre parti pour ceux qu'Israël persécute (les Palestiniens) et sans même vous en rendre compte vous voilà dans le camp des Arabes ! Seuls les Blancs dotés d'une forte conscience raciale peuvent s'aventurer sur le terrain de l'antisionisme.

mardi 17 avril 2018

Toulouse : nouvelle nuit de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab


20 MINUTES - La tension reste à son maximum à Toulouse, dans les quartiers de la Reynerie, de Bellefontaine et de Bagatelle. De violents incidents se sont produits pour la deuxième nuit consécutive dans cette zone du Grand Mirail, entre lundi et mardi.

Les caillassages de forces de l’ordre, ainsi que les incendies de voitures ou de containers à ordures ont repris dès le début de soirée.

De source policière, 25 véhicules ont été brûlés et 18 personnes ont été interpellées. Un imposant dispositif, avec 200 policiers appuyés par un hélicoptère, avait été mis en place car cette nouvelle flambée était redoutée. Entre dimanche et lundi, les échauffourées avaient concerné une centaine de jeunes et une dizaine de voitures avaient été brûlées. Dans la journée de lundi, la préfecture de Haute-Garonne avait décidé d’interdire jusqu’à mercredi la vente d’essence en bidon dans l’agglomération toulousaine.

source : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2256315-20180417-toulouse-deuxieme-nuit-violences-urbaines-mirail-18-personnes-interpellees

Il n'y a pas de pire insulte pour un bougnoule que de se faire traiter d'Arabe. Les bougnoules ont honte de la race à laquelle ils appartiennent (on les comprend), c'est pour cette raison qu'ils se définissent par rapport à leur religion. C'est l'islam qui leur donne ce sentiment hautain de supériorité sur nous. Rien n'est plus sacré à leurs yeux que l'islam. Il suffirait qu'un policier tue accidentellement une femme voilée, ou un musulman dans une mosquée pour que tout le pays s'embrase.

RAHOWA!

lundi 16 avril 2018

Vae victis (malheur aux vaincus)

    
Les Blancs doivent se doter d'une doctrine raciale qui 
leur assurera la victoire finale.

L'islam est juste la religion des Arabes et rien d'autre. Il est tout à fait normal que les conquérants imposent leurs valeurs aux conquis. Un peuple/une race qui se laisse conquérir finit toujours par se soumettre à la culture de l'envahisseur (c'est juste un constat historique).

Les latinos parlent espagnol et sont de religion catholique parce qu'ils ont été battus par les Espagnols. Puis les Espagnols ont été absorbés par les indigènes parce qu'ils n'ont pas lancé une politique de repeuplement. Sur ce sujet tous les Blancs devraient connaitre l'histoire du Texas. Au 19ème siècle, le Texas était un état multiracial composé de Mexicains, d'Indiens, de nègres et de Blancs. Les Texas Rangers ont alors procédé à un grand nettoyage. Cet état d'Amérique du Nord est resté blanc jusqu'en 1965, date à laquelle les juifs ont fait passer la loi Celler qui autorisait l'immigration non blanche aux USA. 

La vie est un combat permanent. 

Si les Blancs font preuve de faiblesse, il est naturel qu'ils disparaissent, c'est conforme aux lois de la nature. Si les colons d'Afrique du Nord avaient été d'une autre religion que l'islam, ils tenteraient de nous imposer cette autre religion.

Toutes les espèces vivantes sont programmées par la nature pour conquérir toujours plus de territoires afin d'augmenter leur population. Quand les Blancs d'Algérie se sont repliés en Europe; les Arabes ont avancé leurs troupes. Chaque fois qu'une espèce fait un pas en arrière, l'espèce concurrente fait deux pas en avant, c'est dans l'ordre naturel des choses. Se plaindre ensuite de la religion de celui qui vous a conquis a peu de sens.

Nous sommes dans une guerre raciale, soit nous la gagnerons, soit nous disparaîtrons !

RAHOWA!
    

Riposte laïque : à ceux qui croient au complot juif…


RIPOSTE LAÏQUE - Pour en finir avec l’antisémitisme d’une partie des Français, il faut dire les choses telles qu’elles sont. C’est à dire, qu’il y a quand même moins de juifs sur terre que d’antisémites et pourtant. Pourtant, beaucoup de gens continuent de croire au complot judéo-maçonnique [le propre d'un complot c'est qu'il est caché (inconnu du public). Ici tout est visible, il suffit d'avoir des yeux pour voir...], beaucoup pensent encore que le protocole des sages de Sion n’est pas un faux [Faux ou pas, il dit la vérité : Jérusalem capitale du nouvel ordre mondial], beaucoup s’imaginent toujours que vingt millions de juifs peuvent diriger tout le reste de la planète [Pour diriger la planète il suffit à chaque époque, de contrôler la nation qui domine le monde (aujourd'hui les USA)]. Il faut quand même avoir l’esprit étroit pour ne pas comprendre qu’il y a plus de danger à entretenir sur sa terre des millions de musulmans qu’une poignée de juifs parfaitement intégrés et ayant depuis des siècles fait preuves de sa citoyenneté [C'est la présence de ces quelques milliers de juifs (aux postes clés) qui a permis l'entrée de ces millions de musulmans].

Le "mythe" judéo-maçonnique (le gang des compas).

Les donneurs de leçons qui laissent des commentaires acrimonieux, sentencieux, rappelant l’Histoire et ne connaissant rien au Roman National, à l’imagerie populaire, à la cohésion d’un peuple, vont encore nous bassiner avec deux ou trois exemples tirés de leurs connaissances tronquées, mais qu’ils sachent que l’Histoire de France s’écrit aussi et depuis toujours avec les juifs de France, des juifs français [les plus belles pages de l'histoire de France ont été écrites de 1394 à 1791, lorsque la France était interdite aux juifs]. L’Histoire de France, mais aussi l’Histoire de l’Europe, car partout en Europe les juifs sont présents en même temps voire avant les peuples qui aujourd’hui sont la majorité dans certaines contrées, exemple la Hongrie. Mais, revenons à la France, le problème est suffisant [Oui c'est évident, les Gaulois étaient de race juive. Nous autres Français de souche, nous sommes que des immigrés !].

La gauche, l’extrême gauche, la droite, l’extrême droite, tous les bords politiques français sont  antisémites [vraiment un pays de rêve la France - LOL], même certains juifs de France le furent ou le sont ! L’antisémitisme est un cancer qui ronge avant tout les esprits ne pouvant croire en leur propre talent et ce, indépendamment du talent de chacun. C’est à dire qu’il y a toujours en soi une part de doute et l’antisémitisme est là pour extirper son doute afin d’accrocher sa faiblesse à un porte-fardeau pratique [c'est beau ! Ça a été écrit par Yann Moix ?].

L’immense Louis-Ferdinand Céline, le plus grand écrivain français du 20° siècle en est l’exemple le plus frappant. Ce pur génie de la littérature, éduqué au biberon de l’antisémitisme français, tout comme Jules Verne dans les livres duquel l’on trouve des descriptions de juifs tout à fait antisémites au vu des critères actuels et pourtant tout à fait dans l’air du temps de son époque, Louis-Ferdinand Céline se servira de son antisémitisme appris pour mieux agripper la plume de son talent à ses doutes de créateur [Louis Ferdinand Céline était antisémite car il doutait de son talent créateur ! C'est l'explication la plus burlesque qu'il m'ait été donnée de lire. L'antisémitisme n'est que l'instinct de survie des peuples/races qui ne veulent pas crever !].

Vous me direz alors, l’anti-islam d’aujourd’hui peut être comparé à l’antisémitisme d’hier. Non ! Parce qu’il n’y a pas chez les juifs la volonté hégémonique, destructrice de l’autre, cette volonté d’envahissement des esprits [c'est le passage le plus drôle] qui est l’essence de l’islam. Les juifs ne cherchent pas à convertir le goy [bien sûr que non, ils sont le peuple élu de Dieu, et nous pauvres goyim nous ne sommes que du bétail - selon le Talmud], ils ne veulent pas anéantir l’humanité en imposant la charia, cette loi inhumaine [la déclaration des droits de l'Homme (en réalité du juif ) est pire que la charia; elle nous interdit de résister à l'invasion]. Ils veulent vivre comme ils peuvent dans le pays où ils sont nés et qu’ils aiment comme les autres membres de la communauté nationale [les juifs n'aiment qu'un pays : Israël !].

Et puis, il y a Israël. La première démocratie occidentale face au péril musulman [Israël a besoin de toi !]. Le seul pays du Moyen Orient où le droit de vote n’est pas galvaudé, pays entouré de pays hostiles [Israël recrute !]. La seule puissance qui lutte avec acharnement contre la volonté destructrice de tous les antisémites du monde, et malheureusement Français compris [Va mourir pour Israël, toi l'Occidental !]. Il sera facile aux commentateurs de dire, qu’il y a le mur, les prisonniers politiques, les destructions des maisons des familles de terroristes, il sera facile d’énumérer les « exactions » de l’Etat d’Israël, pourtant, il faut reconnaître que les Israéliens ne baissent pas les bras et particulièrement, les juifs de l’Etat d’Israël. Parce qu’il y a aussi des musulmans de nationalité israélienne, ils se battent eux aussi pour que le seul Etat qui leur permet de vivre en démocratie disparaisse [le régime démocratique était le seul type de régime qui pouvait nous imposer le grand remplacement contre notre consentement. Aucune dictature n'aurait pu le faire] CQFD, si les musulmans israéliens veulent la disparition d’Israël que veulent les musulmans de France et surtout les antisémites français ? La disparition de tout esprit de combat pour mieux asseoir l’emprise de l’islam sur le monde [Si les juifs voulaient l'arrêt de l'immigration musulmane en France, ils l'obtiendraient en 72 heures]. Il reste encore quelques juifs en France, de moins en moins et je comprends qu’ils préfèrent fuir un pays si peu protecteur [bon débarras], si peu reconnaissant, mais je conjure les antisémites français, de considérer ceci, vaut-il mieux quelques centaines de milliers de juifs intégrés à nos lois [ils ne sont pas intégrés à nos lois, ils sont nos lois !], ou des millions de musulmans luttant pour l’installation de la charia sur notre territoire ?

Henri Lautréamont


C'est ma réponse à Daniel Conversano au petit clin d'oeil à riposte laïque.

(((Yann Merkado))) était bien un juif !

(((Yann Merkado))) en compagnie d'un autre juif.

On sait que (((Yann Merkado))), qui dénonce pratiquement jamais le judaïsme politique, a passé la majeure partie de sa vie en Guadeloupe. Il y a effectivement une communauté juive sur cette île :

"La communauté s’est constituée officiellement en février 1980, date également de la construction de la première synagogue. En juin 1988, inauguration de la synagogue actuelle et du centre communautaire. Les membres de la communauté sont originaires d’Afrique du Nord et les offices sont célébrés selon le rite sépharade. La communauté juive de Guadeloupe cherche un rabbin confirmé résidant dans l’île, et qui pourra apporter son concours pour faire fonctionner les structures nécessaires à une vie juive. Si l’on en croit les informations nous ayant parvenues de la Guadeloupe, la communauté juive de cette contrée peine à trouver un rabbin, surtout à l’approche de fêtes de Tishri. Les Juifs de l’île forment la Communauté culturelle israélite de Guadeloupe (CCIG). celle-ci compte environ cent vingt familles d’origine sépharade, sur une population de plus de 422.000 habitants, vivant entre Gosier et Pointe-à-Pitre. La majorité d’entre eux, exerce la profession d’agent commercial dans la menuiserie aluminium. La CCIG a su mettre en place, petit à petit, toutes les structures nécessaires à une vie juive : commerces Kasher (boucherie, épicerie), restaurant communautaire, gan (crèche) et mikvé. La synagogue de Gosier, inaugurée en 1987, la seule de toute la Guadeloupe..."


Et bien évidemment (((Yann Merkado))) porte un nom séfarade :


On comprend mieux son amour pour les États-Unis, le golem (la marionnette) d'Israël. L'intrus s'est infiltré dans le nationalisme blanc pour nous détourner de l'antisémitisme et nous rediriger vers l'islamophobie.


(((Yann Merkado))) n'a que l'apparence d'un Blanc; un simple test ADN démontrerait immédiatement qu'il n'est pas de Race Blanche (haplogroupes J).

RAHOWA! 

Renaud Camus : Lettre ouverte à Nicolas Dupont-Aignan


Le 17 janvier 2017, Nicolas Dupont-Aignan, alors candidat à l'élection présidentielle, avait tweeté les propos suivants: "En 2016, les socialistes compensent la baisse de natalité par l'invasion migratoire. Le changement de population, c'est maintenant !"

Le parquet a engagé des poursuites après un signalement de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (((Licra))). 

Lors de son réquisitoire, le procureur a été plus juif que la Licra !


Renaud Camus a envoyé ce courrier à Dupont-Aignan :

 Monsieur le Député,

ne vous inquiétez pas, je ne tiens pas à aggraver votre cas, je ne vous écris pas pour vous apporter mon soutien. Ce serait d’ailleurs inutile : vous imaginez bien que vous l’avez déjà. Et comme vous me traitez régulièrement de “dingue”, vous êtes un peu couvert de ce côté-là, même quand vous dites la même chose que moi.

Si je me permets de m’adresser à vous aujourd’hui, c’est parce que votre procès me semble marquer une date importante dans l’officialisation de la fiction. On voit bien à cette occasion qu’il va devenir interdit non seulement de s’opposer comme on peut à l’immigration de masse mais même de paraître la remarquer, de la nommer. Déjà nous vivons dans un monde imaginaire : non pas tant qu’il invente une réalité qui n’est pas (encore que…), mais aussi, et surtout, parce que la réalité qui est s’y trouve totalement oblitérée.

Répétez après moi, disent les juges, les journalistes, les sociologues, les libraires : ce qui arrive n’arrive pas, ce que vos yeux voient n’existe pas, ce que votre cœur souffre est une illusion, un sentiment ; non votre patrie ne vous est pas arrachée, non ce qui fut votre pays n’est pas livré à des étrangers qui le haïssent, non il n’y a pas de Grand Remplacement.

Pourtant, l’immigration, achetée jadis en tant que lézard décoratif, est devenue entre-temps crocodile. Il occupe la moitié du salon, l’œil mi-clos. De temps en temps, quand l’humeur taquine lui en prend, il dévore un bras ou une jambe, pour passer le temps. Toutefois la convention est de faire comme s’il n’était pas là, et de poursuivre la conversation par-dessus lui autour d’une tasse de thé, en parlant des horaires des trains, tandis qu’il se pourlèche les babines en sang.

« Invasion migratoire », avez-vous dit, Monsieur le Député. C’était trahir la convention. Vous auriez pu dire submersion, aussi bien, changement de peuple et de civilisation ou même, horresco referens, Grand Remplacement. Vous n’en avez rien fait, j’en témoigne. Il reste que votre procès pourrait bien, par l’imprudence d’un procureur ou de juges trop zélés, percer accidentellement le décor, réveiller les figurants hébétés, révéler le caractère de théâtre ou de téléréalité de cette France imaginaire où nous vivons, cette France en fait livrée, trahie, remplacée, cette France du fallacieux vivre ensemble, où entre ensemble et vivre il faut choisir.

Vous n’avez fait que dire la vérité, vous le savez. Les juges le savent aussi, et la plupart des Français pareillement, même s’il en est encore quelques-uns pour ne pas savoir qu’ils le savent, ou ne pas vouloir le savoir. Au pays du faux la vérité est une allumette. Elle peut faire tout s’embraser d’une seconde à l’autre, tout s’effondrer du mensonge. On vous parlait de canapé-cuir, de table basse ou d’un pouf, comme “Au théâtre ce soir”, et vous avez demandé poliment :

« Ne serait-ce pas plutôt un crocodile ? »

C’en est un, je le confirme. Il n’a aucune intention de payer nos retraites. Mais qu’il soit désigné pour ce qu’il est, et par un homme comme vous, si pondéré, si sage, si ami d’habitude des conventions républicaines, fasse le ciel que les Français s’en inquiètent enfin, et s’en alarment, et s’en révoltent, qui sait ; qu’ils s’unissent pour percer la chape de mensonge sous laquelle leur pays subit ce que leurs ancêtres ont voulu le plus fort éviter, au prix de terribles sacrifices : l’asservissement, la conquête, la soumission, le remplacement. C’est cela ou le triomphe des juges, des journalistes, des sociologues de cour, de tous les inventeurs du monde à l’envers, où ce qui arrive n’arrive pas.

Soyez assuré, Monsieur le Député, à la part amicale que je prends, pour les connaître un peu, à vos épreuves,

Renaud Camus (le dingue)


vendredi 13 avril 2018

En finir avec le "Nordicisme"


La division de la Race Blanche n'a aucun sens d'un point de vue raciale. Nous sommes tous un mélange de Race Blanche. Les Européens du Sud de l'Europe sont de Race Blanche, une couleur de cheveux ou de yeux plus foncée n'est pas un signe d'impureté raciale.

Tous les peuples de la mer du Nord ont du sang celte dans les veines. Il n'y a pas de frontière naturelle (comme le Sahara ou la Méditerranée) entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud, ni entre l'Europe de l'Ouest et l'Europe de l'Est. Encore une fois nous sommes tous un mélange de Race Blanche : Celte, Latin, Nordique, Slave. Avec - c'est vrai - des dosages différents selon les régions. Les Blancs d'Allemagne par exemple ne sont nordiques (haplogroupe I1) qu'à 25 ou 30 %, le reste de leurs gènes est essentiellement celtique (R1). 


Dans les années 30, Louis Ferdinand Céline avait été frappé par la qualité des femmes de Race Blanche de Californie. Les USA étaient un bel exemple de mélange intra-racial, un mélange d'Anglais, d'Irlandais, d'Allemands, de Suédois et de Français. Le résultat obtenu avait dépassé tout ce qui se faisait en Europe.

Les racistes/racialistes surestiment trop l'Aryen idéalisé par les Germains. La civilisation perse, comme la civilisation égyptienne, n'a pas été fondée par des Blancs de type nordique, mais par des Celtes (haplogroupe R1). Les Italiennes du nord de l'Italie n'ont rien à envier aux Suédoises, tant par l'intelligence que par la beauté. Face au danger mortel de l'immigration extra-européenne, la Race Blanche doit être unie.

L'union des Blancs d'Europe nous sera racialement bénéfique tant que nous resterons à l'écart des races de boue.

RAHOWA!

Syrie : Trump temporise, Moscou tente de désamorcer la crise

Cédera-t-il à la pression ?

FRANCE 24 - À l'issue d'une réunion avec son équipe de sécurité nationale, Donald Trump a suspendu sa décision sur de possibles frappes aériennes en Syrie, après l'attaque chimique présumée à Douma. Il poursuit les discussions avec ses alliés.

Revenu de ses tweets belliqueux, Donald Trump calme un peu le jeu sur le dossier syrien. À l'issue une réunion le 12 avril avec son équipe de sécurité nationale sur le dossier syrien, le président américain a laissé sa décision en suspens quant à de possibles frappes aériennes après l'attaque chimique présumée dans l'enclave rebelle de Douma.

"Aucune décision finale n'a été prise", a affirmé Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain.Un an après la première opération militaire américaine contre le régime syrien, en réponse déjà, à une attaque chimique présumée, les Occidentaux menacent de frapper le régime de Damas, qui dément toute responsabilité.

Un conseil des ministres exceptionnel s'est tenu jeudi à Londres sur le dossier syrien et chaque ministre s’est exprimé sur une participation – ou non – aux frappes en Syrie. "C’est un feu vert pour des représailles occidentales contre la Syrie [En 1939, c'est l'Angleterre qui avait déjà déclenché la Seconde Guerre mondiale pour le compte des juifs].

     
Rabbin Ron Chaya : comment arrivera la victoire.

 Moscou veut éviter "l’escalade"

La perspective d'une action militaire des États-Unis, soutenue par la France et probablement le Royaume-Uni, s'inscrit dans un contexte de vives tensions avec la Russie. Moscou, l'un des plus fidèles soutiens du régime de Bachar al-Assad, a appelé les Occidentaux à "réfléchir sérieusement" aux conséquences de leurs actes, tout en assurant ne pas vouloir "d'escalade".

"Personne n'a donné le droit aux dirigeants occidentaux de s'attribuer le rôle de gendarmes du monde, à la fois d'enquêteur, de procureur, de juge et de bourreau", a lancé la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

Le Kremlin a assuré que la ligne spéciale entre militaires russes et américains au sujet de leurs opérations en Syrie, destinée à éviter les incidents, était encore "dans un état actif et utilisée des deux côtés". "Toute action ne contribuera qu'à déstabiliser davantage la région", a averti de son côté le président syrien Bachar al-Assad.


jeudi 12 avril 2018

BHL lance un appel à l'Occident

     

Les occidentalistes juifs sont dans une lutte à mort contre la Race Blanche. (((Ils))) rêvent d'une guerre contre la Russie.

Dans cette vidéo où BHL traite les Russes de salopards, l'occidentaliste philosophe reconnaît qu'Israël a soigné des islamistes qui combattaient en Syrie.

Notez que les (((occidentalistes))) soutiennent l'Arabie saoudite qui finance l'islamisation de l'Europe. La protection de l’Arabie saoudite par les Occidentaux (pacte de Quincy) a permis au salafisme de s’étendre à travers le monde. 

Ne faites jamais confiance en un Juif, jamais !

mercredi 11 avril 2018

Le Monde : "l’inéluctable riposte occidentale"

Encore une guerre pour Israël !

EDITORIAL DU MONDE : Après l’attaque chimique de Douma, Washington et Paris estiment nécessaire une « réaction ferme de la communauté internationale [Les juifs] » contre les auteurs de ce crime de guerre.

Près de cinq ans après le tragique renoncement des Etats-Unis face à l’utilisation d’armes chimiques par le régime syrien contre ses propres citoyens, la communauté internationale se retrouve confrontée au même défi : comment punir les auteurs de ce qui s’appelle, en droit international, un crime de guerre ?

Hormis Moscou, qui crie sans vergogne à un montage orchestré par les rebelles [islamistes], nul ne doute en effet que la substance à l’origine de la mort de plus de 40 civils syriens, parmi lesquels de nombreux enfants, samedi 7 avril, à Douma, dernière poche rebelle  aux abords de Damas, fait partie des gaz neurotoxiques interdits par les conventions internationales sur les armes chimiques. L’ambassadeur de France aux Nations unies, François Delattre, a évoqué devant le Conseil de sécurité de l’ONU « un carnage chimique » et des symptômes « typiques d’une exposition à un agent neurotoxique puissant, combiné au chlore pour en augmenter l’effet létal ».

Ni Washington ni Paris ne contestent que la fameuse « ligne rouge », celle du recours mortel aux armes chimiques contre des civils, a ainsi été franchie. Les présidents Donald Trump et Emmanuel Macron se sont entretenus deux fois au téléphone en deux jours après l’attaque de Douma et sont convenus de la nécessité d’une « réaction ferme de la communauté internationale ». Devant la presse à Washington, le président américain a assuré que ce nouveau défi du régime syrien serait relevé « avec force » et qu’« il serait établi » si cet acte avait été commis par la Syrie, la Russie, l’Iran, « ou tous ceux-là ensemble ».

Une riposte est donc inéluctable. Les responsables français, américains et britanniques ne sont que trop conscients des conséquences désastreuses de la volte-face de l’administration Obama qui, le 31 août 2013, alors que les avions français étaient prêts à décoller, renonça à mener des frappes militaires conjointes contre le régime du président Assad, après une attaque au gaz sarin contre la population de la Ghouta, près de Damas [...] La question n’est donc plus : faut-il riposter ou non ? Mais : comment riposter ?

source : http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/10/syrie-l-ineluctable-riposte-occidentale_5283307_3232.html

L'occidentaliste Yann Merkado est-il du côté de l'Europe encore Blanche (les pays de l'Est de l'Europe) ou soutient-il l'Occident multiracial allié des islamistes et de l'immigration massive vers l'Europe de l'Ouest ?
 

Interview de l’auteur occidentaliste Daniel Conversano chez TEPA

     

L'Occident a fait de l'antiracisme sa religion (sauf pour Israël).

L'Occident se lance régulièrement dans des ratonnades au Moyen-Orient (pour le compte d'Israël). Mais il n'en tolère aucune chez lui (sauf en Israël).

De plus l'Occident est un concept antiraciste/antiracial puisqu'il divise artificiellement les Blancs en deux camps (ceux de l'Ouest contre ceux de l'Est).

La culture occidentale dont parle Daniel Conversano n'est rien d'autre que la culture judéo-américaine, elle est intrinsèquement antiraciste et juive. (((Hollywood))) fait systématiquement l'apologie du métissage de la diversité et du vivre ensemble. Comment Daniel Conversano peut-il défendre cet Occident qui nous arabise, nous négrifie, nous islamise ? Cela n'a aucun sens !

L'Occident est décadent parce qu'il est mentalement antiraciste (antiblanc), mentalement juif ! 

RAHOWA!

Le livre de Daniel Conversano peut être commandé sur : https://www.desolejeanpierre.fr/

lundi 9 avril 2018

Syrie : ((((l'Occident))) prêt à une guerre pour sauver (((Israël)))

Propagande de guerre du (((figaro))).


Les islamistes ont gazé leurs propres populations pour obtenir l'intervention des Occidentaux en Syrie. Les occidentalistes ont toujours été du côté des islamistes, en Afghanistan, en Irak, en Bosnie, en Libye, au Kosovo...

L'Occident (Israël) a lancé une attaque contre la Syrie depuis le Liban afin d'attiser le conflit avec la Russie : http://www.lefigaro.fr/international/2018/04/09/01003-20180409ARTFIG00109-israel-accuse-d-avoir-frappe-une-base-militaire-en-syrie.php

Le projet occidental repose sur deux volets :

Repeupler l'Occident (sauf Israël) d'arabes et de nègres (musulmans ou non). En clair, venger la shoah et affaiblir racialement les Blancs pour qu'ils ne soient plus un danger pour les juifs.

Et enfin provoquer une guerre contre les derniers pays blancs d'Europe de l'Est. En particulier la Russie qui a échappé à l'emprise des (((oligarches)); et qui soutient des pays hostiles à la domination juive au Moyen-Orient.

Les occidentalistes pro-israéliens finiront bien par l'avoir leur guerre contre la Russie !

Comment un raciste/racialiste peut-il se prétendre (((Occidental))) ?
Défendre l'Occident, c'est se ranger du côté des assassins de la Race Blanche !

RAHOWA!