samedi 28 mai 2016

Attentats_musulmans : la peur d'une réplique de l'ultra-droite

Bataclan
Les responsables de l'islamisation de l'Europe seront jugés.


Lors d'une audition à l'Assemblée nationale, Patrick Calvar, le directeur général de la Sécurité intérieure, a indiqué être "en train de déplacer des ressources" pour surveiller l'ultra-droite par crainte d'une "confrontation".

En cas d'attentat_islamiste, la communauté musulmane sera-t-elle la cible de représailles? Cette question sensible, le patron du renseignement intérieur français, l'a ouvertement posée devant les députés le 10 mai dernier. Auditionné par la commission Défense de l'Assemblée nationale, Patrick Calvar, directeur général de la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), indique que ses services sont "en train de déplacer des ressources" pour s' "intéresser à l'ultra-droite qui n'attend que la confrontation". Le haut fonctionnaire se montre alarmiste: "Cette confrontation, je pense qu'elle va avoir lieu. Encore un ou deux_attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d'anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires."

Patrick Calvar (DGSI) : servir et protéger la société multiraciale.


Cette perspective d'un "sur-atten.tat" raciste en réaction à un premier, dji.hadiste, se base-t-elle sur des remontées d'informations précises ou sur une analyse politique générale? La suite de l'audition - Patrick Calvar évoque " la tentation des populismes, la fermeture des frontières, l'incapacité de l'Europe à donner une réponse commune" et "une tendance au repli sur soi" penche plutôt en faveur de la deuxième option. Contacté, le ministère de l'Intérieur refuse de s'exprimer sur le sujet. Mais évoquer cette question publiquement dans un contexte dans lequel les services de renseignement sont déjà totalement débordés par le risque_islamiste, n'a rien d'anodin.

"Il n'est jamais bon de se retrouver déplumé sur un pan entier des radicalités politiques. Il serait intéressant de savoir dans quelles proportions les effectifs en charge de l'ultra-droite ont été dégarnis ces dernières années", souligne Jean-Yves Camus qui dirige l'Observatoire des radicalités politique de la Fondation Jean-Jaurès. "Il s'agit d'une politique de bon sens. La situation des musulmans est tendue dans notre pays. Il y a un problème de sécurité publique", affirme le politologue Stéphane François, maître de conférences à l'université de Valenciennes. 


Le demi-bougnoule Darmanin (LR) : « Il faut des mosquées. Les musulmans ont apporté la libération de la France »

HUNTER de William Pierce bientôt sur blancheurope

Andrew McDonald est le pseudo du Dr. William Pierce.


Il circule sur internet une version française (en PDF) du célèbre roman de William Pierce LES CARNETS DE TURNER. La version papier disponible chez http://www.akribeia.fr est de meilleure qualité. De plus la version gratuite en PDF du premier roman de William Pierce n'a pas été intégralement traduite en français (il manque de nombreux passages).

http://www.blancheurope.com va bientôt lancer sur son site la diffusion du deuxième roman de William Pierce, HUNTER. Il s'agit d'une excellente initiative.

Il y a une différence de taille entre Ben Klassen et William Pierce : Ben Klassen apporte des solutions à la Race Blanche. Le premier livre de Ben Klassen, LA RELIGION ÉTERNELLE DE LA NATURE (1973), est divisé en deux parties clairement distinctes. La première partie identifie la cause de nos problèmes, et la seconde partie est entièrement consacrée à l'apport de solutions.

43 ans aprés sa sortie, LA RELIGION ÉTERNELLE DE LA NATURE n'a toujours pas été traduite en français; cela n'a rien de surprenant : les livres de Ben Klassen mettent en relief l'imprévoyance (pour ne pas dire la médiocrité) des penseurs d'extrême droite en France.



vendredi 27 mai 2016

Notre objectif ...


Faire de cette Planète un Paradis pour la Race Blanche.


Nouvelle-Calédonie : Pourquoi abandonner cette magnifique contrée aux races de boue ?

     

Tous les êtres vivants cherchent à étendre leur espace. La Terre revient de droit à l'espèce (ou la sous-espèce) la plus évoluée : LA RACE BLANCHE.

Entretien avec le Révérend Devalez

Matt Hale a été condamné à 40 ans de prison. Pourtant, il n'a jamais 
tué personne, ni commandité aucun crime.


1°) Bonjour Révérend Devalez, pouvez-vous commencer par expliquer ce qu’est la Créativité pour vous ?
   
Comme le dit la Cinquième Croyance Fondamentale de la Créativité (telle qu’elle apparaît aussi bien dans le Credo du Créateur, le Petit Livre Blanc ou les écrits de notre Fondateur, Ben Klassen) : la Créativité est la seule et unique, véritable et révolutionnaire religion raciale Blanche et le seul salut pour la Race Blanche.

On ne peut vraiment définir la Créativité si l’on n’a pas lu les ouvrages principaux de Ben Klassen que sont La Religion Éternelle de la Nature et La Bible de l’Homme Blanc, qui définissent en plusieurs centaines de pages ce qu’est la Créativité. Mais, pour simplifier, en plus de renvoyer aux Cinq Croyances Fondamentales de la Créativité et au Petit Livre Blanc, je me contenterais de citer ce que Ben Klassen voulait créer pour l’Homme Blanc, « un esprit sain, dans un corps sain, dans une société saine, dans un environnement sain ». Si l’on est d’accord avec cela et que c’est vers cela que l’on aspire, alors on est un Créateur !

2°) Quel est votre parcours militant et comment êtes-vous devenu Créateur ? Quel est votre rang et votre rôle au sein de l’Église du Créateur ?
   
Je suis devenu politiquement actif à partir d’octobre 7 AC (1980), tout d’abord au sein des Faisceaux Nationalistes Européens (ex-FANE), puis de différents autres groupes dont le but principal est ou était la survie de la Race Blanche. Je me suis directement occupé de plusieurs projets (aide aux prisonniers et survivalisme, notamment) qui m’ont permis d’entrer en contact avec des individus et des groupes dans le monde entier, dont l’Église du Créateur à l’époque de Ben Klassen, avec qui j’étais en contact en 17 ou 18 AC (1990-91) par l’intermédiaire de Ron MacVan, alors numéro 2 de l’Église. Puis j’ai perdu le contact avec eux suite à mon exil forcé à l’étranger, Ben Klassen est mort en 20 AC (1993), un an après le départ de Ron MacVan et l’Église est entrée en hibernation pendant trois ans. Puis, en 26 AC, alors que je discutais de la misère spirituelle qui était la règle pour la majorité de la jeunesse Blanche avec mon ami Richard Scutari, Brüder Schweigen et Gothi de l’Asatru/Odinisme, il m’avait recommandé deux églises américaines qui proposaient une révolution spirituelle sans revenir aux anciennes croyances de nos pères, dépassées : l’une d’elles était l’Église Mondiale du Créateur, que Matt Hale dirigeait depuis 23 AC (1996), et qui se voulait la continuité de l’Église du Créateur, n’ayant changé de nom que pour éviter de devoir payer des taxes dues par cette dernière du temps de Ben Klassen et après son décès. J’ai dont contacté le Pontifex Maximus Matt Hale et ai adhéré à l’Église après m’être assuré qu’elle était bien ce qu’elle prétendait être, c’est-à-dire le seul salut pour la Race Blanche.
    
Je suis Ministre Ordonné (Révérend) de l’Église et membre du dernier Comité des Gardiens de la Foi en activité avant l’incarcération du PM Hale, qui m’avait fait l’honneur de m’y nommer avec onze autres Révérends de l’Église, comme Ben Klassen l’avait demandé avant de passer la main à la tête de l’Église moins d’une décennie plus tôt.

3°) Comment fait-on pour passer du KKK à l’Église du Créateur ? Les deux idéologies assez éloignées.
   
Mais les buts sont les mêmes : la préservation de la Race Blanche à l’échelle mondiale. Comme le reconnaissent la plupart des Klansmen, « Notre Race est notre Religion » et certains d’entre eux utilisent même notre RAHOWA comme cri de ralliement !

4°) Pouvez-vous raconter votre visite des États-Unis et votre rencontre avec Matt Hale ?
   
J’avais passé par écrit l’Examen du Ministre Ordonné (Révérend) de l’Église, mais le PM Hale avait demandé à me rencontrer personnellement afin que nous puissions directement discuter de la situation en France et de ce que l’Église pouvait y apporter en limitant les risques d’interception. Je me suis donc rendu à East Peoria, où se trouvait le siège mondial de l’Église et j’ai passé une dizaine de jours là-bas à discuter avec Matt Hale et d’autres Créateurs américains de l’avenir de notre Église dans le monde, ainsi que de l’état de celui-ci. Rien ne remplace un contact personnel, quand il est possible, pour « sonder le cœur et les reins », comme disaient nos ancêtres, de son ou ses interlocuteurs !
    
Pendant ce séjour, le PM Hale a revu avec moi mes réponses à l’Examen et m’a ordonné Ministre Ordonné de l’Église du Créateur. Et il m’a ramené ensuite à Chicago, d’où je prenais l’avion pour la France. Encore une occasion de discuter sans oreilles indiscrètes, car le Mid-West, c’est vraiment monotone !

5°) Comment avez-vous introduit l’Église du Créateur en France ? Quels étaient vos objectifs prioritaires à l’époque ?
  
Les Créateurs américains disposaient déjà d’un site Internet en français, hébergé à l’époque sur le serveur de Front14, je n’ai eu donc qu’à publier deux lettres d’information et à sortir un bulletin d’information mensuel sur Internet.
   
Les objectifs étaient simples : faire connaître l’Église et notre Credo, dont pratiquement personne n’avait entendu parler à l’époque. Ainsi que traduire autant de notre littérature que possible : il existe des versions sur papier en français du Manuel du Créateur et du Festum Album  et une version électronique du Petit Livre Blanc. La Bible de l’Homme Blanc était aussi en cours de traduction (à l’ancienne, car les versions en ligne traduites par BabelFish ou Google Translator sont lamentables).

6°) Concernant Matt Hale, pouvez-vous détailler l’affaire et les charges à son encontre ?
   
C’est assez compliqué, mais il suffit de savoir que juste après l’affaire Ben Smith, le FBI d’abord et ensuite la Homeland Security avaient juré d’avoir la peau de Matt Hale, surtout après qu’il n’ait pas ajouté sa voix au concert des lamentations suite au 911 (il avait déclaré que l’Amérique l’avait bien cherché). Ils ont donc infiltré un « indicateur » à eux (payé 50 000 $ par an) et pendant plus de cinq ans, Tony Evola (c’était son pseudo) n’a eu qu’une mission : être admis dans le cercle rapproché des amis de Matt Hale (ce qu’il a réussi, puisqu’il a fini chef de sa sécurité) et le faire tomber en le mouillant dans une affaire de niveau fédéral.
   
Cette affaire, c’était le dossier TE-TA-MA concernant le nom de notre Église, revendiqué par les deux entités, mais déposé à la fin des années 80 par la première, sans que personne ne le sache vraiment. Une juge fédérale, Joan Lefkow, après avoir statué en faveur de l’Église Mondiale du Créateur, avait ensuite inversé son jugement après que TE-TA-MA, soutenu par les avocats de l’ADL of the B’nai B’rith, ait gagné en appel. Pendant deux ans, portant un micro caché lors de chacune de leurs entrevues, Tony Evola a incité Matt Hale à prendre des « mesures extrêmes » envers Joan Lefkow, ce que le PM avait toujours refusé, car un juge fédéral, ça se remplace et que cela ne changerait rien au problème. Et ce n’est que lors d’une de leurs dernières entrevues, quand Evola a dit qu’il avait déjà mis « des gens » sur l’affaire que Matt Hale lui a répondu de « faire ce qu’il voulait ». Ce qui lui a valu d’être arrêté en janvier 30 AC (2003), d’être condamné à 40 ans de pénitencier fédéral et de se trouver depuis lors dans l’unité ADMAX du pénitencier fédéral de Florence, Colorado, « l’Alcatraz des Rocheuses ». Et 40 ans aux États-Unis, c’est 40 ans.

7°) À quel moment avez-vous appris l’arrestation de Matt Hale ? Était-ce prévisible ou une surprise ? Quelles ont été les réactions en France et dans le monde ?
   
Presque le jour-même, car j’avais des contacts quotidiens avec les autres membres du GFC (Guardians of the Faith Committee). Matt Hale a été arrêté au tribunal de Chicago alors qu’il se rendait justement à une convocation de Joan Lefkow. Au début, nous avons cru que c’était simplement dû à l’affaire TE-TA-MA, donc pas trop grave. Puis, lors de sa première comparaison devant un juge chargé de statuer sur son sort, Tony Evola a été identifié comme un agent fédéral et là, c’était beaucoup plus grave.
  
Vint ensuite le procès, avec un avocat de la défense pourtant renommé mais dépassé par les enjeux, plus deux ou trois témoins choisis par l’accusation pour présenter l’Église comme une sorte de syndicat du crime aux ordres de Matt Hale. Comme le choix des jurés par l’avocat de la défense n’avait en plus pas été très judicieux, Matt Hale a été reconnu coupable par 5 jurés sur 9 et a donc pris le maximum.
   
Que le JOG s’en prenne au Pontifex Maximus, c’était prévisible, car c’était à une époque où la Homeland Security essayait de faire tomber tous les chefs de la résistance Blanche (David Duke a été condamné et emprisonné la même année que Matt Hale, et quelques années plus tard Ed Steele, qui y est mort). Mais il est dommage que les Créateurs n’aient pas su réagir à l’arrestation et à la condamnation de Matt Hale autrement qu’en le critiquant et en se tirant dans les pattes les uns les autres. On voudrait y voir la main du FBI ou de la HMS que les choses ne se seraient pas passées autrement…

8°) Comment a évolué l’Église du Créateur depuis cette arrestation ? Quel est votre ressenti sur ce qui s’est passé dans l’Église depuis ?
   
Voir plus haut. Au lieu de serrer les rangs et de rester unis derrière Matt Hale, pas mal de Créateurs ont soit voulu voler de leurs propres ailes et devenir calife à la place du calife, soit n’ont pas été capables d’assumer la perte de notre dirigeant historique. Beaucoup ont adopté un profil bas, mais encore plus ont été dégoûtés par les magouilles et les trahisons qui ont suivi et sont allés voir ailleurs si l’air y était moins vicié. Je sais cependant qu’ils sont restés des Créateurs, au moins dans leur cœur et leur âme, telle qu’elle est définie par Ben Klassen.

9°) Parlez-nous de l’état d’esprit actuel de Matt Hale et de ses derniers livres ?
   
Matt Hale, avec qui je suis toujours en contact, a gardé un esprit combatif qui devrait faire honte à pas mal de gens. Bien qu’il soit en isolement depuis 13 ans dans la prison fédérale la mieux gardée des Etats-Unis, où il se retrouve avec tous les accusés encore vivants du 911, les chefs des gangs de rue et du crime organisé – l’ADMAX regroupant les 400 à 500 détenus considérés comme les plus dangereux des États-Unis (https://fr.wikipedia.org/wiki/ADX_Florence) -, il se bat encore bec et ongles contre le JOG, notamment pour faire reconnaître son statut de prisonnier politique et avoir accès à un régime alimentaire en accord avec Une Vie Saine, le livre co-écrit par Ben Klassen et qui est la base de l’hygiène de vie des Créateurs.
   
Il vient également de publier deux ouvrages, Mettons Fin à l’Esclavage des Blancs (Ending White Slavery) et le Manifeste du Loyaliste Racial (Racial Loyalist Manifesto), tous deux disponibles en anglais chez Amazon en format papier ou Kindle. A commander et lire pour le soutenir dans son combat contre l’administration pénitentiaire et le JOG.

10°) Quels sont vos projets concernant la Créativité ?
   
Faire admettre que Matt Hale est et reste notre Pontifex Maximus tant qu’il se trouve dans les geôles du Système (ce n’est pas au JOG de nous dicter qui doit être notre dirigeant et quand il doit être désigné), remettre en place un GFC regroupant 12 Ministres Ordonnés provenant de pays où l’Église est encore présente (et non plus une structure fantôme sans identité et sans but), désigner un Hasta Primus chargé de l’administration de l’Église et si possible basé dans un pays où existe encore une véritable liberté d’expression et de pensée, donc pas en Europe.
   
Mais pour cela, il faut que les Créateurs mettent leur ego et leur hubris de côté et acceptent de remettre tout à plat, ce qui n’est pas gagné.

11°)  Voyez-vous des signes d’espoirs pour la Race Blanche en France ou en Europe ?

Bien sûr, sinon je ne répondrais pas à cette interview et serais planqué dans un bunker au fin fond des Appalaches ! Tant qu’il restera une goutte de sang dans un Blanc persuadé que sa Race est le Chef d’Œuvre de la Nature, il y aura de l’espoir ! Reste à en persuader aussi un maximum de nos Frères et Sœurs de Race…

mercredi 25 mai 2016

Norbert Hofer agent du système ?


L'écologiste d'extrême gauche, Alexander Van der Bellen, a gagné l'élection présidentielle avec 30.000 voix d'avance. Si Norbert Hofer avait gagné l'élection avec 30.000 voix d'avance, l'extrême gauche n'aurait jamais admis sa défaite. Les partisans de l'Autriche non blanche auraient exigé un recompte des bulletins de vote.

Si après recomptage des voix, la victoire de Norbert Hofer avait été confirmée, les élections auraient été reportées à une date ultérieure (comme cela se fait habituellement dans les démocraties). Le corps électoral aurait été convié à revoter, jusqu'à ce que le résultat de l'élection soit conforme aux attentes de Bruxelles, de New York et de Tel Aviv.

L'empressement avec lequel Norbert Hofer a reconnu cette défaite (probablement frauduleuse) est très suspect !

lundi 23 mai 2016

Florian Philippot dénonce les propos de Nadine Morano pour qui la gare du Nord c'est l'Afrique

     

Comme Nadine Morano, Florian Philippot est député européen. Comme l'élue LR, le vice-président du Front national connaît donc la gare du Nord, d'où partent les Thalys à destination de Bruxelles. Pour autant, à l'inverse de l'eurodéputée, le conseiller régionale FN ne considère que la gare parisienne, c'est l'Afrique.

Invité de France Info ce lundi 23 mai, Florian Philippot est interrogé sur les propos de Nadine Morano, dimanche, sur le plateau du Supplément de Canal+. L'avis du n°2 du FN est radical : l'ancienne ministre de l'Apprentissage dit n'importe quoi pour que l'on parle d'elle.

source : http://lelab.europe1.fr/florian-philippot-denonce-les-propos-de-nadine-morano-pour-qui-la-gare-du-nord-cest-lafrique-2752033

Rappelons que Marine Le Pen avait également condamné l'idée que la France puisse être un pays de Race Blanche, des propos (je cite) "blessant envers nos compatriotes d'Outre-Mer" : https://www.youtube.com/watch?v=ja-Se-tMHWg

dimanche 22 mai 2016

La solution n'est pas nationale, elle est raciale

     
Jeanne reviendra-t-elle pour sauver la France ?

Selon Maurice Barrès "Le  nationalisme,  c’est  de  résoudre  chaque question  par  rapport  à  la France". Sauf que ce qui est bon pour un pays, ne l'est pas forcément pour son peuple. La Première Guerre mondiale l'a parfaitement démontré. La délimitation de la frontière franco-allemande a été néfaste à la Race Blanche. 

La guerre 14-18, encensée par Barrès, a déshonoré le nationalisme.

N'en déplaise à Maurice Barrès. Français du Nord et Allemands du Sud 
partagent un patrimoine racial identique.


Maurice Barrès a toujours admis qu'il n'y avait pas de race française, mais un peuple français :

" Heureuses ces nations où tous les mouvements sont liés, où les efforts s’accordent comme si un plan avait été combiné par un cerveau supérieur ! Il y a bien des manières pour un pays de posséder cette unité morale. Le loyalisme peut grouper une nation autour de son souverain. À défaut d’une dynastie, des institutions traditionnelles peuvent fournir un centre (mais notre France il y a un siècle, a brusquement maudit et anéanti sa dynastie et ses  institutions).  

Certaines  races  enfin,  arrivent  à  prendre  conscience d’elles-mêmes organiquement. C’est le cas des collectivités anglo-saxonnes et teutoniques qui sont, de plus en plus, en voie de se créer comme races (hélas ! il n’y a point de race française, mais un peuple français, une nation française,  c’est-à-dire  une  collectivité  de  formation  politique)

Oui, malheureusement, au  regard  des  collectivités  rivales  et  nécessairement ennemies dans la lutte pour la vie, la nôtre n’est point arrivée à se définir à elle-même. Nous l’avouons implicitement par ce fait que, suivant les besoins du moment, pour nos publicistes, nos écrivains, nos artistes, nous sommes tantôt Latins, tantôt Gaulois, tantôt “le soldat de l’Église”, puis la Grande Nation, “l’émancipatrice des peuples”. À défaut d’une unité morale, d’une définition commune de la France, nous avons des mots contradictoires, des drapeaux divers sous lesquels des hommes avides  d’influence  peuvent  assembler  leur  clientèle. Ces  divers  groupes conçoivent chacun à sa manière la loi interne du développement de ce pays. Le  nationalisme,  c’est  de  résoudre  chaque question  par  rapport  à  la France. [...]

Barrès Maurice, Scènes et doctrines du Nationalisme, p. 80-85.

Ce n'est pas la France qu'il faut sauver, c'est la Race Blanche. La France n'est qu'une des nombreuses constructions de la Race Blanche. La France doit rester à sa place, si elle n'est pas bénéfique à notre race, elle doit être dissoute.

samedi 21 mai 2016

La famille Le Pen et l'impasse démocratique


Le Front national a empêché l'émergence d'une véritable extrême droite capable de régler les problèmes. Dans les années 1970/80, les relations interraciales étaient trés tendues en France. Le système craignait à cette époque une guerre raciale. Jean-Marie Le Pen a passé sa vie à pacifier l'extrême droite (les racistes et les antisémites ont été étouffés) et le FN nous a imposé l'option démocratique. Dés qu'un véritable mouvement d'extrême droite émergeait en France, il était aussitôt vampirisé par le Front national.

Les Français se sont accrochés au FN, comme un pendu à sa corde. Dés 1984, les Blancs se sont accrochés à l'idée que Jean-Marie Le Pen remporterait l'élection présidentielle de 1988 (espoirs déçus); puis ils se sont accrochés à l'élection présidentielle de 1995 (nouvel échec). En 2002, malgré un grand remplacement déjà bien entamé, les Français (enjuivés à mort par les médias) voteront à 82,21 % pour Jacques Chirac (17,79 % pour Jean-Marie Le Pen) !

Aujourd'hui les Blancs s'accrochent à Marine Le Pen, alors qu'elle n'a aucune chance de l'emporter au second tour : http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-les-proches-de-marine-le-pen-ne-croient-pas-en-sa-victoire-7783250831

La comédie démocratique, juteuse pour la famille Le Pen, se prolongera jusqu'en 2022, puis jusqu'en 2027. Une fois le grand remplacement consommé (les Blancs plus assez nombreux pour faire pencher l'élection en leur faveur), Marion Maréchal Le Pen aura l'âge de succéder à sa tante. Et les derniers Blancs s'accrocheront à elle, comme un pendu à sa corde ...

La solution n'est pas politique, elle est religieuse. Si la Race Blanche n'adopte pas rapidement la religion raciale de Ben Klassen. Si la Race Blanche continue à s'entre-tuer comme par le passé, pendant que le tiers-monde poursuit sa démographie exponentielle... alors elle est définitivement perdue !


Le cardinal Woelki achète un bateau de clandestins pour y célébrer la messe


Un bateau en bois. À peu près sept mètres de long et 2,50 mètres de large. Sur ce bateau, 80 à 100 réfugiés ont dérivé en Méditerranée jusqu’à ce que la marine maltaise le prenne en charge, sauve les réfugiés, et arrête par la même occasion les passeurs libyens. « Ce bateau, nous l’avons acheté », nous déclare le cardinal-archevêque Rainer Maria Woelki (59 ans). 

« Le jour de la Fête-Dieu, ce bateau sera notre autel lors de la Sainte Messe sur la place Roncalli.


Le Christ s’identifie tellement avec ces gens qu’il sera là au milieu de ce bateau, poursuit Woelki.  Et nous, dans cette riche Europe, nous avons le devoir de permettre à ces gens d’avoir une nouvelle vie en paix, de nouvelles perspectives. Les gens vont continuer d’arriver, car les causes de leur fuite demeurent. Ils vont venir, mais par d’autres routes, encore plus dangereuses. »


Selon Europol, dans la seule Libye, ils sont actuellement 800.000 à attendre leur départ vers l'Europe.

Douter de l'holocauste : Pourquoi nous y avons cru, par Eric Hunt (1/2)

     

Vous pouvez aider Eric Hunt à financer la deuxième partie de son documentaire : http://questioningtheholocaust.com/

Si la vidéo est censurée dans votre pays, vous pouvez la visionner sur : https://archive.org/details/EricHuntDoutezDeLHolocaustePartie1PourquoiNousYAvonsCru


lundi 16 mai 2016

L'Unité du monde Blanc

   

Les nationalistes reprochent souvent à notre religion raciale - La Créativité - de vouloir dissoudre les nations. La Créativité condamne tous les facteurs de division et de guerre à l'intérieur du monde blanc. La guerre 14-18 a définitivement déshonoré le nationalisme. Comment peut-on encore être nationaliste après 1918 ?

Notre identité est raciale pas culturelle

Qu'est-ce que l'identité de la France aujourd'hui en 2016 ? Selon le droit français, un Français est une personne née en France, sans distinction d'origine ou de race. Un asiatique né en France est un Français ! Tout cela n'a aucun sens. Ce qui fonde notre identité, c'est le patrimoine génétique (racial) dont nous sommes les héritiers. Les Blancs partagent un patrimoine racial commun (pour faire simple : les Celtes). La minorité blanche ne doit plus se faire la guerre, mais s'unir contre ses ennemis raciaux : les Juifs et les races de boue.

L'identité de la France

Historiquement la France est une expansion de la région Île de France. Le Créateur que je suis est originaire d'une région annexée assez tardivement à la France (bien après la Bretagne). Quand les Français ont envahi mon duché, ils ont été confrontés à une certaine résistance et ils ont dû utiliser la violence pour nous soumettre. Aujourd'hui tout cela est oublié, nous sommes totalement assimilés. C'est la preuve que les différents peuples d'Europe (et du monde blanc) peuvent se fusionner. Mais ils devront à l'avenir se fusionner pacifiquement, contre un ennemi commun : les non blancs.

Notre identité est raciale, pas idéologique

La France est fondée sur un régime idéologique : le "républicanisme". La république des droits de l'homme était un projet universaliste qui devait s'étendre au monde entier sans distinction de race. La république est par nature antiraciste, elle est universelle (comme le christianisme). Aujourd'hui, être Français c'est être républicain, c'est partager les valeurs de l'idéologie républicaine. Du FN au PCF, tous se disent républicains (donc antiracistes). Tout repose sur l'EGALITE, les races n'existent pas (doxa officielle), mais elles sont égales et elles doivent se métisser [notez les contre-sens] !!!

La Race Blanche est le chef-d'oeuvre de la Nature, elle doit donc être notre Religion

Nous autres Créateur souhaitons une union mondiale du monde blanc :

- UNE RACE BLANCHE UNIE
- UNE RELIGION RACIALE MONDIALE
- UN ETAT RACIAL BLANC MONDIAL

L'objectif est de faire de cette planète un Paradis, un Paradis pour la Race Blanche. Une Terre sans frontières uniquement peuplée de Blancs (objectif à long terme). Pour se faire nous devrons reconquérir l'Europe, le berceau de la Race Blanche (objectif à court terme). Nous croyons au progrès, pas au progrès social, mais au progrès racial. Grâce à un eugénisme positif nous pourrons améliorer la Race Blanche (objectif à moyen et long terme). Le latin sera notre langue commune, l'écologie notre projet politique et notre Pontifex Maximus (Pape) régnera sur le monde depuis Rome. Nous devrons établir notre centre religieux sur les ruines du Vatican.

J'ai bien conscience que tout cela doit paraître farfelu à certains. Mais quand les Juifs ont établi leur plan de domination mondial il y a 3000 ans, ce projet devait également sembler impossible. Une petite tribu juive, rejetée de partout, perdue au milieu d'un désert et la promesse d'un certain Moïse qu'un jour les Juifs régneraient sur la Terre ! Cela a pris du temps, mais depuis la chute d'Hitler, les Juifs semblent avoir atteint leur objectif.

Ce qu'une race dégénérée a pu faire grâce à sa religion, nous aussi nous pourrons le faire. Nous avons notre Moïse, il s'appelle Ben Klassen. La Race Blanche est la plus haute création de la Nature (le summum de l'évolution), cette planète nous revient de droit.

RaHoWa!

Le rôle des médias dans la destruction de la Race Blanche

La communauté juive fera tout pour empêcher l'arrivée d'un pro-blanc au pouvoir.


Sans l'action des journalistes, le grand remplacement aurait été impossible. La première fonction des médias est de modifier notre perception du réel. Le journaliste Ivan Levaï a parfaitement décrit sa profession : "nous ne sommes pas une caisse de raisonance, nous somme là pour trier l'information". L'important, ce n'est pas ce que disent les médias, c'est ce qu'ils nous disent pas.

Désinformer, c'est noyer l'information essentielle sous un flot continu d'informations futiles. Le grand remplacement sera perçu par l'opinion publique comme une réalité, le jour où les médias en parleront - pas avant (*) !

(*) c'est surtout vrai chez les personnes âgées - celles qui votent le plus.

Toujours plus d’incendies contre les centres pour envahisseurs

      

Le nombre d’incendies criminels en Allemagne contre des centres d’hébergement de réfugiés a fortement augmenté depuis le début de l’année, à 45, a indiqué le président de la police criminelle allemande (BKA), Holger Münch, dans un entretien à la presse samedi.

“Ce qui nous inquiète tout particulièrement c’est que l’ampleur de la violence croît”, a-t-il souligné dans les journaux du groupe de presse Funke. “Cette année, il y a déjà eu 45 incendies criminels”.

Sur l’ensemble de 2015, année où l’Allemagne a vu arriver quelque 1,1 million de migrants, 92 incendies criminels contre des foyers de demandeurs d’asile ont été répertoriés, contre 6 seulement en 2014, selon des statistiques publiées par le BKA fin janvier.

“Les auteurs de ces actes criminels sont en majorité des hommes et près de 80% viennent du lieu où l’acte criminel est commis”, a-t-il ajouté [La plupart des auteurs de ces actes n'ont pas été identifiés, car ils n'appartiennent pas à des organisations politiques légalement enregistrées.].

Le président du BKA a toutefois assuré n’avoir “pas de connaissances sur des structures d’extrême-droite suprarégionales” qui déclencheraient ces incendies [Il s'agit de réactions spontanées, souvent individuelles, échappant à la surveillance des autorités policières. Les structures d'extrême droite légales ("ayant pignon sur rue"), sont généralement tolérées par le système, car elles facilitent le travail de surveillance. D'où l'intérêt pour un mouvement pro-blanc, de bien séparer la vitrine légale, des groupes clandestins.].

Il s’est en revanche déclaré préoccupé par l’augmentation de la violence verbale sur internet qui peut être un tremplin vers le passage à l’acte.

En Allemagne, plusieurs grands médias comme l‘édition en ligne du Spiegel ont fermé leurs forums de discussions sur les sujets liés à l’afflux de réfugiés en raison des tombereaux d’injures déversés par des internautes [La complicité des médias dans l'invasion en cours ne devra jamais être oubliée].

Avec l’arrivée importante de réfugiés fuyant la guerre et la misère [Leur infériorité raciale et la misère qui en découle, ne leur donnent pas le droit de nous envahir, de nous coloniser, de nous remplacer !], l’Allemagne assiste à une montée inquiétante des violences commises contre les migrants sur fond d’ascension de la droite dure et anti-immigration.



L'ancien délégué interministériel à l'égalité des chances (UMP) lance un appel à la guerre


En évoquant les Sudètes, Claudy Siar nous livre le fond de sa pensée. Il souhaite l'expulsion des Blancs d'Europe.

- Pour les envoyer où ?
- Nous l'ignorons ...

source : https://twitter.com/claudy_siar

dimanche 15 mai 2016

Quatre années d'Allemagne d'Hitler - Cesare Santoro



Dans tous les domaines (économiques et sociaux) la réussite d'Hitler était telle, que les démocraties n'ont eu d'autres choix que de lui déclarer la guerre pour se maintenir au pouvoir.

Quatre années d'Allemagne d'Hitler : http://www.freepdf.info/index.php?post/Santoro-Cesare-Quatre-annees-d-Allemagne-d-Hitler


Europe, réveille-toi !

     

Le fait divers du jour - Hérault : il lâche son berger allemand Adolf sur un Maghrébin


FAIT DIVERS - Un homme a été condamné pour avoir lâché volontairement son chien sur son voisin d'origine maghrébine, la semaine dernière à Lunel (Hérault). Le berger allemand répond au nom d'Adolf.

Tel maître, tel chien ? Alors qu'il aidait son père à déménager, un homme d'origine maghrébine a été attaqué par le berger allemand de son voisin, la semaine dernière à Lunel (Hérault). Après avoir ouvert sa porte, le maître aurait volontairement lâché le canidé, rapporte le Midi Libre. Touchée au mollet, la victime a porté plainte.

"Aucune référence au IIIe Reich"

Pendant l'attaque, le maître est resté avec son deuxième toutou, qui répond au nom de Blondi, le même que le chien d'Adolf Hitler, a assuré Me Lauren Daguet, l'avocate du plaignant. Il aurait même stimulé Adolf en lui lançant : "Chope les Arabes ! Chope les Arabes !". Devant les magistrats, l'individu, âgé d'une quarantaine d'années, a contesté avoir prononcé ces propos racistes, refusant toute référence au IIIe Reich dans l'appellation de ses deux bergers allemands. Il a également nié avoir lâché ses molosses, assurant les tenir par le collier, et conteste donc le fait que l'un des deux mammifères ait mordu l'homme. "Mon client est très athlétique et sportif, il a été atteint dans sa dignité, on lui a lâché les chiens comme sur un vulgaire gibier parce qu'il est d'origine maghrébine", a plaidé Lauren Dauguet.

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné le coupable à 1 mois de prison ferme, auquel s'ajoutent dix ans d'interdiction d'avoir des chiens. Adolf et Blondi ont pour leur part été confisqués.


samedi 14 mai 2016

La Charte du Créateur


Notre religion n'a pas vocation à être un groupuscule skinhead, néonazi, ou paramilitaire. LA CRÉATIVITÉ S'ADRESSE A TOUS LES BLANCS. L'Église des Créateurs prône des méthodes d'action pacifiques. Elle condamne sans ambiguïté la violence et le terr.orisme. Si un Créateur a connaissance d'une action criminelle en cours, et qu'il n'est pas en mesure de l'arrêter, il doit prévenir la justice. La Créativité est un mouvement religieux légal, elle doit véhiculer une image positive auprès de la population blanche. Nos adeptes doivent avoir une tenue et un comportement irréprochables. La RAHOWA doit être interprétée comme une lutte spirituelle, un combat intellectuel et culturel contre les forces qui souhaitent la destruction de la Race Blanche.

Mutilations au Bataclan : les familles des victimes n'ont toujours pas accès aux rapports d'autopsie

     

6 mois après les atten.tats de Paris, les médias et le gouvernement cachent l'horreur des mutilations à l'opinion publique.

Selon le témoignage d’une survivante anglaise : « Les hommes d’ISIS armés de couteaux les ont utilisés pour torturer leurs victimes blessées en leur tranchant leur estomac quand ils gisaient sur ??le sol. »

source : http://www.mirror.co.uk/news/world-news/british-survivor-eagles-death-metal-6839245

Rama Yade rêve d'un second tour face à Marine Le Pen



La sénégalaise musulmane se dit prête à "bouleverser le jeu démocratique" :

Rama Yade (39 ans) ambitionne-t-elle sérieusement d'être la première présidente de la République française ? Ses grands yeux noirs s'écarquillent. "Bah, oui, ce n'est pas juste pour rigoler ! On ne mobilise pas la grosse machine de la présidentielle juste pour montrer sa tête à la télé ! Et puis, si c'était pour un poste, j'aurais fait la primaire."

Non, Rama Yade est bien décidée à "bouleverser le jeu démocratique". Rien que ça ! L'ex-chouchoute de Nicolas Sarkozy n'a plus de mandat, plus de parti, plus d'amis en politique, mais elle est plus déterminée que jamais. Persuadée de "correspondre parfai...


En 2017, le grand remplacement ne sera pas suffisamment avancé pour espérer une victoire présidentielle. Elle devra attendre au moins 2022 pour s'emparer du pouvoir. Les minorités raciales (nègres, asiatiques, juifs, métis, arabes) s'allieront mécaniquement contre les candidats de Race Blanche. Comme lors du vote massif des nègres, des juifs et des latinos en faveur d'Obama en 2008.

    

Aux Etats-Unis, le système accélère le remplacement des électeurs, afin d'empêcher une victoire de Donald Trump - considéré à tort ou à raison comme un candidat pro-blanc. La prochaine élection américaine sera la dernière où les Blancs auront encore leur mot à dire. Après 2016, il sera trop tard, l'addition des "minorités" empêchera la communauté blanche de défendre ses intérêts.

Eurovision : un Sémite pour représenter la France

     

Bonne chance à Zoë, notre soeur de Race Blanche : https://youtu.be/xWm4rYaawAQ

vendredi 13 mai 2016

Comprendre l'antisémitisme

Qui se cache derrière l'affaire black M...


Le directeur général de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale est le Sémite Joseph Zimet :  http://centenaire.org/fr/la-mission/la-mission-du-centenaire

C'est lui qui est chargé d'organiser le centenaire de la Première Guerre mondiale. Il est peu probable qu'un seul de ses ancêtres ait souffert de la Première Guerre mondiale. Rappelons ce que Louis-Ferdinand Céline disait dans BAGATELLES POUR UN MASSACRE sur ce sujet : 

"Population totale de la France : 40 millions.
Juifs et mâtinés : 2 millions.
Richesse totale de la France : 1.000 milliards dont 750 aux Juifs.
Français mobilisés : 8.400.000
Juifs mobilisés : 45 000.
Français tués : 1.750.000 (1 sur 5).
Juifs tués : 1,350 (1 sur 33).

Déclaration du Grand Rabbin.


Pour être tout à fait précis, examinons encore ces chiffres Pendant la guerre 14-18 : 1.350 tués juifs, Juifs français – En proportion cela représente un Juif pour 1.300 tués français... (1.750.000 morts)... Ce 1/1.300e de tués, je trouve, moi, qu'il représente tout à fait exactement toute l'étendue des droits juifs sur notre territoire.

Je leur donnerais volontiers 1/1.300e des droits d'exercice, dans chaque profession aux Juifs, ainsi par exemple en médecine où nous sommes environ 30.000 praticiens français, eh bien! nous accepterions 23 Juifs de confrères. Enchanté! voilà un chiffre très normal... absolument suffisant!... Mais comme ils doivent être rien qu'en France, médecins juifs établis, à peu près 8.000... alors n'est-ce pas..."

source : http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/05/06/Celine-Bagatelles-pour-un-massacre

Ce Juif est également le mari de Rama Yade (musulmane sénégalaise) : http://www.linternaute.com/actualite/politique/1035073-joseph-zimet-le-mari-de-gauche-de-rama-yade/

L'Affaire black M : le Stalingrad du gauchisme

     



 Le Juif Kev Adams soutient son frero black M : https://twitter.com/kevadamsss/status/731084477104029696

L'apport nègre chez le Juif est trop fréquemment sous-estimé. Le cheveu crépu de Kev Adams ne trompe personne. Juifs et nègres partagent une origine commune.

Verdun : le concert de "musique" nègre annulé

Samuel Hazard, maire de Verdun.


Le maire de Verdun s'est dit "consterné par la haine de ce pays" sur Facebook. Depuis plusieurs jours, des appels insultants venaient saturer le standard de la Ville.  "Je suis menacé physiquement par ces appels", souligne-t-il. "Des groupuscules menacent même de venir troubler l’ordre public".

Les soutiens, si clairs auparavant, se sont évaporés au fur et à mesure que la polémique enflait. "Finalement, j’ai été lâché", déclare le socialiste. "Sauf par le département de la Meuse qui m’a soutenu". Soutenu aussi par la Région, via les voix de "Philippe Mangin et de Philippe Richert". Lâché aussi par le secrétariat d’État aux Anciens Combattants, qui expliquait dans un communiqué que le concert avait été voulu par la Ville. Le traître a conclu : "C’est difficile à vivre. Je suis très fatigué et atteint psychologiquement". 

Les chialeries de Samuel Hazard n'y changeront rien, il a rejoint la longue liste des traîtres qui seront jugés à la Libération.

Samuel Hazard profane Verdun en organisant un concert de rap anti-blanc

                                          
Quand la communauté internationale est "attaquée" au feutre, le maire de Verdun réagit promptement : http://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2016/03/13/verdun-tags-antisemites-a-la-synagogue

Découverte à la synagogue de Verdun d'une croix gammée dessinée au feutre.

Même en grossissant l'image on ne voit rien !


Quelle serait la réaction Samuel Hazard si nous organisions 
un concert skinhead à Auschwitz ?


dimanche 8 mai 2016

Natou Pedro Sakombin : « Il fut une époque où l’Europe était dirigée par une monarchie et une élite noire »

A droite, Marguerite d'Anjou selon Hollywood (industrie juive).


Natou Pedro Sakombin africaine d’origine nigériano-congolaise, est une « passionnée d’histoire et amoureuse du continent Africain », qui vit en Belgique. Elle a publié son premier ouvrage, « Du Sang Bleu à l’Encre Noire ». Au travers de ce livre, Natou veut lutter contre la falsification historique. En effet, elle veut prouver que les noirs ont eu un impact important dans l’histoire européenne.

C’est mon premier ouvrage, je ne suis pas historienne, ce n’était donc pas facile. Mais je remercie profondément le Professeur Dieudonné Gnammankou qui a daigné jeter un œil d’expert sur mon manuscrit et accepté d’écrire la préface. 

Mon ouvrage, dont le titre est « Du Sang Bleu à l’Encre Noire », traite de la problématique de la falsification historique. J’y examine la manière dont les Noirs ont été exclus de l’histoire de l’Europe. J’y confronte plusieurs sources qui témoignent d’une présence noire africaine antérieure à une présence blanche sur le sol européen, mais aussi de l’existence d’une classe gouvernante noire en Europe. Tout porte à croire que ces sources, littéraires ou même artistiques , ont été occultées ou parfois falsifiées dans le but de dissimuler cette réalité qui est que les Noirs étaient les premiers habitants d’Europe et qu’il fut une époque où l’Europe était dirigée par une monarchie et une élite noire. [...]


L’idée d’écrire cet ouvrage m’est venue de manière tout à fait fortuite. Au départ, j’effectuais des recherches pour le magazine Reines & Héroïnes d’Afrique que je dirige depuis 2010, et je suis tombée sur des portraits de reines « blanches » dont les apparences me semblaient toutefois « exotiques ». J’ai alors découvert que la plupart présentait, dans son arbre généalogique, des Noirs africains. Or, les manuels d’histoire ne semblent pas souligner ces faits. De fil en aiguille, je suis tombée sur des sources qui révélaient l’existence de personnes de race noire ayant vécu en Europe et donc considérées comme des Européens. Certains sont même des personnages historiques célèbres. [...]

J’encouragerai simplement tous les lecteurs de NOFI à continuer à croire en ce potentiel inné dont l’homme et la femme Noir ont hérité. Nous sommes tous porteurs d’une mission divine destinée à relever l’humanité, et c’est d’ailleurs chez nous qu’elle est née. [...] Et de la même manière, nul ne peut savoir de quoi il est capable s’il ignore ce qu’il a accompli par le passé. Et c’est vrai, la première étape consiste à reconnaître qu’on est Noir, et la deuxième c’est d’en être fier.

source : http://nofi.fr/2016/03/natou-pedro-sakombi-lutte-contre-la-falsification-historique/27793

Quand le grand remplacement sera achevé, les livres d'histoire des écoles "françaises" prétendront que Clovis était un nègre et les Gaulois des arabes !

La Race Blanche est supérieure par sa créativité

  
 Franzs Liszt – Mazeppa.

Aucune autre race ne pourra jamais l'égaler. La Race Blanche est supérieure dans tous les domaines de l'esprit. La lumière émise par nos civilisations attire les races de boue comme des papillons de nuit.
Dès qu'ils prennent conscience de leur infériorité raciale, les migrants n'ont d'autres choix que de nous haïr.


Les bougnoules haïssent notre supériorité. L'infériorité raciale engendre frustration, haine et violence. Les sociétés multiraciales sont les plus violentes : l'Afrique du Sud, le Brésil et maintenant la France.

samedi 7 mai 2016

Ce en quoi nous croyons


La Profession de Foi quotidienne des Créateurs :

I. NOUS CROYONS en les Lois Éternelles de la Nature telles qu’elles nous sont révélées par la science, l’histoire, la logique et le bon sens.

II. NOUS CROYONS que la Plus Haute Loi de la Nature est la survie de notre espèce par TOUS LES MOYENS ET À TOUT PRIX.

III. NOUS CROYONS que notre Race est notre Religion.

IV. NOUS CROYONS que la loyauté raciale est le plus grand de tous les honneurs et la trahison raciale le pire de tous les crimes.

V. NOUS CROYONS que ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et que ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le péché ultime.

VI. NOUS CROYONS que la Race Blanche est la création la plus superbe et la plus noble de la Nature.

VII. NOUS CROYONS que la CRÉATIVITÉ est l’essence de l’Âme Raciale Blanche.

VIII. NOUS CROYONS que la Race Blanche est et a toujours été la source et la créatrice de toute Culture et Civilisation qui en vaillent la peine.

IX. NOUS CROYONS que sans la Race Blanche, toute Culture et Civilisation qui en vaillent la peine sont impossibles.

X. NOUS CROYONS que pour que la Race Blanche survive, se répande et progresse, nous avons avant tout besoin d’une RÉVOLUTION DES VALEURS PAR LA RELIGION ; nous rejetons donc entièrement et catégoriquement les valeurs judéo-chrétiennes, démocratiques, marxistes, libérales et féministes d’aujourd’hui, et les remplaçons par de nouvelles valeurs de base dont LA RACE EST LE FONDEMENT.

XI. NOUS CROYONS que le christianisme répandu par le juif est le poison mental mortel qui a détruit la glorieuse Civilisation Romaine Blanche et qui est en train de détruire toute la Race Blanche;le christianisme doit par conséquent être dénoncé, vaincu et éliminé afin de sauver la Race Blanche.

XII. NOUS CROYONS que la seule et unique, véritable et révolutionnaire Religion Raciale Blanche – la Créativité – est à tous points de vue beaucoup plus logique, plus cohérente, plus complète, plus significative et plus inspirante que tous les autres partis politiques, les idéologies et les religions réunis; c’est pourquoi nous ferons en sorte qu’elle remplace finalement tous les autres partis, idéologies et religions, sans exception.

XIII. NOUS CROYONS en l’unité de notre Religion Raciale Blanche avec notre État Racial Blanc.

XIV. NOUS CROYONS en l’unification totale de la Race Blanche, sur la base d’une Religion Raciale (la Créativité) et d’une Langue Raciale (le latin), en une Communauté Raciale Blanche mondiale.

XV. NOUS CROYONS que la seule et unique, véritable et révolutionnaire Religion Raciale Blanche – la Créativité – a le potentiel non seulement de mener les Blancs à une victoire planétaire, mais également de les propulser au cours du prochain million d’années vers une Nouvelle Renaissance Blanche, un Monde Plus Blanc et Plus Radieux, et l'Ère Glorieuse du Surhomme Blanc.

XVI. NOUS CROYONS que la Race Blanche et son Héritage Biologique et Culturel sont maintenant soumis aux attaques de nos ennemis raciaux mortels, les juifs, les nègres et les races métèques.

XVII. NOUS CROYONS que, du fait de l’explosion démographique des races métèques, à l’instigation des juifs, nous devons (c’est une question de vie ou de mort !) non seulement... [auto-censure]

XVIII. [auto-censure]

Nous, Créateurs, vouons éternellement nos Vies,
notre Ferveur Religieuse
et notre Honneur Sacré
à l’accomplissement
de ces Croyances Religieuses.

RaHoWa!


La Profession de Foi quotidienne des Créateurs (non censurée) : http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/03/15/Klassen-Ben-Le-Petit-Livre-Blanc

Un pays pour la Race Blanche ?

Notre Race est notre Religion.


Ben Klassen a très peu abordé le sujet de l'islam. Des trois religions du désert, la seule qui nous a véritablement intéressée est le judaïsme. Il y a 3000 ans les Juifs se sont dotés d'une religion raciale qui leur a permis de se maintenir jusqu'à nos jours. Si les Juifs restent fidèles à leur religion raciale, ils seront toujours là dans 3000 ans. Mais que restera-t-il des Blancs dans 50 ans, dans 100 ans, ou dans 1000 ans ?

Au début des années 60 la France était un pays de Race Blanche, Paris était une ville blanche. Cinquante ans plus tard, cette ville est devenue la capitale du tiers-monde. Cinquante ans sur l'échelle humaine c'est beaucoup, mais sur l'échelle de l'histoire ce n'est rien ! Les Blancs de France avait un pays, aujourd'hui ils ont une société multiraciale.

La Créativité, une religion pour assurer la pérennité de la Race Blanche

Si la Race Blanche veut se maintenir dans l'histoire, elle doit impérativement se doter d'une religion raciale. Ben Klassen nous a offert cette religion : La Créativité. Nous autres Créateurs, nous croyons que notre race est notre religion. Nous croyons que la Race Blanche est le chef-d'oeuvre de la Nature. Nous croyons que ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et ce qui est mauvais pour la Race Blanche le péché ultime.

La lutte n'est pas territoriale, elle est mentale

La priorité des priorités n'est pas de fonder un énième Etat sur Terre. A quoi cela servirait-il de fonder une nouvelle France identique à celle du général de Gaulle ? Les mêmes causes produiront les mêmes effets.

De la destruction de Jérusalem par les Romains en 70, à la fondation d'Israël en 1948, les Juifs ont vécu sans pays, sans Etat. Les Blancs qui rêvent d'établir un nouvel état en Europe ou au Nord-Ouest des Etats-Unis se trompent de priorité. La reconquête doit être mentale, avant d'être territoriale. Les Juifs nous rappellent qu'une nation (même sans Etat) dotée d'une forte conscience raciale est indestructible.

Une nouvelle vision du monde

La religion est un puissant levier, elle peut nous permettre de vivre dans un monde imaginaire (les anges, les démons, le purgatoire) ou nous ramener dans le réel (la Race Blanche perçue comme ce qu'elle est : le summum de l'évolution). Partager une religion raciale, la transmettre à nos enfants, à nos descendants; c'est le plus sûr moyen de ne pas retourner dans les errements du passé.

A quoi cela servirait-il de fonder aujourd'hui un Etat blanc quelque part sur cette Terre, si nos descendants cèdent à leur tour aux sirènes de la société multiculturelle ? En une ou deux générations cet Etat blanc serait balayé par la pensée universaliste du christianisme, du marxisme culturel ou du capitalisme apatride.

Ce qu'il nous faut, c'est une révolution des valeurs. La religion est un excellent outil pour redresser la pensée de l'Homme Blanc sur le long terme. La Créativité fondée en 1973 par Ben Klassen est la religion qu'il nous faut !

RaHoWa.

Bâtir le foyer blanc - Arthur Kemp



Quand la pensée de l'Homme Blanc aura été redressée, celui-ci devra se doter d'un territoire. Le scénario le plus envisageable est une multitude d'enclaves blanches à travers l'Europe qui finiront par se rejoindre pour constituer un nouvel ensemble.

D'autres enclaves blanches se constitueront sur tous les continents, elles finiront par se rejoindre aux ensembles déjà existants. A terme, la Race Blanche devra s'étendre sur toutes les surfaces émergées de cette planète. Le seul endroit où nous vivrons jamais.

Ce rêve aujourd'hui impossible est le nôtre. Il prendra probablement des milliers d'années à se concrétiser. Peu importe le temps que cela prendra, nous autres Créateurs, avons un cap, un but à atteindre, un idéal... Une race qui n'est pas capable de se projeter dans l'avenir, n'a pas d'avenir.

L'avenir nous appartient,
Cette planète nous appartient,
Malheur aux vaincus !

L'antiracisme : bannière de la haine raciale anti-blanche

    

Londres est tombé !

La prochaine étape sera la conquête du pays.


En 2008, 95% des nègres d'Amérique avaient voté pour Obama. Il serait intéressant de connaître l'importance du vote racial lors de l'élection de Sadiq Khan à la mairie de Londres. On sait que le Paki avait dénoncé le surnombre de Blancs au conseil d’administration de Transport for London (TfL) !

L'Angleterre, le premier pays qui avait déclaré la guerre à l'Allemagne raciste, sera probablement le premier pays d'Europe à rejoindre le tiers-monde. Le criminel de guerre, Wilson Churchill aurait été fier de son pays.


Tout cela démontre une fois de plus que les démocraties multiraciales sont une escroquerie. Les Blancs (divisés) votent pour leurs idées. Et les non-blancs votent systématiquement pour le candidat qui n'est pas de Race Blanche.

Si les Blancs d'Angleterre ne reprennent pas rapidement leur île en mains. Ils sortiront définitivement de l'histoire, et ce sera mérité. La Nature n'a pas de pitié pour les lâches et les traîtres.

vendredi 6 mai 2016

Pierre Moscovici : « Les dépenses en faveur des "réfugiés" relancent l’économie »

 Notre ennemi mortel :  le Juif.


LE FIGARO :

M. Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières, a fait le 3 mai une déclaration sidérante dans une interview à la presse régionale (Est Républicain, Dauphiné…) Il y affirme, le plus sérieusement du monde: « Mais oui, les dépenses publiques en faveur des réfugiés ont un effet de relance sur l'économie européenne. Nous l'avons chiffrée en novembre dernier à 0,2 à 0,3 point sur la croissance de l'Union, voire 0,4 à 0,5 point dans les principaux pays d'accueil comme l'Allemagne .»

Ces propos atteignent un niveau de cynisme effarant pour l'image de la Commission européenne, de l'Union européenne en général, et celle du Commissaire Moscovici, lui-même, homme politique socialiste "français" comme il se définit. Car enfin, qu'est-ce que cela signifie, concrètement? Que les dépenses publiques considérables mises en œuvre pour héberger, nourrir, scolariser plus d'un million de migrants arrivés en 2015, en plus du flux annuel moyen de 1,4 million, ont lourdement pesé sur l'économie européenne au point d'avoir un impact sur les statistiques de la croissance.

Le paradoxe est hallucinant. Depuis plus de vingt ans, l'entrée en vigueur de Maastricht, l'Union européenne mène une guerre impitoyable aux Européens pour réduire leurs déficits publics et les maintenir sous la barre des 3% fatidiques. Et voici qu'aujourd'hui, l'un de ses plus hauts responsables s'émerveille d'une poussée de dépenses publiques, dans la mesure où elle correspond à l'afflux massif des migrants de 2015 en Europe.

Le raisonnement est invraisemblable. L'Union européenne compte 22 millions de chômeurs et 84 millions de pauvres, vivant sous le seuil de pauvreté, dont la plupart dans les pays du Sud - Grèce, Portugal - touchant moins de 500 euros par mois. Elle compte 2,7 millions de sans- abri et 17 millions de personnes en logement insalubre ou précaire (Eurohome). Tout ceux-là, directement ou indirectement, sont les laissés pour compte de la politique européenne de restriction des dépenses budgétaires.

Or, quel est le message de M. Moscovici? Qu'il suffit de venir de l'extérieur de l'Europe, en dehors des canaux réguliers (visas, titres de séjour), pour avoir droit à une dépense publique interdite depuis 20 ans aux autochtones. Pour les Européens qui souffrent, la dépense publique est maudite. Pour les migrants ou réfugiés qui arrivent cette dépense publique n'est plus maudite mais bienfaisante, salutaire, radieuse, salvatrice…

Les propos de M. Moscovici relèvent de l'idéologie et de la propagande. Ils donnent le sentiment d'un traitement préférentiel accordé au migrant sur l'Européen: ce qui est bien pour le migrant, une hausse de la dépense publique, est mauvais pour l'autre, l'Européen. Ils illustrent le dogme de la table rase selon lequel les nouveaux venus apportent un sang neuf qui régénère la vieille Europe...


L'inoubliable devoir de mémoire

   
 La minute de la Mémoire – Mars 2016 

    
  La minute de la Mémoire – Février 2016

           
La minute de la Mémoire – Janvier 2016

 Culpabiliser l'Homme Blanc pour mieux le détruire.                  

Deuxième procès Zündel, le rapport Leuchter

                                               

Le rapport Leuchter, la fin d'un mythe : http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/viewtopic.php?id=2049

En mars 2005, le juge fédéral Pierre Blais ordonne la déportation d'Ernst Zündel vers l'Allemagne. Le 15 février 2007, il est condamné à cinq ans de prison, la peine la plus lourde possible, par le tribunal de grande instance de Mannheim. 

Ernst Zündel subira un traitement particulier lors de sa détention, interdiction de posséder un stylo pour écrire, ou d'un tabouret pour s'asseoir. Fouilles intimes à répétition, lumière de sa cellule jamais éteinte. Libéré en mars 2010, il ne sera jamais autorisé à rejoindre sa femme aux Etats-Unis.

La France apaisée !

     
Alain Soral lance (encore) un appel à la réconciliation !

Alors que la colonisation du monde blanc par le tiers-monde s'amplifie; le gauchiste Alain Soral souhaite une collaboration entre envahis et envahisseurs. C'est selon lui, le prix à payer pour vivre dans une France apaisée. 




La France apaisée, il n'y a que Marine le Pen qui fait semblant d'y croire. 2015 a été pour la France ce que 1954 a été pour l'Algérie, sauf que cette fois-ci les Blancs n'ont plus de zone de repli.  

Moins ils seront assimilés, plus ils seront expulsables. Ce qui a été possible dans un sens, le sera dans l'autre.

RaHoWa!

Coucher avec des Blanches pour se venger de l'esclavage


Cliquez l'image pour l'agrandir.

Dr William Pierce : Pourquoi si peu de patriciens blancs soutiennent-ils notre cause ?


Traduction d’un entretien donné en 1977 par William Luther Pierce dans le journal Attack ! Nous avons traduit « notables blancs influents, fortunés et respectables » par « patriciens blancs ».

Question : Les propos que nous lisons dans Attack ! semblent frappés au coin du bon sens. Je vois bien que le public à qui on a lavé le cerveau, a grand besoin de lire ce journal pour recevoir l’antidote aux mensonges déversés par les médias. Mais je ne comprends pas pourquoi il y a si peu de notables pour nous aider, je pense à des capitaines d’industrie, des haut-fonctionnaires, des généraux, des amiraux, des célébrités ou des présidents d’université. J’imagine qu’ils ne mangent pas tous dans la main de l’ennemi, n’est-ce pas ?

Réponse : En un sens si, presque tous, aussi surprenant que cela puisse paraître. Ils mangent dans la main de l’ennemi, au sens où leur intérêt bien compris est de faire perdurer le système et donc de défendre l’orthodoxie idéologique en vigueur. Je dirai même plus : ils sont enferrés dans ses mensonges, au point que certaines idées leur deviennent impensables, certaines vérités inadmissibles.

Un homme qui a atteint un statut élevé dans notre société a pu y parvenir en assimilant un certain schéma de comportement, qui correspond à des normes comportementales bien établies. Dans des conditions où il pourrait, à d’autres égards, être disposé à se rebeller contre la domination étrangère et la subversion de la société dans laquelle il a réussi, il ne le peut plus.

Comme son schéma de comportement est un acier qui a été trempé, il ne peut plus changer sa manière d’être, même s’il le voulait. De même, le statut social pour lequel il a déployé tant d’efforts le tient dans des chaînes très solides. Il ne doit pas – il ne peut pas – désavouer son propre patriciat. Il n’osera pas embrasser un corps d’idées que ses semblables tiennent en piètre estime.

On mesurera mieux la force de ces chaînes en considérant quelques analogies historiques.

Il y a un siècle, les dignitaires des sociétés occidentales vouaient aux gémonies le plus grand révolutionnaire de leur temps, Charles Darwin. Parmi ces dignitaires, on trouvait des hommes instruits, sophistiqués, et même quelques scientifiques extrêmement compétents, comme Louis Agassiz, grand naturaliste, et John Herschel, astronome.

Ils condamnèrent Darwin, parce que sa conclusion, affirmant le fait de l’évolution biologique par le moyen de la sélection naturelle, contredisait les mythes hébraïques qui sont dans le livre de la Genèse.

Il peut sembler incroyable de nos jours que des scientifiques aient pu croire un instant à de telles inepties, mais le fait est qu’au XIXème siècle, croire en la lettre de l’Ancien Testament était la règle qui s’imposait, sans aucun doute ni murmure, à tout membre « respectable » de la société, exactement comme les mythes égalitaro-humanistes de la religion télévisuelle actuelle sont acceptés sans murmure.

Ceux qui auraient pu soutenir Darwin n’étaient tout simplement pas en état de le faire. Leurs esprits étaient trop fermement harnachés par les chaînes de la convention. Ils étaient conditionnés, comme des chiens de Pavlov, à rejeter, sans examen, toute idée qui a mauvaise réputation.

Il fallait un courage et une force de caractère immenses pour contrecarrer l’instinct grégaire, pour accepter, même à part-soi, l’idée vraie mais hérétique, c’est-à-dire hérétique dans la communauté de ses pairs. À tout âge, même au nôtre, très peu de gens possèdent un tel courage.

Gallileo Gallilei n’a pas été forcé de désavouer ses découvertes scientifiques par des cyniques ou des ignares, Giordano Bruno n’a pas été condamné au bûcher par une foule d’abrutis et de péquenauds, quand il a rejeté les sornettes anthropomorphiques juives de l’Ancien Testament.

Ceux qui ont menacé Galilée du supplice du chevalet et qui ont jeté Bruno dans les flammes étaient sans aucun doute des gens intelligents et sincères – mais ils n’avaient pas la force morale suffisante pour être hérétiques, pour se couper moralement et intellectuellement de leur groupe de pairs et de la société « respectable » de leur époque.

C’est la triste réalité que plus un homme réussit dans la société et s’assure un statut élevé, plus son âme et son esprit se trouvent prisonniers des conventions, et plus il a du mal à s’en libérer.

Aujourd’hui, un ancien sénateur ou un président d’université peut moquer en public ceux qui ont condamné Darwin. Il peut même moquer en privé, ou parmi son groupe de pairs, ceux qui ont brûlé Bruno, dont les conceptions restent hérétiques pour la plupart des gens aujourd’hui. Mais il ne peut pas violer les moeurs intellectuelles de son propre groupe de pairs. Ce serait cela, la véritable hérésie, qui a été de tout temps le fait d’une toute petite minorité.

Finalement, cette tendance écrasante à la conformité intellectuelle a de bonnes et naturelles justifications : elle garantit la stabilité sociale. Mais hélas, celle-ci est tout autant un obstacle au progrès qu’à la régression sociale.


dimanche 1 mai 2016

François Hollande condamne la résistance corse


Suite à l'incendie d'une mosquée clandestine, François Hollande réitère son soutien à l'occupant arabe :

François Hollande a prévenu samedi qu'"aucun acte antireligieux ne doit être toléré" après un incendie ayant ravagé une salle de prière musulmane d'Ajaccio très tôt dans la matinée. "Si son origine criminelle est confirmée, ses auteurs devront être rapidement identifiés et condamnés. Aucun acte antireligieux ne doit être toléré", selon un communiqué du président de la République transmis par l'Elysée, notant que l'enquête "immédiatement ouverte par la Justice (...) doit permettre de déterminer dans les meilleurs délais les causes du sinistre".

"Solidarité aux musulmans de Corse". Le chef de l'Etat assure les "concitoyens musulmans de Corse de la solidarité et de la protection de la République". Le ministre de l'Intérieur, qui a aussi exprimé plus tôt dans la journée la "solidarité aux musulmans de Corse", a prévenu que "si l'origine criminelle est confirmée", les auteurs de l'incendie devront "répondre de cet acte inacceptable devant la justice". bBernard Cazeneuve a réaffirmé, dans un communiqué, "la détermination du gouvernement à assurer la protection de tous les lieux de culte, et à assurer la liberté de culte partout sur le territoire".


La piste criminelle est privilégiée. Le sinistre s'est déclenché vers 04H30 et a été découvert vers 05H00 dans la salle de prière - l'une des plus importantes de la commune - à l'entrée d'Ajaccio, dans le quartier de Mezzavia. Très tôt, le procureur de la République à Ajaccio, Eric Bouillard, a indiqué que la piste criminelle était privilégiée, ce qu'a confirmé le préfet de Corse Christophe Mirmand, qui avait évoqué sur place "des traces d'hydrocarbures" découvertes lors des premiers relevés.