mercredi 29 juin 2016

Brexit, la (((démocratie))) contre la Race Blanche


Tant que les Blancs votaient pour leur propre destruction, la (((démocratie))) était présentée par les (((médias))) comme le meilleur des régimes politiques.

La montée du "populisme" dans le monde blanc oblige les (((démocrates))) à toutes sortes de contortions. Les (((médias))) nous expliquent que le référendum est antidémocratique. Que les Britanniques regrettent leur vote. Qu'aucun des successeurs de (((David Cameron))) ne signera l'article 50 qui entérine la sortie de l'Angleterre de l'union dite européenne. Qu'en Angleterre le référendum est seulement consultatif. Le gouvernement anglais a même lancé une pétition (truquée) pour la tenue d'un nouveau référendum pour le maintien de l'Angleterre dans l'union dite européenne.

C'est dire à quel point cette (((union européenne))) est un formidable outil de destruction aux mains de nos ennemis.

La (((démocratie))) il n'y a que l'extrême droite qui y croit encore. Nos ennemis raciaux - eux - n'hésiteront pas à l'abolir (ou à la suspendre) pour poursuivre le grand remplacement jusqu'au génocide complet de la Race Blanche.

dimanche 26 juin 2016

L'immigration polonaise est une chance pour l'Angleterre

     
Unis, les Blancs gagneront la guerre raciale.

La souveraineté est une question importante, c'est vrai. Mais la souveraineté, POUR QUOI FAIRE ?
- Pour expulser les Polonais, les Suédois, les Norvégiens, les Lituaniens, Les Estoniens ... et conserver sur son sol, les crasseux du commonwealth !?

Les souverainistes vivent en permanence dans la peur d'être traités de raciste. En France comme en Angleterre, les souverainistes sont des négationnistes (ils nient l'existence des races). Confier la défense de la Race Blanche à des souverainistes, c'est comme confier la garde de son argent à un Juif, c'est une folie !

L'Angleterre doit redevenir un pays de Race Blanche


Ce n'est pas l'immigration polonaise qu'il faut stopper (!), mais l'immigration indienne, pakistanaise, malaisienne, ougandaise, rwandaise, nigériane, sri lankaise, jamaïcaine, kényane, zambienne, namibienne, guyanaise, fidjienne, tanzanienne, papouasienne, camerounaise, ghanéenne, singapourienne ...  L'épuration raciale de l'Europe est une nécessité.

samedi 25 juin 2016

Brexit : la défaite des racistes anti-Blancs


70% des arabo-musulmans ont voté contre le Brexit.
67% des Asiatique ont voté contre le Brexit.
73% des Noirs ont voté contre le Brexit.

Une majorité de Blancs a voté pour la sortie de l'Angleterre de l'union dite européenne. Le camp de la haine (la haine des Blancs) avait tenté de manipuler l'opinion publique en se servant de l'assassinat de la traîtresse Jo Cox (une militante pro-immigration). La manoeuvre s'est retournée contre le camp de la haine.

Un vent de révolte a soufflé sur l'Angleterre, le Brexit l'a emporté avec 52 % des voix. Les anti-Blancs réclament la tenue d'un nouveau référendum.


Se libérer de l'idéologie égalitaire



La supériorité de la Race Blanche est parfaitement démontrée par l'Histoire. Pourtant certains Blancs semblent vouloir abandonner ce constat, et défendre l'idée d'un racisme égalitaire ! Toutes les races seraient égales entre elles - aucune ne serait supérieure à une autre (c'est un mensonge - un mensonge juif).

La Race Blanche est ainsi rabaissée au niveau des bougnoules ! Les différentes races devraient s'unir contre les (((mondialistes))) qui veulent détruire les races par un métissage généralisé (racisme défensif). En suivant cette voie (sans issue) on rejoint le projet égalité & réconciliation de l'antiraciste Alain Soral !

La Race Blanche est supérieure par sa Créativité. La supériorité uniquement intellectuelle des Asiatiques doit être combattue. L'immigration en provenance des pays du tiers-monde fait gravement chuter notre place de choix dans les tests de QI. Certes le quotient intellectuel n'est qu'un des éléments de notre supériorité raciale, mais il ne doit pas être négligé. Les Blancs au QI supérieur doivent être encouragés à faire plus d'enfants - ils doivent répandre leurs gènes avec plus de facilité parmi la population blanche (l'aspect esthétique, le caractère et la bonne santé générale sont également des facteurs importants dans l'amélioration de notre patrimoine génétique). 

L'antiracisme est une conséquence de l'égalitarisme, sa suite logique. L'égalité n'existe pas dans la Nature. Les races sont inégales entre elles, et les individus sont inégaux entre eux. La Race Blanche est supérieure aux autres.

Individuellement, on peut toujours trouver ici et là quelques nègres à l'intelligence proche des Blancs. L'individu n'est qu'un élément d'un ensemble plus large auquel il appartient. C'est pour cette raison que les Créateurs sont des raciaux-socialistes. Ce qui compte c'est la survie de notre race, de notre groupe racial. Tous les groupes raciaux sont en lutte pour leur survie. L'affaiblissement ou disparition de nos concurrents raciaux doit nous réjouir. La pérennité de notre patrimoine racial est la seule chose qui compte. Les individus meurent, la Race Blanche, elle, doit être éternelle !

La Race Blanche doit être fière de son passé, son futur sera encore plus glorieux grace à notre religion raciale (la Créativité). Nous devons afficher sans honte notre supériorité raciale . Nous connaissons les deux principales causes de notre décadence actuelle : l'(((égalitarisme))) & l'(((antiracisme))) qui sont deux idéologie juives. C'est en nous libérant de ces idéologies que nous retrouverons la place qui aurait toujours dû être la nôtre dans la Nature.

RaHoWa!

Étendre notre territoire ou disparaitre

L'enjuivé applaudit son propre remplacement !

La Race Blanche doit être capable de justifier sa présence sur Terre. Les arabes (majoritairement musulmans) pensent que l’Europe leur a été offerte par Allah. Nous autres Créateurs, invoquons des arguments rationnels : la Terre revient de droit à l’espèce (ou la sous-espèce) la plus évoluée (la Race Blanche est le summum de l’évolution – la création la plus récente, la plus accomplie). Preuve en est, lorsqu’un Blanc se métisse avec une négresse ou une asiatique, les enfants issus de ce croisement retournent au modèle primitif (moins évolué, plus ancien). La femme de Race Blanche qui s’accouple à un nègre engendre presque toujours un négrillon (il se produit une involution).

Chaque espèce vivante cherche naturellement à étendre son espace territorial, le grand remplacement n’a rien d’immoral. Les Lois de la Nature s’imposent à toutes les races, soit nous les remplaçons, soit ils nous remplacent. C’est aussi simple que ça !


Islamo-christianisme : le ramadan fêté dans les Eglises chrétiennes

     

Un repas géant de rupture de jeûne (iftar) a été organisé, vendredi 17 juin, à l'église Saint-Jean Baptiste à Molenbeek, en Belgique. Initialement, l’événement public était prévu à la place communale - comme en 2015 - mais le mauvais temps risquait de gâcher cet exceptionnel moment de partage initié par l’élue municipale chargée du Dialogue interculturel Sarah Turine, avec l’aide des responsables religieux locaux.

Le prêtre de l’église catholique a alors accepté d’ouvrir les portes de son lieu de culte pour y accueillir les centaines de personnes attendues au repas, préparé principalement par des bénévoles des mosquées et des associations musulmanes de la commune. Un geste fraternel qui n’est rien de plus que le signe des bonnes relations qui se sont nouées avec le temps entre chrétiens et musulmans.

source : http://www.saphirnews.com/A-Molenbeek-et-a-Montreal-des-iftar-interreligieux-a-l-eglise-video_a22564.html

mercredi 15 juin 2016

Larossi Abballa, encore un crime de haine

     
Une race totalement inassimilable.


L'information est confirmée, la femme du policier assassiné a été égorgée devant son petit garçon de 3 ans et demi.


Jessica Schneider 1980-2016.


Haine du pays d'accueil, haine des Français, haine des mécréants, haine des kouffars, haine des "croisés" ... haine des Blancs.

 

mardi 14 juin 2016

Ramadan: un policier et sa femme tués au couteau

Larossi Abballa, un "Français" selon les (((médias))).
 

Le policier qui avait envoyé Larossi Abballa en prison a été poignardé à mort devant son domicile. Larossi Abballa avait été condamné à 3 ans de prison en 2013, pour son implication dans une filière de recrutement pour le djihad via le Pakistan.

La femme du policier a également été assassinée à l'intérieur du domicile familial. A-t-elle été égorgée ? Décapitée ? Son enfant de 3 ans a-t-il été témoin de la scène d'horreur ? Ce dont on est sûr, c'est que les responsables de l'immigration seront pendus.

dimanche 12 juin 2016

Construire un autre futur et gagner - snowbay


Depuis trop longtemps, les blancs sont entraînés toujours plus profond dans un océan de désespoir. Il y a un véritable culte de l’échec qui s’est mit en place à partir de 1945. Les patriotards et les nationaux-catholiques n’ont jamais été les derniers à promouvoir une vision défaitiste du monde.

C’est bien simple, dès qu’une cause est décrédibilisée, abandonnée, démentie, on trouve inévitablement une ribambelle de nationaux pour défendre cette cause… Nous avons perdu l’Algérie ? Formons l’OAS ! De Gaulle quitte le pouvoir ? Formons un mouvement anti-gaulliste ! En 1981, le socialisme prend le pouvoir ? Le FN est ultra-libéral ! 30 ans plus tard, l’ultra-libéralisme est en place ? Le FN est socialiste ! Israël écrase les pays arabes pendant la guerre des Six-Jours ? Soutenons la Palestine ! Des drapeaux bandéristes et nazis sont dressés en Ukraine ? Défendons le Donbass ! Le dollar perd de sa valeur ? Soutenons le yuan chinois ! Les africains envahissent l’Europe par centaines de milliers ? Dénonçons l’impérialisme occidental ! Les manifestants veulent faire tomber Hollande ? Soutenons les policiers ! La science permet de déceler des malformations ou des maladies sur un fœtus ? Militons contre l’IVG !

La liste pourrait encore être longue. S’ajoute à cela toute une pelletée d’improbables géopoliticiens qui, ayant abandonné toute forme d’action concrète, s’amuse à déplacer des pions sur leurs cartes en ânonnant sans fin sur la souveraineté des uns et l’impérialisme des autres.

Le dernier oripeau à la mode chez les patriotards et les cocuservateurs est cette fascination abjecte pour la décroissance et l’écologie radicale. La technologie progresse, les GAFAM (Google Apple Facebook Microsoft) investissent massivement dans le génie militaire, la robotique, la surveillance électronique, les intelligences artificielles, la génétique. Réponse des intéressés : non aux centrales nucléaires, non au Progrès, cultivons notre jardin, «contre le monde moderne». Non seulement tout le monde sait que ce genre de discours est voué à l’échec et n’empêchera en rien des entreprises aux objectifs anti-blancs comme Google de prendre de plus en plus de pouvoir, mais en plus il nous ôte des mains les moyens de combattre ce totalitarisme technocratique en nous refusant les armes adéquates. Il est évidemment impossible de combattre un complexe techno-industriel armés de bêches et de piques… De tous temps, le rejet du progrès technologique a échoué, certains dans nos rangs aiment trop la défaite pour s’en apercevoir.

Il y a un tel amour de l’échec dans nos rangs, un tel culte nietzschéen, prométhéen, de la cause perdue qu’il n’est guère étonnant qu’effectivement nous perdions tout. être à «contre-courant» de tout et n’importe quoi n’a jamais mené à quoi que ce soit. Alors on attend, on fait comme si on «résistait» ou qu’on luttait encore par défaitisme ou par habitude, en espérant la venue d’un Chevalier Blanc qui enfin nous sauverait de l’anéantissement final. C’est un fait courant de fantasmer une aide providentielle extérieure. Elle est malheureusement bien illusoire.Ce ne sont ni la Russie, ni l’Iran, ni le Venezuela, ni je ne sais quel autre «axe de la résistance» qui vendront nous sauver par enchantement. Tous ces gens ont déjà perdu, parce qu’ils n’y croient plus, parce qu’ils aiment perdre.

Il est plus que nécessaire d’abandonner certaines habitudes et de changer complètement de point de vue. Pour survivre nous ne devons compter que sur nos propres forces, aussi faibles soit-elles. Et les forces de notre Race sont immenses pour peu qu’on prenne la peine de les réveiller. La Nature ne fait pas de cadeaux à ceux qui faiblissent et ne luttent plus. Nous devons cesser d’être contre et anti-pour enfin trouver des pour et des pro- à imposer au reste du monde. Il nous faut résister à l’envie d’être sots et mettre en œuvre la formidable capacité de notre Race à dominer, à avancer fanatiquement sur la voie que nous savons être la bonne et qui a été tracée pour nous par la Nature elle-même.

En tant que Créateurs, il n’y a pour nous qu’une seule façon de penser : ce qui est bon pour la Race Blanche est la plus haute vertu et que ce qui est mauvais pour la Race Blanche est le péché ultime. Nous devons nettoyer notre esprit de chaque trace de défaitisme et de haine de soi que le christianisme a implanté dans notre inconscient à travers 2000 ans de domination. Nous ne devons pas rejeter ce monde pour en attendre un meilleur après notre mort. Nous ne devons pas croire que tous les hommes et toutes les Races se valent. Nous ne devons pas croire qu’une divinité omnisciente surveille à chaque instant nos actions. Nous ne devons pas croire que nous naissions naturellement mauvais.

Au contraire, nous devons partager un amour et une solidarité de tous les instants avec nos frères de Race. Nous devons corréler nos actes et synchroniser nos pensées avec nos frères pour continuer à avancer et à construire le futur auquel nous avons droit. Nous devons protéger nos territoires et en expulser les ennemis, les traîtres et les lâches. Nous devons préserver l’existence de notre peuple et l’avenir des enfants blancs.

Il nous faut reconstruire un volontarisme actif, une joie nouvelle, un bonheur irrépressible, un Soleil dans les yeux. Pour cela, nous avons besoin d’une mentalité de fer, un goût du risque et une envie de gagner. Les juifs haineux veulent nous briser et nous anéantir, nous vaincrons par les armes qui ont toujours été celles de notre peuple : la joie, la foi et la droiture. C’est un projet très peu envisagé chez nous, cette idée de se retrouver, de se reconnaître, de recréer ensemble un nouveau dessein commun au peuple blanc.

Nous devons retrouver d’anciens instincts très profondément enfouis à l’intérieur de nous-mêmes. Il y a une très faible flamme qui brûle toujours au fond du cœur de chaque Femme et chaque Homme Blanc. Il s’agit de la sauvegarder comme notre bien le plus précieux. Il faut l’alimenter, la nourrir, l’aider à grandir jusqu’à devenir un feu ardent que rien n’arrêtera et qui rallumera d’autres braises autour d’elle. Pour cela, il faut aimer tout entier chaque Homme et Femme, chaque famille, chaque enfant, comprendre, connaître et apprécier chaque parcelle de son être et de sa personnalité. Il faut nous réunir, nous parler, élaborer des projets et des plans aussi infimes soit-ils. Notre religion, la Créativité, dépasse de loin tout projet bassement politique, économique ou matériel. Il s’agit de la religion qui révolutionnera pour l’éternité l’âme et le cœur de l’Homme Blanc.

Le Monde, l’Univers, l’Histoire, ont un sens, une direction définie. Plutôt que de prendre systématiquement le contre-pied de tout événement, de toute évolution, de tout projet, il faut enfin oser se saisir du gouvernail et diriger notre navire à travers les flots en gardant le cap sur notre destinée et suivre la voie du Sang. Après tout, nous sommes dans notre bon droit.

source : https://snowbay.wordpress.com/2016/06/06/construire-un-autre-futur-et-gagner/

Le vice-chancelier allemand compare l'AfD aux nazis

Sigmar Gabriel dans les années 70.


Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel (social-démocrate: économiquement de droite, culturellement de gauche) a comparé les membres du parti Alternative für Deutschland (AfD) aux nazis, dans des propos rapportés dimanche par la presse allemande.

"Tout ce qu'ils disent, je l'ai déjà entendu, pour être clair, de la part de mon propre père, qui a été un nazi jusqu'à son dernier souffle", a dit le dirigeant social-démocrate au groupe de presse Funke Media Group, qui possède entre autres le Berliner Morgenpost et le Hamburger Abendblatt.

Pour Sigmar Gabriel, les partisans de l'AfD rejettent les valeurs cosmopolites et libérales de l'Allemagne moderne juive.

source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/06/12/97001-20160612FILWWW00005-le-vice-chancelier-allemand-compare-l-afd-aux-nazis.php

Nous Juifs : proposons que l’équipe de France soit subdivisée en quatre groupes ethniquement identifiables


Par (((José Cohen))) (Professeur des universités, praticien hospitalier, université Paris-Est-Créteil) et (((Philippe Grimbert))) (Professeur des universités et psychanalyste). 

TEXTE INTÉGRAL :

Les propos d’Eric Cantona suggèrent que les choix opérés par le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps seraient la conséquence de l’influence d’une société de plus en plus raciste aux dépens d’un choix sportif plus rationnel. Le patronyme et les origines supposées du sélectionneur national ne feraient que renforcer un parti pris délibérément ethnique dans la composition de l’équipe de France de football. Au-delà des polémiques et des passions soulevées par ces questions, il nous a semblé à nous, universitaires impliqués dans la gestion médicale et scientifique des disparités et compatibilités entre individus, nécessaire de procéder à une analyse scientifique rigoureuse des enjeux et des solutions à cette question.

Notre travail a consisté à recueillir toutes les informations ethniques disponibles sur l’origine précise et non fantasmée des joueurs de la sélection nationale. Aux justes constatations d’Eric Cantona quant à la faible représentation des joueurs d’origine maghrébine s’ajoute un constat accablant. L’analyse révèle les faits scientifiques suivants : il existe une surreprésentation notable de joueurs issus d’une immigration directe ou de seconde génération provenant de l’Afrique subsaharienne de l’Ouest (100 %) au détriment des joueurs issus de l’Afrique subsaharienne de l’Est (0,00 %).

De plus, nous avons observé une absence totale de représentant des communautés originaires d’Asie alors même que notre population nationale compte sur son territoire près de 500 000 individus. Fait plus troublant encore, aucun joueur de confession ou même de patronyme suggérant une ascendance juive n’est présent au sein de l’équipe alors même que la France accueille la troisième communauté juive du monde.

Un sentiment légitime d’exclusion

Ces chiffres mettent en lumière la politique discriminante opérée par la fédération à l’encontre de ces dernières populations. L’absence de représentants, notamment des deux dernières sous-catégories, au sein de l’élite footballistique relève probablement d’une politique de blocage ethnique s’opérant aux stades les plus précoces de la formation. Encore plus inquiétant, alors même que la France ouvre sa législation à la reconnaissance civile des minorités sexuelles et au mariage pour tous, l’équipe de France ne compte aucun joueur à la sexualité clairement définie comme homosexuelle (n = 0), laissant supposer des dérives largement homophobes au sein des instances de sélection.

Tous ces éléments ne sont pas sans surprendre les observateurs rigoureux que nous revendiquons être. En effet, l’analyse sur dix-sept générations de la famille Deschamps n’a pas permis d’identifier (sous réserve d’une analyse génétique plus complète, encore en cours par des techniques performantes) la moindre origine assurant un quelconque brassage ethnique minimal.

Les faits constatés ne peuvent qu’engendrer au sein de notre population un sentiment légitime d’exclusion ou de non-représentation de ce qu’elle exprime de sa diversité ethnique et sexuelle. Afin d’éviter qu’un climat délétère, voire insurrectionnel, ne se développe au sein de notre pays, il nous a paru opportun d’effectuer les recommandations suivantes : à l’instar de la recette du quatre-quarts, nous proposons dans un premier temps que l’équipe de France soit subdivisée en quatre groupes ethniquement identifiables, à savoir : un quart de représentants d’origine européenne ; un quart de représentants d’origine maghrébine, un quart de représentants d’origine africaine.

Vite, un Grenelle !

Dans un premier temps, le dernier quart devra impérativement regrouper des joueurs issus des communautés cambodgienne, juive (ashkénaze et séfarade à parts égales, quoique…), rom et arménienne. Une attention toute particulière sera portée à la présence de joueurs originaires de pays ayant subi des exactions de l’Etat français pendant la colonisation. Il conviendra rapidement d’ajuster cette représentation en fonction des dernières données ethniques disponibles.

Les joueurs issus de la communauté homosexuelle pourront être insérés indifféremment dans chacun de ces groupes dans la mesure où leur statut sexuel aura été certifié par des instances homologuées (Fédération sportive gay et lesbienne). Quoi de plus important pour la sélection française que d’avoir à sa tête un sélectionneur issu de la diversité ? Il appartiendrait à la FFF de s’assurer que le prochain mandat de sélectionneur soit confié à un entraîneur dont au moins deux grands-parents sur quatre seront nés hors du sol européen. Une commission pourra accepter de descendre éventuellement à un grand-parent à condition que le sélectionneur soit marié avec une personne issue de la diversité.

 Pour finir, la notion d’équipe de France de football masculine peut paraître à bien des égards discriminante et non respectueuse des règles de la parité. Et de l’égalité femmes-hommes. Il conviendra donc de s’interroger dans un avenir proche sur les conséquences graves d’une politique institutionnelle qui s’acharne à exclure systématiquement les femmes de l’équipe de France masculine de football.

Nous proposons que, sous l’égide du gouvernement, un « Grenelle du football et de la diversité » soit organisé au plus vite. Nous attendons également une lettre des impétrants à l’élection présidentielle française précisant leur position sur ce sujet.


Union Européenne : Un milliard d'euros pour réduire l'inégalité raciale de l'Afrique !

      

Pour que l'Afrique puisse se développer, il n'y a qu'un remède : 
LE GRAND REMPLACEMENT !


Les gauchistes inquiets de la disparition des pygmées

      
Le "journaliste" oublie de rappeler le rôle de la famille (((BHL))) 
dans la déforestation de l'Afrique.


Notez avec quelle lenteur les nègres s'expriment (en Afrique, comme en France). On ressent immédiatement qu'ils ont des facultés cognitives très limitées (pour la majorité d'entre eux).

Un curé béninois inculpé du viol d'une septuagénaire


Un curé béninois âgé d'une cinquantaine d'années, accusé d'agression sexuelle et de viol sur une septuagénaire en 2015, a été mis en examen mercredi par un juge d'Agen (F) et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès du parquet.

Le père Edouard Tognon, curé des paroisses de Fleurance et Mauvezin avait été placé lundi en garde à vue par les gendarmes. Il a été présenté mercredi à un juge d'instruction, qui l'a inculpé pour viol et agression sexuelle.

Le prêtre, qui dépend du diocèse béninois de Dassa-Zoumé, achève un deuxième contrat triennal de coopération auprès de l'archevêché d'Auch. Le père Edouard Tognon a été «déchargé de toute fonction pastorale», a souligné l'archevêque, s'étonnant notamment que le curé mis en cause n'ait jamais nié les faits lorsqu'il l'a rencontré pour en discuter.

source : http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/07/2360649-accuse-viol-cure-fleurance-mauvezin-est-garde-vue.html

samedi 11 juin 2016

Le pape François (2014) : "Le Coran est un livre de paix"


L'Eglise catholique souhaite islamiser (arabiser) l'Europe :

C’est sur des paroles de sagesse et de vérité, s’élevant au-dessus des torrents d’outrances qui déferlent sur l’islam sans discontinuer, que le pape François a conclu son escale de trois jours en Turquie : "Le Coran est un livre de paix, c’est un livre prophétique de paix", a-t-il clamé haut et fort, en espérant que ses mots endigueront le flot incessant de calomnies et résonneront fortement, au-delà des rives du Bosphore.



La Turquie a récemment célébré la prise de Constantinople.


De l’autre côté de l’Atlantique, le Washington Post s’est fait l’écho de son vibrant plaidoyer en faveur de la troisième religion monothéiste, le souverain pontife ayant tenu, avant de regagner Rome, à balayer d’un revers de main les analogies nauséeuses et à rejeter fermement les diatribes assassines qui la salissent de manière éhontée.

Avant de quitter ses hôtes de marque turcs, au premier rang desquels figuraient le président Recep Tayyip Erdogan, le Premier ministre Ahmet Davutoglu et le chef de la Direction des Affaires religieuses Mehmet Gormez, et après s’être longuement recueilli dans le décor enchanteur de la Mosquée Bleue d’Istanbul, le pape argentin, qui abhorre les amalgames en « isme » associant « l’islam à l’islamisme et au terrorisme » et l’a fait clairement savoir, a lancé un dernier appel à l’adresse de toutes les personnalités du monde arabo-musulman, qu’elles soient issues de la sphère politique, religieuse, culturelle, académique, ou artistique, afin de dénoncer les atrocités commises au nom de l’islam.


La chute de Rome suivra celle de Constantinople


Certains se souviennent du pape Jean-Paul II embrassant publiquement le coran. Fin 2014, le chef suprême de l'Eglise catholique célébrait la victoire militaire des musulmans sur Constantinople (Istanbul). On connaît la suite, le pape François n'a jamais cessé de lécher le cul malodorant des crouilles musulmans. La victoire de l'(((islamisme))) sur le (((christianisme))) est d'ores et déjà acquise. Le prophète Mahomet était un chef de guerre, la figure mythique du (((Christ))) un charpentier et un berger. 


Le (((christianisme))) prône l'amour de ses ennemis, et l'(((islamisme))) la conquête du monde ! Il est remarquable de constater que le monde blanc tient encore tête au monde arabo-musulman en dépit d'une telle religion. C'est dire la supériorité raciale du Blanc sur le bougnoule.

Débarrassée du (((christianisme))), la Race Blanche cesserait de combattre les races de boue, les mains attachées dans le dos. Quand la Race Blanche se sera définitivement affranchie du (((christianisme)))) elle retrouvera la totale maîtrise de son destin.

RaHoWa!

L'Eglise du Créateur : nos 3 livres sacrés


Notre doctrine religieuse est entièrement contenue dans trois ouvrages :


Ces livres ne seront probablement jamais traduits en français, ils mettent trop en évidence la médiocrité des penseurs de l'extrême droite française.

Démasquons (((les))) avec des échos (triples parenthèses)


Les échos ((())) symbolise le pouvoir de nuisance du (((peuple juif))). L'usage des échos nous vient des Etats-Unis*, il consiste à entourer les patronymes juifs, les groupes et les instruments juifs, ainsi que les créations juives de trois parenthèses.

Quelques exemples :

Le (((communisme))) a été fondé par (((Karl Marx))). C'est (((Bernard Stasi))) qui a lancé le mensonge (((L'immigration est une chance pour la France))). (((Holywood))) veut métisser la Race Blanche. Les (((cosmopolites))) veulent détruire la Race Blanche pour empêcher une nouvelle (((shoah))). La (((mondialisation))) est l'orchestrée par (((la communauté internationale))). Le (((CRIF))) règne sur la France. La (((Licra))) soutient l'apartheid en (((Israël))). L'(((islam))) est une création du (((Grand rabbin))) de La Mecque. Le (((christianisme))) a été propagé par (((Saint Paul))) pour détruire Rome. L'(((antiracime))), le (((féminisme))) et la (((psychanalyse))) sont (((idéologies))) (((juives))). (((Jacques Attali))) rêve d'une (((Jérusalem))) capitale du (((nouvel ordre mondial))). Les (((médias))) manipulent l'opinion, c'est (((eux))) qui choisiront le prochain président de leur (((république)))). La (((FED))) dicte sa loi aux (((Etats-Unis))). (((New York))) est le siège de la (((finance internationale))). (((Ils))) sont partout, le constater est un crime antisémite ...

Ce que craint le (((Juif))) par-dessus tout, c'est être démasqué. Démasquons-(((le))) - ainsi (((il))) perdra une partie importante de son influence - si néfaste à la Race Blanche.

source : https://en.wikipedia.org/wiki/Triple_parentheses

L'arabe de droite Gérald Darmanin veut assimiler « totalement l’islam à la République »


« Entre les Français non musulmans et l’islam, le fossé devient un canyon. On ne se comprend plus. Chacun croit que l’autre veut le détruire. On s’excommunie mutuellement. Chaque événement international lié à ce que certains appellent le « choc des civilisations », chaque attentat renforce la psychose. On descend de la rame de métro quand un barbu y monte. On scrute les voyageurs basanés de l’avion qui se lèvent un peu trop rapidement. On est gêné de voir des femmes portant le foulard dans la rue.

Non seulement la guerre civile [La guerre sera, de faite,  raciale.] couve mais, si elle advient, elle sera la pire de toute?: elle sera religieuse [Elle sera d'abord raciale, peu de Blancs sont de religion musulmane.]. Les exigences communautaires affluent [...]

Au lieu de tenter de trouver des solutions, les politiques continuent à jouer les autruches ou à lancer des anathèmes. Par des discours martiaux, on explique désormais que l’on va interdire, obliger, expulser. On le dit avec d’autant plus de force aujourd’hui qu’on ne l’a pas fait hier [(((Nicolas Sarkozy))) se représente comme le héros de l'identité nationale !!! : https://youtu.be/y6pv4lo1cWY]. On constate le soi-disant bienfait électoral de devenir le héraut des « racines ». On clive. Tant pis si cette politique est désastreuse pour le pays. Tant pis si cette politique est impossible à réaliser.

Entre les millions de musulmans vivant en France et la République, il y a désormais un risque de rupture. Il n’est plus exceptionnel d’entendre que l’islam serait incompatible avec la République. Il n’est plus extraordinaire d’entendre qu’un bon musulman ne peut vivre selon les lois de la France. Les ingrédients du drame français sont là. A nos portes, derrière nos murs, sous nos toits [La remigration aura un coût, l'enfantement d'une Europe de nouveau blanche se fera dans la douleur. C'est le prix à payer pour redevenir ce que nous sommes !].

[...]

Les choses ne peuvent plus durer ainsi. En dehors, bien évidemment, de baisser les bras, deux solutions s’offrent aux décideurs politiques.

La première?: interdire la liberté de pratiquer aux musulmans sous prétexte que la religion à laquelle ils croient - parfois plus culturellement que par conviction - serait incompatible avec la République. En dehors du fait que cette position est contraire à nos textes les plus essentiels et notamment à l’article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, et à nos principes fondateurs consacrés par la Constitution, la France, à coup sûr, connaîtra une deuxième guerre d’Algérie sur son sol. Expulser des millions de Français musulmans vers la « Musulmanie » n’est pas possible [Ce qui a été possible dans un sens le sera dans l'autre. La survie de la Race Blanche en dépend !]. Les convertir de force en leur interdisant leur religion, chaque personne rationnelle en conviendra, est une folie.

La seconde solution ? : rappeler fermement nos principes républicains en respectant profondément la liberté de croire ou de ne pas croire, de pratiquer ou de ne pas pratiquer, et en acceptant l’idée que notre belle laïcité ne doit pas se soumettre, mais s’enrichir ... [Blabla,bla... prépare tes valises bougnoule !].

Certes, le mot « concorde », qui rappelle « concordataire », est étymologiquement mal choisi?: il ne s’agit pas de signer un traité avec des chefs d’États étrangers, même si certains sont commandeurs religieux comme peut l’être le roi du Maroc. Mais, il s’agit de créer les conditions d’une concorde, c’est-à-dire d’une paix durable [Après la paix juive imposée au monde en 1945, on veut nous imposer une paix musulmane !], en France et d’intégrer pleinement l’islam dans la laïcité française.

[...]

Le plaidoyer pour un islam français c’est un appel à renforcer l’esprit de 1905 en l’adaptant aux réalités nouvelles et donc à la présence de millions de musulmans sur notre sol [Tant qu'il restera un seul Blanc en vie en Europe, vous ne serez pas chez vous ici !].

Aux plus conservateurs, à ceux qui croient en l’ « invasion » et au « grand remplacement », nous ne pouvons que les renvoyer aux récents propos du Pape François au Journal La Croix, qui rappelle que l’Etat doit être laïc mais que de ce point de vue, cette laïcité est un peu « exagérée » et que « la France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous ».

Aux tenants du populisme identitaire, qui dénoncent tant la possible confrontation des civilisations que l’on peut croire qu’ils l’espèrent, nous les encourageons à ne pas être plus catholiques que le Pape (...)

La question religieuse et l’affirmation laïque de la République seront les grands enjeux des années qui viennent. Pour relever ce défi, il faut des armes culturelles, il faut connaître notre Histoire [Nous n'oublierons jamais l'épuration raciale de l'Algérie. Un territoire peuplé par les Romains plusieurs siècles avant l'invasion arabe.], ne pas ignorer la réalité du présent et savoir où nous voulons aller dans l’avenir. Ces quelques lignes ne sont qu’une contribution au débat national qui va naître demain, à l’occasion de la campagne présidentielle (...)

Ne laissons plus les Cassandre et les belliqueux affirmer qu’il y a un problème musulman dans notre pays comme il y avait un problème juif avant la Seconde Guerre mondiale et que ce problème est insoluble sauf à combattre l’existence même de cette religion. N’écoutons pas les Trissotin, ne laissons pas les réflexes l’emporter sur la réflexion. Cela nous amènerait là où les terroristes_islamistes veulent amener notre pays [Ce pays ne vous appartient pas encore.] ? : à la guerre civile. » [Le 13 novembre 2015, vous avez assassiné 120 des nôtres, les comptes ne sont pas en règle.]

 

dimanche 5 juin 2016