samedi 31 décembre 2016

Le rétablissement de la monarchie n'est pas la solution


Faisant allusion aux migrants, le Prince Charles a comparé Mahomet à Jésus, tous les deux des « réfugiés » rapporte le site musulman oumma.

Le Prince Charles n’a jamais fait mystère de son vif intérêt pour l’islam, ni de son goût prononcé pour la richesse patrimoniale de la culture islamique, allant jusqu’à lever un coin du voile sur son jardin secret en 2013, auprès d’une presse britannique, avide d’informations croustillantes, qui s’est empressée d’en faire ses gorges chaudes : son apprentissage de la langue arabe pour mieux appréhender le Coran.

Lors de sa traditionnelle allocution de Noël diffusée sur les ondes radiophoniques de la BBC, le Prince de Galles, inquiet devant la résurgence de vieux démons au cœur de l’Europe, particulièrement devant l’hydre hideuse du nationalisme et du fascisme qui a ressurgi d’un sombre passé, et plus encore devant la montée inexorable du racisme anti-musulmans et anti-réfugiés, a rappelé le sort subi par la famille de Jésus fuyant la persécution, en le comparant à celui du Prophète Muhammad (saws) et son exil (Hégire) vers Médine, en quête de liberté religieuse pour lui et ses fidèles.


Jésus et Muhammad (saws), ces deux illustres réfugiés, comme l’a indiqué l’héritier du trône britannique en espérant provoquer un sursaut de conscience général, avant d’insister sur l’importance des deux événements majeurs que constituèrent la Nativité et l’Hégire, le premier marquant le début du calendrier grégorien, et le deuxième du calendrier islamique.

Dans son discours aux accents d’un vibrant plaidoyer pour une Europe humaniste et tolérante, refusant de céder aux sirènes stridentes du populisme et de se complaire dans une amnésie collective funeste , le Prince Charles a déclaré au sujet des réfugiés, ces nouveaux damnés de la terre contraints de fuir, sur les routes de l’exode, les horreurs d’une déstabilisation du monde arabe voulue par l’Occident [Toutes les guerres que nous avons faites en Orient, l'ont été pour le compte d'Israël, toutes !]

« Leur souffrance ne s’arrête pas à leur arrivée dans le pays étranger où ils cherchent refuge. Nous constatons une montée des groupes populistes à travers le monde qui se montrent de plus en plus agressifs contre ceux qui adhèrent à une religion minoritaire. Tout cela est profondément choquant et fait écho aux sombres heures des années 1930 », [Comme tous les enjuivés antiracistes, il est obsédé par le mythe de la shoah !] a-t-il alerté avec gravité. 


Tant que les traîtres ne seront pas neutralisés, le génocide blanc se poursuivra.

Angleterre : un Blanc emprisonné pour avoir jeté du bacon près d’une mosquée meurt en détention


En Angleterre, Kevin Crehan (35 ans) avait été condamné par la justice "britannique" à une année de prison (12 mois !) pour avoir jeté 2 sandwichs au bacon à l'entrée d'une mosquée.

L'objet du crime.

Détenu dans une prison majoritairement peuplée de pakis musulmans, de gnoules musulmans et de nègres musulmans. Le résistant Kevin Crehan est mort en prison de cause encore inconnue selon la presse anglaise. 

Les responsables de ce crime seront-ils un jour jugés ? Seront-ils pendus comme cela est la règle pour tous les crimes de haute trahison ?


Incitation à la haine

      
Bientôt en salle !

L'Allemagne nazie a produit en tout et pour tout, 3 (trois) films antisémites de 1933 à 1945 : "Jud Süß", "Der ewige Jude" et "Die Rothschilds".

Les (((démocraties))) produisent 4 à 5 films anti-blancs chaque semaine !


Un animal sauvage en liberté, cavale meurtrière dans la Drôme


Les médias ont tenté de camoufler l'origine raciale du singe au couteau. Quatre personnes âgées ont été assassinées par un nègre d'Afrique sur notre sol. Que faisait-il ici ? Nous l'ignorons. 

Extraits du journal Sud Ouest :

Un profil judiciaire "chargé"

L’individu est soupçonné d’avoir tué trois personnes dans la nuit de dimanche à lundi dans la Drôme. Il aurait également agressé trois personnes dans le Vaucluse, s’acharnant notamment à coups de pierre sur une femme d’une soixantaine d’années, "très grièvement" touchée et toujours dans un état grave [elle décèdera de ses blessures].

Le suspect a un profil judiciaire "assez chargé", notamment pour des violences, des vols et du trafic de stupéfiants depuis qu’il est mineur, a précisé une autre source proche de l’enquête. "Il a été incarcéré à Fresnes pendant sept mois et en est sorti le 1er septembre dernier", a précisé le procureur Perrin.

Une femme âgée découpée

Le périple meurtrier aurait débuté dans la nuit de dimanche dans la Drôme. Une femme âgée a été retrouvée morte à Chabeuil. Elle vivait seule dans une maison isolée, sans clôture, en bordure de la route menant à l’aéroport de Valence.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme a fracturé une fenêtre pour s’introduire dans la maison. L’octogénaire était morte à l’arrivée des pompiers, victime de coups portés à l’aide d’une arme blanche.

Deux autres personnes âgées assassinées

Dans un village voisin, à Montvendre, un couple de septuagénaires a été découvert mort au petit matin. Ces victimes présentent elles aussi "des traces d’agression à l’aide d’une arme blanche", a précisé le parquet.

Le véhicule dérobé aux septuagénaires est repéré vers 8h sur l’aire d’autoroute de Grès (Vaucluse), à la suite d’un accrochage et d’une altercation avec deux personnes. Lors d’une tentative de vol à main armée, le meurtrier présumé agresse alors à l’arme blanche le gérant d’un magasin d’une zone commerciale à Orange (Vaucluse), sur un parking, le blessant au ventre avec un couteau.

Il a ensuite frappé [à mort] une femme d’une soixantaine d’années à coups de pierre, à proximité, puis blessé, plus légèrement, un troisième homme au couteau. Le suspect aurait par la suite eu un accident de voiture à Noves (Bouches-du-Rhône), le contraignant à abandonner son véhicule. Il se serait alors fait conduire en direction d’Avignon par un automobiliste...

Une interpellation musclée

Fissenou Sacko  a finalement été arrêté à la gare d’Avignon, non sans mal, selon La Provence qui le décrit comme "un colosse d’1m90". Une cinquantaine de militaires avait été mobilisée. Le suspect a tenté de prendre l’arme d’un gendarme qui l’a arrêté in extremis.

Toujours dans Le Parisien, Jean-Pierre Ollié, psychiatre à Sainte-Anne estime que cette cavale pourrait être due à "une maladie mentale" [comme à chaque fois dans ce genre d'affaire, toutes les victimes étaient de Race Blanche].

40 ans X 12 mois X 2000 euros = 960 000 euros !
L'entretien de ce boucher d'Afrique dans un hôpital psychiatrique nous coutera au moins 960 000 euros. Cet argent aurait pu servir aux mères de notre race en détresse. Quelle honte !


Les Femmes Blanches désormais condamnées à rester chez elles !

   

jeudi 29 décembre 2016

Ali Soutare, maître du logos

...

mardi 27 décembre 2016

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense a appelé les juifs à quitter la France qui n’est pas leur terre


Évoquant les atten.tats contre des cibles juives en France ces dernières années et la hausse des actes antisémites, le ministre s’est adressé aux juifs de France : « Si vous voulez rester juifs et que vos enfants et petits enfants restent juifs, vous devez quitter la France et venir vous installer en Israël ».

« Ce n’est pas votre pays, ce n’est pas votre terre, quittez la France et venez en Israël », a martelé Avigdor Lieberman [...]

Près de 5 000 juifs de France ont immigré en Israël en 2016, soit une baisse de plus de 30 % par rapport à l’an dernier. En 2014 et 2015, les juifs de France avaient fourni les plus gros contingents de l’immigration juive vers Israël, avec respectivement 7 200 et 7 800 immigrants.


Le peuple juif n'est pas chez lui, chez nous. Tous les Juifs de France doivent retournés vivre dans leur pays, en Israël.

USA : Un prof d’université réclame un génocide des Blancs


George Ciccariello-(((Maher))), professeur de sciences politiques de Philadelphie a créé un vif émoi en réclamant, pour Noël, un «génocide contre les Blancs». Devant l’ampleur de la polémique, la direction de l’université a dû réagir.

« Tout ce que je veux pour Noël, c’est un génocide blanc. » Voilà le tweet publié par George Ciccariello-(((Maher))), professeur de sciences politiques à l’université Drexel, à Philadelphie, le 24 décembre au soir. Retiré depuis du réseau social, le message était suivi d’un autre précisant que les massacres perpétrés contre les Blancs durant la révolution en Haïti au XVIIIe siècle étaient «une bonne chose.»

Son compte Twitter est aujourd’hui passé en mode privé, et ces messages inaccessibles au grand public.

C’est donc la réaction de l’université qui permet de confirmer les propos du professeur. « Malgré le droit d’exprimer librement ses opinions dans le débat public, les propos du professeur Ciccariello-(((Maher))) sont hautement répréhensibles, et ne reflètent en aucun cas les valeurs de notre Université.» L’établissement prend donc l’affaire très au sérieux, et pour cause: certains messages relayant l’affaire ont déjà été retweetés près de 2.000 fois.


Henry de Lesquen traite Haziza de pharisien

 

Le talmud démasqué par Goré O'Thouma :
http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/02/29/O-Thouma-Gore-L-esprit-juif-ou-les-juifs-peints-par-eux-memes

La parenté raciale entre sémites engendre un quiproquo sanglant


Un charivari à l’orientale

En Israël, un étrange et sanglant charivari, qui a conduit à des coups de couteau et de pistolet, impliquant trois Juifs qui croyaient tous avoir affaire à des Palestiniens, a mis en lumière la communauté d’origines raciales des Juifs et des Arabes, et le fait qu’ils ne s’entretuent que sur la question du sionisme.

Shlomo Pinto, un Juif habitant la ville de Kiryat Ata, a été accusé de tentative de meurtre (en) il y a dix jours, braquant les projecteurs sur les circonstances bizarres de l’affaire et sur la réalité sous-jacente des relations entre les groupes raciaux sémitiques.

Un Israélien condamné pour avoir poignardé un Juif 
qu’il prenait pour un Arabe

En 2015, Pinto avait décidé de poignarder un Palestinien, dans le cadre des affrontements du tac au tac entre Juifs et Arabes.

Pinto faisait ses courses dans un supermarché quand il aperçut une cible, qu’il avait identifié « d’après son apparence » comme étant un arabe, ainsi que le rapporte The Times of Israel.

Il le frappe de plusieurs coups de couteau dans le ventre, avec une telle ardeur qu’il en fit choir sa kippa.

     

Malheureusement pour Pinto, sa victime n’était pas un arabe, mais un autre juif du nom d’Uriel Razkan. Comme ce dernier le rapporta par la suite, Pinto lui avait crié pendant l’attaque : « Tu le mérites, tu le mérites, sale bâtard d’Arabe ! »

Razkan explique qu’il s’était ensuite retourné et avait aperçu un « Haredi » (un Juif orthodoxe). « Je lui ai crié : Je suis juif ! mais rien n’y a fait. J’ai fini par prendre la fuite, sinon j’aurais été tué », dit Razkan.

Là-dessus, Pinto, l’homme au couteau, a lui aussi tenté de s’enfuir, mais un vigile juif du magasin, qui l’avait pris pour un Palestinien, lui a tiré dessus avec son arme de poing.


Mais le vigile a raté sa cible « arabe », laissant Pinto s’échapper. Il fut finalement arrêté, hors du magasin, par un passant qui le plaqua au sol, en attendant l’arrivée des forces de l’ordre.

Les photos de Pinto et de Rakan montrent assez clairement pourquoi ces Juifs se sont pris mutuellement pour des Arabes. La proche parenté entre Juifs et Arabes n’étonne pas ceux qui s’y connaissent un peu en génétique et en histoire.

La parenté sémitique manifestée par la biologie

L’ADN juif fait l’objet depuis un moment de nombreuses études scientifiques, dont la meilleure synthèse a été publiée par le Dr. Harry Ostrer dans Legacy : A Genetic History of the Jewish People.

Ce livre fait l’inventaire des études entreprises dans le domaine de la génétique depuis ces vingt dernières années et conclut que tous les groupes juifs importants ont en commun une origine commune moyen-orientale.

Les études de l’ADN montrent que les Juifs ashkénazes et sépharades ont à peu près 30 % d’ancêtres européens, le reste venant du Moyen-Orient.

L’ouvrage d’Ostrer remarque que les Juifs ashkénazes et sépharades « sont très proches génétiquement, ce qui est un résultat inattendu, étant donné qu’ils ont été longtemps séparés », et que  » les éléments génétiques communs suggèrent que toutes les communautés juives sont apparentées au même degré que des cousins de quatrième ou de cinquième degré dans une vaste population, ce qui est un taux d’apparentement dix fois supérieur à celui qui relie deux personnes prises au hasard dans une rue de New York. »

 Melons et Youtrons sont frères de sang

Dans cette mesure, la théorie faisant état d’une origine khazare des Juifs ashkénazes, grandement relayée « à droite », est largement réfutée. Une étude de 2013 (en) avait révélé que les Juifs azkénazes ont en commun avec les autres populations juives la plus grande partie de leur hérédité », que les Juifs azkénazes « ne montrent pas de ressemblance génétique frappante avec les populations du Caucase » et qu’il n’y a pas d’indices d’une contribution génétique majeure venant du Caucase ou des régions au Nord du Caucase. »

La preuve la plus manifeste de la ressemblance entre Juifs et Palestiniens, ce que les études citées plus haut appellent l’origine moyen-orientale, provient d’un inventaire des ADN palestiniens et juifs (en) effectué en 2015, qui montre que les « Juifs se répartissent en trois groupes génétiques, qui sont tous d’origine moyen-orientale et qui sont partagés par les Palestiniens et les Druzes. »

La fraternité sémitique démontrée par l’Histoire


De même, l’hérédité commune apparaît clairement d’un point de vue historique. Depuis plus de mille ans, le courant majoritaire de la juiverie s’est allié aux envahisseurs musulmans de l’Europe – qu’il s’agisse des Maures qui ont attaqué et occupé l’Espagne, ou des Turcs ottomans qui ont attaqué et occupé la plus grande partie des Balkans.

Cette étroite coopération entre Juifs et Maures en Espagne a été l’une des principales causes de l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492. Après leur expulsion d’Espagne, beaucoup de ces Juifs ont fui vers Constantinople, qui était tombé aux mains des Turc ottomans, musulmans, en 1453.

Constantinople, l’ancienne capitale des pays chrétiens du Centre et de l’Est, qui était tombée sous les coups des attaques musulmanes et fut renommée Istanboul, devint la plus grande ville juive du monde pendant plusieurs siècles.

L’étroite coopération entre les mondes juifs et musulmans ne fut brisée que par l’avènement du sionisme – la revendication d’un ethno-État – qui fut formulée au milieu des années 1890.

Une fois que les sionistes eurent décidé d’établir en Palestine leur patrie juive, les Palestiniens musulmans, qui vivaient là, se mirent en colère et lorsque l’Israël fut proclamé en 1948, cet État n’avait été rendu possible que par le nettoyage ethnique de la plupart des résidents palestiniens.

C’est de cette époque que date l’hostilité entre les mondes juifs et musulmans, elle n’est pas antérieure. Ce qui explique aussi le cadre dans lequel certaines fausses reconnaissances peuvent avoir lieu, comme dans la bataille entre Pinto et Razkan.

Louis Aliot fustige la campagne "Farid Fillon" !


Le vice-président du FN, Louis Alliot, a estimé lundi sur Franceinfo que les attaques contre François Fillon, appelé "Farid Fillon" sur les réseaux sociaux, "étaient minables". "Internet, c'est un lieu d'anarchie, c'est du n'importe quoi", a dit le responsable FN, qui le déplore.

   

En 2017 il faudra voter FN, même si les plus hauts responsables du Front National appellent à voter Farid Fillon. Le parti de Marine Le Pen est la dernière option démocratique qu'il nous reste.

source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/12/26/97001-20161226FILWWW00033-l-aliot-deplore-les-attaques-contre-f-fillon.php

Démocratie Participative : "Génocide de rats"

dimanche 25 décembre 2016

Louis-Ferdinand Céline aurait été un Créateur


Dans "Les beaux draps" (1941) Louis-Ferdinand Céline regrette que les Blancs n'aient jamais eu leur propre religion raciale. Cette religion raciale nous l'avons seulement depuis 1973 (que de temps perdu) ! 
Nous avons envers Ben Klassen - le père fondateur de notre religion raciale, la Créativité - une dette infinie.

"Ainsi Drumont et Gobineau se raccrochent à leur Mère l’Église, leur christianisme sacrissime, éperdument. Ils brandissent la croix face au juif, patenté suppôt des enfers, l’exorcisent à tout goupillon. Ce qu’ils reprochent surtout au youtre, avant tout, par dessus tout, c’est d’être le meurtrier de Jésus, le souilleur d’hostie, l’empêcheur de chapelets en rond… Que ces griefs tiennent peu en l’air ! La croix antidote ? quelle farce !

Comme tout cela est mal pensé, de traviole et faux, cafouilleux, pleurard, timide. L’aryen succombe en vérité de jobardise. Il a happé la religion, la Légende tramée par les juifs expressément pour sa perte, sa châtrerie, sa servitude.

Propagée aux races viriles, aux races aryennes détestées, la religion de “Pierre et Paul” fit admirablement son oeuvre, elle décatit en mendigots, en sous-hommes dès le berceau, les peuples soumis, les hordes enivrées de littérature christianique, lancées éperdues imbéciles, à la conquête du Saint Suaire, des hosties magiques, délaissant à jamais leurs Dieux, leurs religions exaltantes, leurs Dieux de sang, leurs Dieux de race.

Ce n’est pas tout. Crime des crimes, la religion catholique fut à travers toute notre histoire, la grande proxénète, la grande métisseuse des races nobles, la grande procureuse aux pourris (avec tous les saints sacrements), l’enragée contaminatrice.

La religion catholique fondée par douze juifs aura fièrement joué tout son rôle lorsque nous aurons disparu, sous les flots de l’énorme tourbe, du géant lupanar afro-asiate qui se prépare à l’horizon.
Ainsi la triste vérité, l’aryen n’a jamais su aimer, aduler que le dieu des autres, jamais eu de religion propre, de religion blanche.

Ce qu’il adore, son coeur, sa foi, lui furent fournis de toutes pièces par ses pires ennemis.
Il est bien normal qu’il en crève, le contraire serait le miracle."

source : http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/05/06/Celine-Les-beaux-draps

Liturgie du Créateur



Du 26 décembre au 1 janvier - Festum Album, festival de la fierté Blanche.

Yule et Festum Album


SNOWBAY - En 2002, Matt Hale qui était alors Pontifex Maximus de l’Église du Créateur instaura le Festum Album comme une célébration annuelle de la Race Blanche.

L’idée de départ est très simple : toutes les communautés raciales aux États-Unis bénéficiaient d’une période de fêtes célébrant leur unité et leur fierté d’appartenance. Toutes les communautés sauf la communauté Blanche. C’est ainsi que Matt Hale décida de créer le Festum Album, le festival Blanc qui corrigeait ce manque et comblait un vide. La date n’a évidemment pas été choisie au hasard et correspond au calendrier des anciennes fêtes païennes, plus tard copiées et corrompues par le christianisme. Le Festum Album est un moyen de montrer sa fierté ethnique blanche et de se retrouver avec sa famille et ses amis autour dune célébration commune.

 Les sept bougies du Festum Album

Dans la vision de Matt Hale, cette fête avait pour objectif de devenir la plus importante célébrée au niveau mondial dans les communautés blanches et devait contrebalancer les fêtes juives (Hanukkah) et nègres (Kwanza) auxquels des élus participent souvent aux États-Unis et qui donnent lieu à des manifestations populaires sur la voie publique. Bien entendu, il existe la période de Noël qui peut être considérée comme une fête pour les Blancs, mais en tant que Créateurs, il n’est pas question pour nous de commémorer la soi-disant naissance de Jésus-Christ et de la religion chrétienne puisque c’est cette religion qui nous a divisé durant des siècles entre sectateurs de différentes branches (catholiques, luthériens, évangéliques, anglicans, mormons, etc…) et ayant été la cause de plusieurs guerres et massacres. Le christianisme est devenu une véritable usine à négrophilie, si bien qu’aujourd’hui Noël est devenu une célébration comme une autre du multi-culturalisme si cher à nos élites. Les Créateurs ont besoin de leur propre période de fête, qui marque la fierté raciale et l’appartenance à la l’Église du Créateur.
Yule est le nom de la fête païenne qui était célébrée partout en Europe sous diverses formes avant l’implantation du christianisme et, comme chacun sait, de l’imposition de la Nativité de Jésus-Christ pour remplacer les anciennes croyances. Il est laissé au choix du Créateur de célébrer ou non Yule.
Le Festum Album quant à lui est organisé sur 7 jours du 26 décembre au 1er Janvier et chaque jour à sa propre signification et symbolisme.

 Ordre d’allumage des bougies

Les jours de célébration sont répartis comme suit :
  • Premier Jour (I), l’Histoire où l’on se souvient de notre Histoire glorieuse depuis l’Égypte Antique en passant par l’Empire Romain, la Renaissance et notre expansion territoriale au XIXème siècle.
  • Deuxième Jour (II), le Destin où l’on considère le futur glorieux qui attend notre Race, qui représente l’élite de la création naturelle.
  • Troisième Jour (III), l’Unité où l’on transcende les divisions linguistiques et culturelles pour ne former plus qu’un seul peuple de Race Blanche.
  • Quatrième Jour (IV), l’Ingéniosité où l’on rend hommage à notre Créativité et à nos grands hommes, bâtisseurs, explorateurs, scientifiques, philosophes, penseurs, artistes.
  • Cinquième Jour (V), la Commémoration où l’on rend hommage aux grands noms qui ont défendu par les armes l’avancement et le territoire de notre peuple.
  • Sixième Jour (VI), la Loi où l’on reconnaît la justesse des Lois Éternelles de la Nature qui donna sa raison d’être à notre religion, la Créativité.
  • Septième Jour (VII), la Pureté où l’on affirme notre volonté de garder pur notre sang, la source de notre force créatrice et où l’on remercie nos ancêtres d’avoir su préserver pure notre lignée et notre divinité. 
On utilise un candélabre et sept bougies pour symboliser chacune des sept nuitées du Festum Album. Trois couleurs sont utilisées pour les bougies : rouge, blanche et noire.

La couleur rouge est réservée au dernier Jour, le VII représentant la Pureté, comme symbole du sang sacré. La bougie est deux fois plus grande que les autres et placée au centre pour signifier l’accomplissement ultime du Festum Album.

La couleur blanche correspond aux Jours III, IV, V et VI, soit l’ensemble des jours consacrés à la créativité et aux valeurs de notre peuple

Enfin, la couleur noire correspond aux Jours I et II, soit les jours consacrés à la grandeur de notre combat pour la  préservation de notre culture et de nos valeurs.

Au Jour I, à la nuit tombée, seule la première bougie à gauche est allumée pour environ une heure. Au deuxième jour, on rallume tout d’abord la première bougie, puis la bougie du Jour II et ainsi de suite jusqu’au Jour VII où toutes les bougies sont allumées dans l’ordre jusqu’à extinction.

Pendant l’heure où la bougie se consume, on médite seul ou en famille sur le thème du Jour. Voici quelques pistes de réflexion possibles :
  • Histoire : l’Égypte Antique, l’expansion aryenne d’Europe jusque dans le sous-continent Indien, la civilisation Celte, les conquêtes napoléoniennes, la Révolution Industrielle, le Troisième Reich, …
  • Destin : l’avancement des idées pro-blanches, le territoire ethnique, l’eugénisme, la conscience raciale, la guerre psychologique à mener, …
  • Unité : la division de la Race Blanche amenée par les courants nationalistes, les combattants de différentes nationalités de la Waffen S.S. combattant sous une même bannière, la joie de se retrouver entre Blancs, …
  • Ingéniosité : la vie et l’œuvre de nos grands hommes de sciences, de lettres, d’arts, …
  • Commémoration : Charles Martel, Le Cid, les désastres de la guerre de sécession ou des deux guerres mondiales, les millions de morts causés par les goulags de l’URSS, Dresde, …
  • Loi : les cinq croyances fondamentales et les seize commandements de la Créativité, les lois de la Nature, la liberté d’expression, le droit à la propriété privée, …
  • Pureté : le mouvement eugéniste au XXème siècle, la position de la Race Blanche au sommet de la hiérarchie naturelle, les recherches du professeur Cattell, …

Yule et le Festum Album ont donc vocation à remplacer la période des fêtes du christianisme et d’affirmer notre satisfaction d’être Blancs et de vouloir le rester. Cependant, nous ne sommes pas dogmatiques, et ce billet blog ne sert que de trame directrice à cette période de festivité. Arrangez à votre goût l’organisation du Festum Album et de Yule selon vos convenances (soyez créatifs !)  ce qui compte avant tout, c’est la volonté de participer et votre volonté de faire le bien de notre peuple à travers l’Univers.

Alors joyeuse Yule et bon Festum Album, chers amis Blancs !

RAHOWA !

source : https://snowbay.wordpress.com/2016/12/21/yule-et-festum-album/

samedi 24 décembre 2016

Terrorisme : les responsables seront jugés et condamnés


Il est urgent d'interdire les partis de droite, la CDU en Allemagne et Les Républicains en France.

Sans la complicité de ces partis ...

- Ouverture des frontières.
- Accueil des "réfugiés".
- Non-expulsion des clandestins.
- Soutien militaire des islamistes en Irak, en Libye, en Syrie...
- Financement et promotion de l'islam radical par (((Nicolas Sarkozy))) (création de l'UOIF).

Arrivée d'Anis Amri à Lampedusa parmi les "réfugiés".

... aucune des attaques perpétrées sur notre sol n'aurait été possible.

L'islamiste de Nice en selfie avec Estrosi


 D’après le Point cette photo date de quelques heures avant l’attaque

(…) Pendant tout ce temps, le camion blanc sera filmé par les caméras de sécurité, qui font la fierté de l’ancien maire de Nice. Alors que Mohamed Lahouaiej Bouhlel enfreignait l’arrêté interdisant l’accès à la promenade aux véhicules de plus de 3,5 t, de même que celui interdisant à ces véhicules de monter sur le trottoir, et qu’il était filmé en train de le faire, il ne sera pas inquiété. Le 14 juillet, il se joint, en début de soirée, aux 30 000 personnes attendues sur la promenade et sous la pergola, il y prendra quelques selfies, avant de monter à bord du camion blanc et de s’engager sur la promenade à 22 h 32, toujours sous l’œil des caméras. Mediapart a pu avoir accès à certains de ces selfies. Sur l’un d’entre eux, sous la pergola, on reconnaît bien l’ancien maire de Nice, tout sourire, posant aux côtés de celui qui ôtera la vie à 86 personnes quelques heures plus tard.

source : http://www.lepoint.fr/politique/attentat-de-nice-mediapart-accable-christian-estrosi-23-12-2016-2092619_20.php

Samy Amimour était (apparemment) un gars sympathique !

   

De tous les arguments tentant de justifier la présence de millions d'Arabes en France. Le pire est celui-ci : "nous connaissons tous dans notre environnement professionnel ou relationnel, un musulman sympathique, plein d'humour, chaleureux..."

Cet argument n'a aucune valeur, on le voit sur les images de la RATP, Samy Amimour, le principal boucher du Bataclan était lui aussi un "bon gars", avec qui on aimait plaisanter.

Les bougnoules sympathiques (ou non) n'ont aucun droit à coloniser notre terre, à enfanter nos femmes ou nos filles, à occuper les meilleurs postes (*), ici, chez nous !

ILS SERONT TOUS EXPULSÉS, CAR LA SURVIE DE LA RACE BLANCHE EN DÉPEND.
RAHOWA !

(*) Les marxistes enfermés dans leur petit confort bourgeois parisien (Soral et consorts) ignorent qu'en cette période de chômage massif, ce sont les Français qui font le travail que les immigrés ne veulent plus faire. 

Michel Drac veut (à tout prix) éviter une guerre "civile"

      

La guerre qui nous a été déclarée est avant tout raciale. Tout le monde sait que les gauchistes mentent lorsqu'ils prétendent que les djihadistes sont des "Français de souche" : http://www.dailymotion.com/video/x55yw2w

Michel Drac nous demande d'accepter l'arabisation de notre territoire pour éviter une guerre "civile" !
Michel Drac nous demande d'accepter l'africanisation de notre territoire pour éviter une guerre "civile" !
Michel Drac nous demande d'accepter l'islamisation de notre territoire pour éviter une guerre "civile" !
Michel Drac nous demande d'accepter la tiers-mondisation de notre territoire pour éviter une ...

En somme pour éviter le conflit, il ne faut jamais se défendre. Vouloir préserver sa race, c'est (selon Michel Drac) faire le jeu des sionistes !

Michel Drac pense que plus nous nous soumettrons, plus nous serons respectés par ceux qui nous envahissent et nous colonisent ! Qu'éviter la guerre "civile" (se soumettre) c'est aimer la France ! Ali Sourate est sur la même ligne impolitique : "les patriotes doivent enterrer leurs morts (plus de 250 à ce jour) sans jamais réagir. Ré-agir c'est s'engager sur la voie de la guerre raciale, donc faire le jeu des sionistes" !

Tous ces "patriotes" attachés à la paix-à-tout-prix, ne veulent conserver qu'une seule chose : leur petit confort personnel.

La paix est pour notre (((ennemi principal))) le plus sûr moyen de remplacer la Race Blanche en Europe. Il nous reste peu de temps pour gagner la guerre raciale qui nous a été déclarée. Si Marine Le Pen n'est pas élue en 2017, d'autres solutions devront être envisagées. N'en déplaise à Mrs Michel Drac et Ali Sourate, partisans inconditionnels de la paix juive.


LA PAIX JUIVE C'EST LA MORT DE LA RACE BLANCHE.

L'expulsion des crasseux est possible, parce qu'elle est nécessaire

La grande remigration est vitale pour la survie de la Race Blanche.
  
A ceux qui prétendent que l'expulsion des négro-bougnoules est impossible. Je rappelle l'histoire de l'expulsion des Blancs d'Algérie. En 1962, environ 800 000 pieds-noirs quittent l'Algérie dont 512 000 entre le mois de mai et le mois d'août (Wikipédia).

512 000 en 4 mois ! Tel doit être notre objectif lors de la prochaine grande remigration. Reste à définir les modalités à mettre en oeuvre pour atteindre cet objectif. Par la voie démocratique ou la voie non démocratique ?

Nous y verrons plus clair après les 6 premiers mois de Donald Trump à la tête des Etats-Unis. Le régime démocratique "américain" permettra-t-il l'expulsion des clandestins et la construction du mur entre les USA et le Mexique ? Marine Le Pen sera-t-elle élue en 2017 ?

La réponse est pour bientôt.

RaHoWa!

vendredi 23 décembre 2016

Contre la Révolution Conservatrice : un défi insolent aux étoiles !

Le Triomphe de l’Homme Blanc

SNOWBAY - Il est assez navrant de voir quel chemin semble emprunter l’extrême-droite française. Tout un pan de la mouvance raciale, pour peu qu’elle existe encore si elle n’a pas entièrement plongé dans la dissidence égalitariste ou carrément tiers-mondiste — Aidons l’Afrique a se développer pour permettre la remigration — , a trouvé un nouveau cheval de bataille à son goût dans la Révolution Conservatrice. Retour au christianisme, haine du progrès technologique, traditionalisme exacerbé, décroissance et simplicité volontaire, les tares que l’on peut attribuer à ce mouvement sont nombreuses.

Avant d’aller plus loin dans cet article, il convient ici de republier le premier manifeste du futurisme de Marinetti paru dans le figaro du 20 février 1909 :
1. Nous voulons chanter l’amour du risque, l’habitude de l’énergie et de la témérité.
2. Le courage, l’audace et la révolte seront les éléments essentiels de notre poésie.
3. La littérature ayant jusqu’ici magnifié l’immobilité pensive, l’extase et le sommeil, nous voulons exalter le mouvement agressif, l’insomnie fiévreuse, le pas gymnastique, le saut périlleux, la gifle et le coup de poing.
4. Nous déclarons que la splendeur du monde s’est enrichie d’une beauté nouvelle : la beauté de la vitesse. Une automobile de course avec son coffre orné de gros tuyaux tels des serpents à l’haleine explosive … une automobile rugissante qui semble courir sur la mitraille est plus belle que la Victoire de Samothrace.
5. Nous voulons chanter l’homme qui tient le volant dont la tige idéale traverse la Terre, lancée elle-même sur le circuit de son orbite.
6. Il faut que le poète se prodigue avec chaleur, éclat et prodigalité, pour augmenter la ferveur enthousiaste des éléments primordiaux.
7. Il n’y a plus de beauté que dans la lutte. Pas de chef d’œuvre sans un caractère agressif. La poésie doit être un assaut violent contre les forces inconnues pour les sommer de se coucher devant l’homme.
8. Nous sommes sur le promontoire extrême des siècles ! … A quoi bon regarder derrière nous , du moment qu’il faut défoncer les vantaux mystérieux de l’Impossible ? Le Temps et l’Espace sont morts hier. Nous vivons déjà dans l’absolu, puisque nous avons déjà créé l’éternelle vitesse omniprésente.
9. Nous voulons glorifier la guerre – seule hygiène du monde -, le militarisme, le patriotisme, le geste destructeur des anarchistes, les belles Idées qui tuent et le mépris de la femme.
10. Nous voulons démolir les musées, les bibliothèques, combattre le moralisme, le féminisme et toutes les autres lâchetés opportunistes et utilitaires.
11. Nous chanterons les grandes foules agitées par le travail, le plaisir ou par la révolte ; les ressacs multicolores et polyphoniques des révolutions dans les capitales modernes ; la vibration nocturne des arsenaux et des chantiers sous leurs violentes lunes électriques ; les gares gloutonnes avaleuses de serpents qui fument ; les ponts aux bonds de gymnastes lancés sur la coutellerie diabolique des fleuves ensoleillés ; les usines suspendues aux nuages par des fils tordus de fumée, les paquebots aventureux flairant l’horizon ; les locomotives au grand poitrail, qui piaffent sur les rails tels d’énormes chevaux d’acier bridés de long tuyaux et le vol glissant des aéroplanes dont l’hélice a des claquements de drapeaux et des applaudissements de foule enthousiaste.
C’est en Italie que nous lançons ce manifeste de violence culbutante et incendiaire, par lequel nous fondons aujourd’hui le Futurisme parce que nous voulons délivrer l’Italie de sa gangrène de professeurs, d’archéologues, de cicérones et d’antiquaires …
L’Italie a été trop longtemps la grand marché des brocanteurs. Nous voulons la débarrasser des musées innombrable qui la couvrent d’innommables cimetières.
Musées, cimetières ! … Identiques vraiment dans leur sinistre coudoiement de corps qui ne se connaissent pas.
Le manifeste complet est disponible ici.

Comment, après avoir lu ceci — le manifeste d’un mouvement artistique ayant inspiré le fascisme italien et européen dans ce qu’il a de plus prométhéen et appelant à la violence physique contre le conservatisme, l’immobilisme, la coutume, la morale surannée, en un mot contre la Tradition  — comment est-il possible de voir cette mouvance néo-faf amateurs de Saluts romains et de V2 plonger à deux pieds dans un projet aussi antinomique que la Révolution Conservatrice ? Quel rapport entre le fascisme et cette incapacitante volonté d’immobilisme et de retour au sacré de la Tradition ?

Nombre de pseudo-fascistes devraient se remettre en question — car qui sont-ils réellement, sinon de vagues nostalgiques ? — tant ils sont abusés par cette fascination, ou plutôt cette mélancolie rêveuse d’un XIXème siècle que l’on élève en bannière nationaliste d’un monde déchu.

La technologie et les religions (abrahamiques, bouddhistes, brahamiques, etc) sont fondamentalement et philosophiquement opposés. Personne ne stoppera le Progrès, pas plus les Om Mani Padme Hum zadistes que les Patris, et Fílii, et Spíritus Sanctide de la prêtraille. Car c’est bien là le but : garder l’Homme écrasé sous le poids d’un Dieu immense, éternel et omniscient ne pardonnant pas la moindre incartade à la routine, guidant chaque heure de la journée.

Cette volonté d’immobilisme religieux — de religiosité immobile —, de France éternelle, est un archaïsme suicidaire, une inconscience folle face aux dangers grandissants provenant des pays en développement rapide comme l’Inde ou la Chine.

Alors qu’en Europe une morale réactionnaire s’instaure dans chaque pays sous la pression grandissante des milieux catholiques, leur fameux retour au réel, qui n’est rien d’autre en réalité qu’un abandon de notre volonté de puissance; au même moment en Chine on développe massivement la recherche fondamentale, la robotique, l’informatique et l’Intelligence Artificielle et la gestion humaine de la météorologie, avec le soutien de la population. On y pratique par exemple un eugénisme légal incluant la sélection des gênes de l’enfant et la recherche informatisée d’un partenaire idéal, là où en Europe on argumente encore pour savoir si un autiste ou un trisomique doit ou non faire l’objet d’un avortement. Face à ce type de conjoncture et sans réaction à moyen terme, nos pays Blancs sont condamnés à la disparition par obsolescence, bien plus que par un Islam de toute manière condamné à une rapide caducité. À l’image de notre nouveau président Donald Trump, il s’agit de ne pas se tromper d’ennemi :  l’Asie plutôt que les nomades du désert.

Nous, Créateurs, nous devons faire feu sur ces valeurs dépassées, feu sur la nostalgie monarchique, feu sur la permaculture, feu sur le recours aux forêts et aux cabanes de jardins ! Nous devons dépasser cette époque triste et maussade par le haut, par la guerre raciale, par notre joie de vivre, par la course aux armements intellectuels et moraux nous permettant d’élever notre peuple. Nous méritons tellement mieux que les travaux des champs et les prières de chaisières. Il faut exterminer cette tendance qui s’installe chez l’Homme Blanc à l’appréhension envers le Monde, la technique et la vitesse. Nous voulons que le futur de l’Homme Blanc soit celui de l’exploration du Cosmos et non pas celui du bêchage de son lopin de terre ! Nous avons besoin de fusées spatiales, de graphène, de drones et de satellites d’exploration pour continuer à rêver, tout comme nous avons besoin d’automatisation et de fermes verticales pour soulager notre Race de l’esclavage du salariat. Les avancées de l’automatisation et de la domotique supprime de fait le besoin d’une immigration qui-fait-les-boulots-que-nous-ne-voulons-plus-faire. C’est sur la voie de la robotisation de l’industrie que nous devrons définitivement nous engager puisqu’en supprimant l’appel d’air nègre en Occident, elle nous permettra de mieux vivre et d’exposer à la face du monde développé  l’inutilité désormais totale des sous-race comme vecteur de croissance (ou de baisse de coûts de production) pour le capitalisme financier.

Dépassons tout ce qui empêche notre Race de se développer à son juste rythme ! Ne faisons pas l’erreur de rejeter « par principe » au nom de valeurs morales anti-blanches. Examinons avec attention et sérieux chaque idée, chaque innovation qui pourraient nous profiter collectivement.

Prenons le Revenu de Base par exemple, que nombre de militants nationalistes critiquent ou abhorrent pour … pourquoi au juste ? Ils ne le savent pas eux-mêmes. Sans doute les fameux « cadres » (lol), souvent de petits rentiers bourgeois, trouvent-ils cela trop socialiste, trop moderne. Alors qu’il est certainement possible d’imaginer un Revenu de Base racial permettant de faire vivre dignement tous les Blancs de cette planète. Il est urgent de proposer nos propres idées sur le Revenu de Base, avant que la gauche n’en fasse un outil visant à favoriser la marée de sous-hommes allogènes qui pullulent déjà en Europe.

Bref, comme il est souvent expliqué sur ce blog, il s’agit pour nous autres racialistes de ne pas refuser les idées nouvelles. N’attendons pas pour réfléchir, ne rejetons pas par principe, ne refusons pas d’imaginer de nouvelles hypothèses car ce seront alors nos ennemis du ZOG qui nous imposerons leurs idées qui ne pourrons que nous nuire car forcément anti-blanches.

Nous autres, racialistes et Créateurs, devrions examiner de près les évolutions de l’internet distribué, les progrès en matière de réalité virtuelle, les drones, le mouvement Maker, les Private Cities. Le monde moderne ne manque pas de raisons de se lancer dans des projets d’avenir radieux pour notre Race. S’il y a probablement du superflu et une forme de technologisation à outrance, il y a également beaucoup de très bonnes perspectives dans les avancées technologiques de ces dernières années, ne serait-ce que d’un point de vue communicationnel.

Il existe un monde en dehors de ces sempiternelles déblatérations guénonniennes, évoliennes ou maurassiennes qui suintent jusqu’à plus soif de ce petit milieu de l’extrême-droite européenne et française. Le Créateur aime le progrès car le progrès nous permet de comprendre la Nature et ses lois. Et plus nous comprenons, plus nous aimons cette Nature qui nous a élevé au rang d’êtres divins. Nous nous réalisions spirituellement à travers l’Église du Créateur par laquelle nous réalisons l’impossible : devenir Surhomme.

Felix Baumgartner, si l’on veut prendre un exemple, a fait plus pour la Race Blanche que n’importe quel groupuscule aux idées grandiloquentes. Prestige, grandeur, Volonté, dépassement de soi, le tout promu par la créativité technologique blanche, le saut effectué en 2012 a rappelé au  monde que le roi, seigneur et prêtre de la Terre était bien l’Homme Blanc. La politique, libérale, socialiste ou réactionnaire ne nous sauvera pas. Seule notre foi fanatique, notre capacité à réussir ce que nous entreprenons, notre aveu de supériorité raciale et notre bonne compréhension des théories scientifiques projettera l’humanité à son stade supérieur. Écoutez ce que vos gènes ont à vous dire : ils vous mènerons au SurHomme.

Il est tant pour les quelques uns d’entre nous qui restent encore fidèles à leur race de définitivement rompre avec ces morales morbides issues d’un christianisme finissant. Libérons nos esprits de la prison sémitique dans laquelle nous restons depuis trop longtemps emprisonnés et nettoyons notre belle planète de la lie humaine qui y réside.

Alors, nous Créateurs, nous joignons notre voix à celle de Marinetti, de Ben Klassen, de Matt Hale et de tant d’autres pour fulminer contre ce vieux monde sale et triste. C’est tout naturellement que la dernière phrase du manifeste de Marinetti termine également cet article  :

Debout sur la cime du monde, nous lançons encore une fois le défi insolent aux étoiles!

 

RAHOWA !

source : https://snowbay.wordpress.com/2016/12/12/contre-la-revolution-conservatrice-un-defi-insolent-aux-etoiles/

La réalité raciale

dimanche 18 décembre 2016

SONDAGE - Si Hitler avait gagné la guerre contre les (((démocraties))), la France serait-elle devenue une terre arabo-négroïde ?

Si Hitler avait gagné la guerre contre les (((démocraties))), la France serait-elle devenue une terre arabo-négroïde ?

Oui
Non
Je ne sais pas

"Un grain de sable" lance un message urgent aux Européens

     


 

Miss "FRANCE" 2017

Miss Françafrique sans ses lentilles de contact colorées.

En 2017, c'est le candidat le plus détesté des (((médias))) qui sera élu !

    

Quand Farid Fillon offrait 170.000 visas/an aux Algériens alors que Jospin n'en accordait "que" 50 000


Lu dans Le Nouvel Observateur du 22 juin 2008 « En visite en Algérie, Fillon signe un accord sans précédent »  :

« Abdelaziz Belkhadem (Premier ministre algérien), qui n’a pas évoqué le dossier pour l’heure, a plaidé pour « une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays », une référence à la question des visas, qui nourrit la frustration des Algériens.

Ces derniers, confrontés à de grandes difficultés pour obtenir un visa à destination de la France, dénoncent une politique de quotas qui ne dit pas son nom.

« Nous avons beaucoup, beaucoup ouvert notre pays. Nous sommes dans une perspective d’augmentation de l’accueil des Algériens en France », a assuré François Fillon, précisant que la France avait octroyé 126.000 visas en 2006 contre 50.000 en 1995. »


      
Un journaliste algérien : "80 % des musulmans d’Europe vivent de l’aide sociale"

 Lu dans Agence France Presse dépêche du 21/6/2008 :

« AFP— Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem [islamiste notoire], a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays « La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997″ [sous Lionel Jospin!]

Le 7 juillet 2011 – Invité dans l’émission Bourdin&Co sur RMC/BFMTV, le ministre de l’Intérieur du gouvernement Fillon/Sarkozy, Claude Guéant, se dédouana d’être xénophobe en démontrant que sa politique était ultra-laxiste : « La France n’est pas fermée, écoutez : 200.000 autorisations de séjour par an Jean-Jacques Bourdin ! C’est l’équivalent d’une ville comme Rennes, je ne sais pas si vous vous rendez compte de ce que ça représente. » Donc en fin de quinquennat Sarkozy, on apprenait par son ministre de l’Intérieur censé incarner une ligne dure, que l’invasion de la France est organisée avec une pluie de titres de séjours !

Les visas courts séjours comme les 150000 pour l’Algérie (chiffre 2010) chaque année (170000 ne fut pas atteint selon les chiffres officiels) ne sont que très rarement médiatisés, surtout durant le précédent quinquennat car ils démontrent le décalage énorme entre la communication de l’UMP et les chiffres : juste pour l’année 2008, 150 000 visas pour le Maroc, 80 000 pour la Tunisie,110 000 pour la Turquie et 130 000 pour l’Algérie furent délivrés. Le gouvernement Sarkozy-Fillon régularisait 25 000 clandestins chaque année, alors que la lutte contre l’immigration clandestine fut un grand thème de campagne de Sarkozy en 2007.


samedi 17 décembre 2016

Racisme vs racialisme


Chez les défenseurs de la Race Blanche il y a deux tendances.

Les suprémacistes blancs, qui sont fiers de se définir comme des racistes. La supériorité de la Race Blanche est pour eux une évidence démontrée par la logique, le bon sens et l'histoire.

Et les nationalistes blancs, qui se définissent comme des racialistes. Ceux-ci se contentent de reconnaitre l'existence des races, sans jugement de valeur, ni hiérarchisation.

Les racistes/suprémacistes ont le courage d'aborder la question juive : dénoncer le rôle des Juifs dans la destruction de la Race Blanche. Les racialistes n'ont - en général - pas ce courage.

On peut citer quelques noms, William Pierce est un suprémaciste blanc, alors qu'Arthur Kemp est un nationaliste blanc. Ceci dit, la frontière entre les suprémacistes/racistes et les nationalistes/racialistes n'est pas toujours très nette. Greg Johnson - par exemple - se définit comme un nationaliste blanc, bien qu'il ose mentionner le rôle néfaste des Juifs envers la Race Blanche.


Notez que Ben Klassen le père fondateur de notre religion raciale - la Créativité - se définissait comme un raciste, mais pas comme un suprémaciste. En ce sens que notre religion raciale ne veut pas dominer les autres races, mais les remplacer.

Ajoutons un autre point qui sépare les deux tendances pro-blanches. Les racialistes croient en la (((démocratie))). Alors que les racistes n'y croient plus depuis longtemps (au moins depuis 1933).

Ces deux tendances ne s'opposent pas, elles s'additionnent vers la victoire finale de la Race Blanche. Sauver la Race Blanche par tous les moyens (la voie démocratique, comme la voie non démocratique) est notre mission commune.

RaHoWa!

Algérie : pour Montebourg-Ould Cadi, "Ces familles qui se sont mélangées font la force et l'unité de nos deux peuples"

     

Arnaud Montebourg-Ould Cadi ne porte pas d'oreillette, il comprend le "bougnoulandais" (sa langue maternelle). Mais il refuse d'utiliser publiquement cette langue pour ne pas se couper totalement de l'électorat français.

Démocratie participative : "Couché Soral !"

  
L'analyse de l'agression de Daniel Conversano par Ali Sourate commence à la 50e minute. Le débat devient très intéressant à partir d'une heure trente.

La parole se libère, la Race Blanche est de retour. 

RaHoWa!

vendredi 16 décembre 2016

La communauté internationale inquiète de la disparition des ... girafes !


RFI - L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) alerte sur un nouvel animal en voie d’extinction. La girafe, un des plus grands animaux terrestres, rejoint le cercle fermé des espèces menacées.

Désormais la girafe, cet animal à l’allure digne et si gracieux, figure sur la liste déjà longue des animaux vulnérables. Elle était jusqu’alors classée comme peu menacée. L’Union internationale pour la conservation de la nature, l’UICN, parle d’une extinction silencieuse. L’année dernière le nombre de girafes est passé sous la barre des 100 000 spécimens, soit 40% de baisse depuis 30 ans.

source : http://www.rfi.fr/science/20161208-girafe-desormais-liste-especes-menacees-uicn-extinction

Les girafes doivent être conservées, elles ne menacent pas l'existence de la Race Blanche 
(le summum de l'évolution).


La survie de notre espèce - de notre race - doit être la première 
de nos préoccupations.


La pureté génétique du sanglier en danger !


LE PROGRÈS - Cinq animaux hybrides, provenant d’un croisement entre un cochon et un sanglier, ont été tués en juillet à Rosières. D’autres cas ont été signalés cette année. Si on est encore loin d’une prolifération, les chasseurs du département sont vigilants.

C’est une découverte qui a eu le don de tracasser les chasseurs. En mai, cinq sangliers « au comportement douteux », selon Gilles Fombelle, directeur de la Fédération des chasseurs de Haute-Loire, ont été repérés dans le territoire de la commune de Rosières.

« Ne pas compromettre la pureté génétique du sanglier »

Leur morphologie et leur pelage s’apparentaient à ceux d’un porc domestique. Après vérification, il s’agissait d’espèces provenant d’un croisement entre un cochon et un sanglier. Comme l’autorise un arrêté préfectoral, les lieutenants de louveterie et les agents du service départemental de l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) les ont éliminés. « C’est pour éviter la dégénérescence de l’espèce et ne pas compromettre la pureté génétique du sanglier, explique Gilles Fombelle. Ces animaux hybrides ont un phénotype qui n’a rien à voir avec celui des sangliers. »

La provenance de ces cinq bêtes n’est pas connue. Les chasseurs altiligériens espèrent ne pas voir ces hybrides proliférer sur le territoire. La menace est encore loin. « Hormis, les cinq de Rosières, on nous en a signalés très ponctuellement mais ça reste anecdotique », rassure le président de la Fédération des chasseurs.

source : http://www.leprogres.fr/environnement/2016/12/12/haro-sur-les-sangliers-douteux

Pourquoi les Blancs n'apportent-ils pas le même soin à la préservation de leur propre race ?

C'est une race magnifique !

mercredi 14 décembre 2016

Best of Delavier : Ses plus gros Clash

    

Berlin : un réfugié pousse violemment une femme dans les escaliers du métro

      

RT - Les images de caméra de surveillance ont été rendues publiques par la police allemande dans l'espoir de retrouver l'agresseur. La vidéo est devenue virale sur les réseaux et les internautes promettent même des récompenses en argent.

Vous marchez dans le métro, quand soudain, vous chutez tête la première jusqu'en bas des escaliers. Sans raison. C'est ce qui est arrivé à cette jeune femme le 8 décembre 2016 alors qu'elle allait prendre son métro à la station Hermannstrasse à Berlin. Un homme arrivé derrière elle saisit l'occasion pour la pousser violemment par derrière, d'un coup de pied. Agée de 26 ans selon la presse allemande, la femme s'est cassé le bras lors de sa chute violente dans les marches.


Trois hommes, qui semblent faire partie du même groupe, car ils sont tous munis, à l'instar de l'agresseur d'une bouteille d'alcool arrivent juste après la chute, et passent leur chemin. L'un d'eux prend même soin de récupérer une bouteille – intacte – sur les marches. Et passent leur chemin. En bas des escaliers, pendant ce temps, la femme se relève péniblement.

La séquence, rendue publique par la police allemande afin de retrouver l'agresseur est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. 


La police allemande a arrêté un des suspects, elle refuse de révéler son identité.

mardi 13 décembre 2016

Friedrich Grimmm - Hitler et la France


Adolf Hitler était un homme de paix, c'est la France qui lui a déclaré la guerre en septembre 1939. Adolf Hitler avait totalement abandonné l'idée de récupérer l'Alsace et la Lorraine. Le litige sarrois réglé, l'Allemagne souhaitait une paix sincère avec la France. Une paix que la France a refusée pour des raisons idéologiques.

     

Un ouvrage essentiel, à télécharger gratuitement sur :

lundi 12 décembre 2016

L'Empire blanc

La guerre raciale ne doit pas être confondue avec la guerre civile.

La France tire son nom d'une peuplade germanique, les Francs. Traduit en allemand le mot "France" s'écrit "Frankreich" : l'Empire des Francs. La division entre la France est l'Allemagne s'est effectuée en 843 (traité de Verdun). Les trois petits-fils de Karl der Große (Charlemagne) se partagent l'Empire germanique. Charles le Chauve hérite de la future partie française, pour leur malheur, les Blancs d'Occident sont artificiellement divisés !  

La Créativité souhaite rassembler tous les Blancs 
sous un même étendard (celui de la race).

Comme les Germains, les Gaulois sont essentiellement des Celtes. Racialement, les Français de la moitié Nord de la France partagent les mêmes haplogroupes que les Allemands de la moitié Sud de l'Allemagne. La frontière entre l'Allemagne et la France n'a aucun sens d'un point de vue racial. Toutes les guerres entre la France et l'Allemagne ont été des guerres civiles (entre Blancs). La guerre de 100 ans contre l'Angleterre était également une guerre civile (nous sommes racialement très proches).

Contrairement aux guerres raciales (guerre de Saint-Domingue, guerre d'Indochine, guerre d'Algérie, guerre actuelle contre l'islam) les guerres civiles (entre Blancs) sont un véritable crime contre l'humanité (contre la Race Blanche). Toutes les guerres qui ont opposé les Blancs entre eux ont été des guerres absurdes, nous partageons un patrimoine racial commun. Racialement, le Blanc de France est proche du Blanc d'Allemagne, pas du bougnoule !
Dehors les parasites !

Les Blancs doivent s'unir contre l'avancée des races du Sud vers le Nord. L'Europe est notre espace vital, nous n'avons pas à le partager avec les races de boue.

RaHoWa!

La règle de l'agression

   

Frédéric Delavier fait également profession de "philosophe". Il affirme que la violence doit uniquement être exercée lorsqu'on est en position de force. 

A méditer...  

dimanche 11 décembre 2016

Suavelos - Jésus m'a tuer

Les chrétiens se prosternent devant un youtre !

Quand j’étais chrétien, l’histoire de France me semblait grandie par le catholicisme.
Imprégné de lectures spirituelles, de vidéos dissidentes ou tout simplement conditionné par le catéchisme de mon enfance, il me semblait que le Christ était le point de convergence des diseurs de vérités et des penseurs sérieux :
Le Chemin, la Vérité et la Vie.

Il me semblait qu’il mettait d’accord les justes de ce monde, les personnes à la fois cultivées et humbles, une alchimie délicate, la quintessence du génie français.

J’étais d’autant plus conforté dans ma foi en constatant la violence qui s’exerce contre les chrétiens.
Les tenants du cirque politico-médiatique sont explicitement en guerre contre le Christ et contre la tradition en générale (la vraie cible). Si nos ennemis sont des satanistes d’une laideur morale incroyable, c’est qu’il y’a un truc, ça ne peut pas être complètement le fruit du hasard, pensais-je !

Et en jugeant l’arbre à son fruit je m’émouvais de notre noble passé, de nos victoires, de la France éternelle, fille aînée de l’Eglise, des martyres, de Jeanne d’Arc… Tout le roman nationale dont nous avons été privés à l’école et que nous exhumons sur internet. La France catholique, même pour un esprit agnostique ouvert, c’est le son d’un clocher d’église dans une campagne. C’est rassurant et c’est beau. (Peut être pour le rappel que nous ne sommes pas encore en terre d’Islam.)

Les fruits de la France chrétienne sont d’une excellence sans comparaison avec la France de 2016.
Mais quand un truc semble excellent parce-qu’on le compare à du fumier, il y’a peut-être comme un problème.
Les débats inter-religieux avec des musulmans en sont l’exemple flagrant, même la secte du temple solaire leur mettrait une cartouche ! L’Islam est indéfendable et clos sur lui même, par nature.

J’ai été chrétien toute ma jeunesse et ma jeune vie d’adulte, je suis passé par toute sorte de périodes.
Ma croyance en Christ était une démarche intellectuelle, très ER-ienne, mais sincère.
L’édifice de ma foi me semblait solide, basé sur de l’intuition, des arguments théologiques et historiques.
J’étais de ces déçus du catholicisme qui se réapproprient leur religion.
Morgan Priest, Soral, l’abbé Pagès… Tout m’intéressait.
Puis, patatra ! Le château de carte s’est écroulé du jour au lendemain.
Il a suffit qu’un petit malin sur Youtube résume toute la chiasse actuelle en une formule choc :
» C’est racial ! «

Une vidéo de Daniel Conversano a fait sauter un verrou en moi,
un truc qui coinçait depuis toujours.
Des paroles que j’aurais dû entendre 10 ans plus tôt.
Je n’aurais pas eu la même vie.

Oui, les gauchistes nous ont volé nos vies et notre crise est raciale.
» C’est racial « , faites en un t-shirt bordel, c’est 1000 fois plus pertinent que Soral a raison !
En voyant les choses sous cet angle, j’ai compris que ce qu’on nous a volé,
nous avons le droit de le reprendre, par tous les moyens possibles et imaginables…
J’ai compris que l’Amour, c’est nous, les européens.
Le miracle a eu lieu parce que c’était nous.

A la lumière de la question raciale, l’édifice idéologique chrétien s’écroule à mes yeux.
Il s’avère même être un corps étranger nocif sur le long terme,
comme la petite écharde incrusté sous la peau, et qu’on a oublié de retirer.

Les Blancs doivent se doter d'une religion conforme à leurs intérêts raciaux.

L’idéologie chrétienne, surtout dans la sphère dissidente, nous désarme psychologiquement, sous-entend que nous ne sommes pas les maîtres de nos destins, que nous n’avons pas le droit de recourir à la violence. Que nous sommes coupable par nature (pêché originel) et que nous ne devons plus exister par nous même, mais en Christ… Tous égaux en Christ ! Cette idéologie nous impose de co-exister avec nos pires ennemis, de les aimer et d’en faire nos égaux, de mettre en avant nos défauts et jamais les leurs, tout le logiciel universaliste est contenu ici !

Une société universelle où les plus forts entretiennent les plus misérables, sans distinctions ethniques, tiens ça me rappelle quelque chose: Le pays où je vis !
Il suffit de prendre un peu de hauteur.

Tout est accompli ! Tendez l’autre joue, priez pour ceux qui vous persécutent, donnez sans mesure !
En fait Hollande nous fait vivre l’accomplissement du projet chrétien sur terre,
c’est pour ça qu’il s’exprime comme un curé de campagne.
Un gauchiste est un chrétien mental qui a remplacé le Christ par l’utopie libertaire du métissage.
Rétablissez le christianisme originel et vous ne changerez pas le problème de fond :
Vous obtiendrez une France moins libertaire, métissée et chrétienne.
L’universalisme des lumières et de la République ne sont que les rejetons du christianisme, obsédés par lui d’ailleurs.
C’est notre matrice, la source de notre fatalisme et de nos schizophrénies.
Le verrou à faire sauter collectivement si nous ne voulons pas rester un peuple éteint et résigné.

Le gauchisme vient historiquement des chrétiens, la France n’a pas attendu la révolution pour commencer à se négrifier, nos rois chrétiens assimilaient déjà des territoires d’outre-mer avant 1789, tandis que l’Eglise, opposée à l’esclavage , envoyait ses missionnaires aux 4 coins du globe et déclarait les hommes égaux devant Dieu !
Le processus est amorcé depuis longtemps.

Si notre objectif est la réconciliation par la conversion des musulmans, alors nous nous les coltinerons Ad vitam aeternam, pourquoi repartiraient-ils après une telle concession ? Nos filles seront voilées, que nous convertissions assez de musulmans ou pas. Le voile sert à protéger la femme des prédateurs sexuels (souvent maghrébins, il est vrai). Cause immédiate: Les françaises ont une féminité moins ostentatoire… Elles accèdent à de meilleurs salaires, renversent le jeu et considèrent de plus en plus que c’est aux minets de souffrir en salle de sport pour être beaux…
Un mécanisme de défense insidieux contre les harceleurs !

Les françaises savaient mettre en valeur leur féminité, ce qu’elles peuvent de moins en moins se permettre.
Elles qui étaient mondialement reconnues pour être à la pointe de la mode, elles apprennent à être fiers de leurs rondeurs aujourd’hui. Comme quoi, Islamisés ou arabisés, c’est pareil, on se gâche la vie.

L’idéologie chrétienne véhicule aussi l’idée que tout est vanité, que le combat est perdu d’avance,
que le Prince de ce monde, Satan, a déjà gagné dans cette vie et qu’aucun serviteur n’est plus grand que son maître… que l’on est jamais plus malin que le Malin. Et que si on se branle, on va en enfer…
Bref, cette vaste entreprise de démoralisation a été un outil de castration pour contrôler des peuples aux coeurs sensibles à la gentillesse, à l’abstraction, à l’humilité et l’auto-critique, c’est à dire, nous, les blancs.

Les japonais, en leur temps, ont crucifié les missionnaires chrétiens.
Et sans vouloir déraper, ils étaient sans doute poussés par un instinct de préservation tout à fait compréhensible.
(Le prochain Scorcese, « Silence », en parlera, j’en profite pour mettre une option sur un » Ciné Melon » !) Cessons une minute de défendre l’Europe au nom de l’idéologie qui l’a trahie.

Mon niveau d’endoctrinement a été tel que je pensais que le pape était un mauvais pape.
Qu’il était égaré, qu’il ne faisait pas le boulot…

Grossière erreur. A la manière de ceux qui disent » C’est pas ça l’Islam » après chaque attentat, j’étais semblable aux gauchistes qui veulent défendre une religion qu’ils croient connaître. Quand le souverain pontife baisait les pieds des migrants, je me disais en mon fort intérieur: »C’est pas ça le christianisme ! » Il a pas compris en fait.
Alors que c’est le Pape le mec, la plus haute autorité chrétienne sur la terre !

Les papes ont mis 200 ans à autoriser les croisades, qui étaient des guerres défensives,
imaginez un peu la force d’inertie
(dans un monde où la moyenne d’âge pour mourir est d’environ 40 ans) !

Quand j’étais chrétien, je reprochais à juste titre à l’Islam son pillage matériel et culturel des peuples soumis par l’épée.
Il est facile de se construire une légende quand on a réduit en esclavage les meilleurs artistes et ingénieurs de Constantinople. Le vainqueur a toujours raison et peut s’autoproclamer terreau spirituel, grande civilisation islamique…
Mais je regardais le christianisme avec les yeux de l’amour, je ne voulais pas voir la spoliation du génie européen par le christianisme… Que de mauvaise foi. On ne doit pas la basilique Saint Pierre à Saint Pierre… On la doit aux romains.

La mascarade est la même : avant le christianisme, l’Europe était déjà belle, noble et vouée à prospérer.
Après le christianisme, le moyen-orient et l’Afrique sont restés les cloaques qu’ils ont toujours été.

Jugez l’arabe à son fruit. Les ethnies engendrent des religions qui leurs sont spécifiques.

Quand vous entendez dire qu’un juif né d’une vierge a fait des miracles et qu’il est le fils de Dieu ressuscité…
Exigez des preuves avant de baigner vos enfants dans ce bain, c’est le minimum.
Et souvenez-vous de ce que l’on dit sur les plus grands escrocs du monde, je ne vous la ferai pas !
C’est l’Europe qui a fait le christianisme, pas le christianisme qui a fait l’Europe !
Amen

Aurel

source : http://suavelos.eu/jesus-ma-tuer