jeudi 15 juin 2017

Pourquoi nous combattons


DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE - Il est parfois nécessaire de rappeler, très simplement, ce pourquoi nous combattons. Pas pour une idéologie complexe ou par raffinement philosophique. Mais pour les nôtres.


Cette jeune fille australienne a donc été détruite par ça :


Plus largement, on ne compte plus le nombre de simples Français (*) dont les vies ont été prises par ces rats. Des jeunes, des vieux, des femmes. Et dans des conditions parfois particulièrement atroces.

Un exemple de cette banalisation de la sauvagerie allogène :  les médias continuent de matraquer les noms du nègre Bouna et de l’arabe Zyed morts dans un transformateur électrique en fuyant la police tandis que le silence est total sur ceux de Jean-Jacques Le Chénadec et Jean-Claude Irvoas, deux Bretons tués en banlieue parisienne lors des émeutes de 2005.

Si nous ne tenons pas la ligne, c’est tous les Européens qui finiront broyés.

Je pense que cette jeune Australienne, Sara Zelenak, incarne ce qui est en jeu.


(*) Nous sommes d'abord des Blancs, c'est-à-dire un mélange de 3 races blanches. Un mélange de Nordiques (haplogroupe I1), d'Alpins (haplogroupe R1a) et de Méditerranéens (haplogroupe R1b - essentiellement présent en Europe). Chaque Blanc est un mélange de ces trois races, avec des dosages différents selon les individus et les régions. L'élément nordique est présent en Espagne, et l'élément Méditerranéen est présent en Suède - dans des proportions différentes. Mais nous sommes tous de Race Blanche.

Le terme Français est beaucoup plus ambigu. De quoi s'agit-il exactement ? Un Français "c'est quelqu'un qui aime la France" dixit le Front national. "Est Français celui qui partage les valeurs de la république" dixit la franc-maçonnerie. "Les juifs sont les plus Français des Français" dixit le maçon mariniste Gilbert Collard : https://www.youtube.com/watch?v=FoLDMTqB44M

Nous devons d'abord nous définir par ce que nous sommes réellement, des hommes et des femmes de Race Blanche. C'est ainsi que nos ennemis raciaux nous perçoivent, et c'est tant mieux.

RAHOWA!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !